Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève

écrit par francois.detry
le 09/12/2019
Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève

Le vendredi 13 décembre, le Contrat de rivière de l'Amblève signera officiellement son sixième protocole d'accord.
111 organismes-partenaires s'engageront à réaliser 1401 actions entre 2020 et 2022 dans le but d'améliorer la qualité des eaux des rivières Amblève, Lienne, Warche, Holzwarche, Roannay, Salm, Rour et tous leurs affluents.

C'est un moment très important pour toutes les communes de Amel à Comblain-au-Pont, de Spa à Gouvy, de Bütgenbach à Manhay, que l'on soit en Province de Liège ou de Luxembourg, en communauté française ou germanophone.
Cela concerne TOUT le bassin hydrographique.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le sous-bassin hydrographique de l'Amblève et de la Rour
Carte d'identité du sous-bassin de l'Amblève

Dénomination du sous-bassin hydrographique : l'Amblève.
Dénomination du district international : la Meuse.
Sous-bassins adjacents : Meuse aval (La Roer), Ourthe, Vesdre, Moselle (l'Our).
Superficie du bassin versant : 1076,79 km²
Population (recensement de 2016) : 78 509 personnes
Densité de population : 73 hab/km²
Communautés concernées : française et germanophone.
Provinces concernées : Liège et Luxembourg.
Communes concernées par le bassin versant de l'Amblève (en gras, les communes signataires
du Contrat de rivière) : Amel, Aywaille, Büllingen, Burg-Reuland, Bütgenbach, Comblain-au-
Pont, Ferrières, Gouvy, Houffalize, Jalhay, Lierneux, Malmedy, Manhay, Pepinster,
Sankt-Vith, Spa, Sprimont, Stavelot , Stoumont, Theux, Trois-Ponts, Vielsalm, Waimes.
Cours d’eau principaux : l'Amblève, la Lienne, la Salm, la Warche.
Source de l'Amblève : entre Hepscheid et Büllingen
Exutoire (confluence avec l'Ourthe) : Comblain-au-Pont
Débit à la confluence (limnigraphe de Martinrive) / Période de référence : 1974 - 2014 :
Débit moyen annuel : 19,24 m3/sec
Débit moyen de crue : 329,68 m3/sec
Débit moyen d’étiage : 1,66 m3/sec
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ces thèmes sont abordés au moyen d'actions concrètes inscrites dans le programme d'actions 2020-2022.

1) La restauration et la maîtrise de la qualité de l’eau qui peut se faire :
•en améliorant l’égouttage et l’épuration autonome et collective ;
•en limitant les risques de pollutions accidentelles ;
•en limitant les apports de nutriments ;
•en limitant les pesticides ;
•en réduisant les rejets industriels et en limitant les rejets de substances dangereuses ;
•en limitant les pollutions diffuses ;
•en réduisant la quantité de déchets ;
•en améliorant la qualité des eaux souterraines et des captages ;
•en réalisant un état des lieux de la qualité de l’eau et de son évolution ;
•en élaborant des propositions pour l’amélioration de situations locales ;
•En protégeant les zones de captages.
Dans le cadre de la réalisation de cet objectif, un accent particulier est mis sur les zones de baignades, les zones Natura2000, les zones de protection des captages et, d'une manière plus générale, sur toutes les zones bénéficiant d'un statut de protection particulier.

2) La gestion de l’hydraulique de la rivière et les intérêts piscicoles
Diverses personnes interviennent sur les cours d’eau avec comme objectifs de :
•lutter contre les inondations par la gestion des débits, des ouvrages d’art, des entraves à l’écoulement, par la rétention d’eau en tête de bassin en diminuant et en ralentissant le ruissellement, en augmentant l'infiltration, en évitant l'imperméabilisation des sols, en encourageant la récupération des eaux de pluie, …
•lutter contre les inondations en améliorant les connaissances, en réduisant notre vulnérabilité, en améliorant la gestion de crise, les systèmes d'alerte et les plans d'urgence ;
•assurer aux rivières un débit minimum à l'étiage, notamment par une gestion raisonnée des prélèvements d'eau ;
•préserver les berges, protéger les infrastructures en respectant la dynamique naturelle et l’écologie de la rivière ;
•réaliser des aménagements, développer la capacité piscicole des cours d’eau.

3) Protéger les habitats et les espèces sensibles
•Lutter contre les espèces invasives, animales et végétales ;
•Restaurer et mettre en valeur des habitats et des sources ;
•Protéger les espèces sensibles ;
•Maintenir ou restaurer les zones humides ;
•Eviter les résineux proches des berges.

4) Le développement des activités économiques dans le respect du milieu aquatique .
Qu’elles soient industrielles, forestières, agricoles ou touristiques, les activités économiques doivent se développer sur le territoire du bassin versant de l'Amblève/Rour mais il importe à tous de s'assurer que la qualité de nos eaux, la flore et la faune présentes et la beauté de nos paysages soient respectés et préservés. Ceci permettra d'assurer le développement du pôle touristique important que représentent les vallées du bassin de l’Amblève/Rour. Il faut par conséquent envisager la croissance de notre économie dans un esprit de développement durable et de préservation de notre environnement.

5) Le patrimoine.
Il s’agit de mettre en valeur et restaurer le patrimoine naturel, culturel et bâti lié à l’eau : biefs, moulins, ouvrages hydrauliques, zones humides, chantoirs, réserves naturelles, pouhons, fontaines, bacs à eau, …

6) Améliorer la connaissance du bassin. Poursuivre l’information et la sensibilisation de la population. Maintenir un esprit de concertation.
Il s'agit là d'un objectif essentiel, véritable moteur du Contrat de rivière.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Contacts :

Le Contrat de rivière pour l'Amblève/Rour, Place Saint-Remacle, 32, 4970 Stavelot

Tél: 080/282.435 / Fax: 080/511.950 // Mail : crambleve@gmail.com // Site internet : http://www.crambleve.com

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY

  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
  • Protocole d'accord 2020 - 2022 pour l'Amblève
283 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry