Stars Rallye Télévie au profit de la lutte contre le cancer

Stars Rallye Televie au profit de la lutte contre le cancer

De l’engagement et des talents !
Le Stars Rallye Télévie démarrera sur les chapeaux de roues devant le musée Autoworld, sur l’esplanade du Cinquantenaire, le dimanche 20 octobre à 9H30, et fera étape à l’aéroport de Temploux de 11h30 à 15h, pour revenir ensuite à Autoworld vers 16h30.
Les bénéfices de cette 12e édition (qui compte - c’est une nouveauté - deux Rallyes des Enfants, à l’intention de jeunes atteints du cancer), seront intégralement versés au FNRS.

Objectif 2019 : 120 000 euros.
La conférence de presse de lancement avait eu lieu le mardi 24 septembre à 11h, en présence des partenaires et de quelques stars, au Club des V, 280 avenue Kersbeek à 1190 Bruxelles (à cheval sur 1180).
On y présentait la grande vente aux enchères en ligne des places de passagers dans les véhicules de rêve, aux côtés des stars. Vente aux enchères qui sera bouclée une semaine avant le rallye.

A vos marques !
La recette est d’une belle efficacité et à la hauteur des engagements : des énergies et du talent. L’appui de sommités du monde scientifique, de stars sportives et du monde culturel, de célébrités du petit écran. Voici ce qui fait depuis de longues années déjà le succès du Stars Rallye Télévie. Une institution.
L’événement est parrainé par Pierre Sonveaux, maître de recherche FRS-FNRS, spécialisé dans le combat contre le cancer.
Les bénéfices de l’opération seront, comme chaque année, intégralement versés au FNRS (Fond National de Recherche Scientifique) qui oeuvre à la lutte contre le cancer et la leucémie.
En onze ans, le Rallye Télévie a permis d’engranger plus d’1 million d’euros de bénéfices, dont 118.000 euros en 2018.
Le point de mire cette année est fixé à 120 000 euros.
We need you !

Parmi les VIP qui ont déjà confirmé leur présence le 20 octobre, on notera celles de Aurélie Cabrel, Charlie Dupont, Claude Barzotti, Kid Noize ainsi que de Dany, le dessinateur de BD, de Bernard Prince, d’Olivier Rameau et de la série Les Coquines. On retrouvera aussi la famille Borlée, Pascal Devalkeneer les présentateurs de RTL/TVI, fidèles au poste. Et une certaine Vanina Ickx. La preuve d’une belle fidélité de la famille du grand champion belge. L’an dernier, c’était Jacky Ickx qui donnait le coup d’envoi de la 11e édition. «Le monde de l’automobile était déjà là, dans les premières heures, pour travailler avec le Télévie», soulignait alors le sextuple vainqueur des 24 Heures du Mans.
Le concept même du Stars Rallye Télévie a été imaginé par Willy Braillard (ancien pilote automobile) qui a passé le témoin à Jean-Pol Piron, personnalité incontournable au parcours hors du commun ! Les enfants ne seront pas oubliés ! Grâce à l’aide d’un mécène, de Ferrari Belgio (qui nous apporte 10 Ferrari !), du Belgian VW Classics Club et de Kombi Legend, une quinzaine de petits malades de l’Hôpital des enfants Reine Fabiola auront l’occasion de vivre l’événement de l’intérieur.

6 étoiles pour 3 McLaren : en effet le groupe Ginion met à notre disposition, 3 McLaren qui seront pilotées par nos 3 grands chefs étoilés, Yves Mattagne, Lionel Rigolet et Pascal Devalkeneer.

Pour l’étape de la mi-journée, le rallye s’arrêtera à l’aérodrome de Namur/Temploux, entre 11h30 et 15h. Il y sera accueilli par Vanina Ickx et Benjamin de Broqueville, propriétaires des lieux. Podiums et animations festives, dont des baptêmes de l’air et des dédicaces, divertiront les participants et le public dans cet esprit convivial, populaire et joyeusement sportif qui caractérise l’opération. Les participants sont ensuite attendus à Autoworld à partir de 16h30.
Bonne humeur et action !
Cette année encore, les aspirations sont élevées, et les coeurs, à la hauteur.

Enchères voitures - pilotes 2019

• Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio Bi-Turbo 2,9 V6 de 510 CV conduite par Eric Van de Poele l’un de nos plus célèbres pilotes. Vainqueur des 24 H de Francorchamps à 5 reprises (record), pilote F1 en 91 chez Lamborghini et en 92 chez Brabham. Il roula pour Nissan en prototypes (grave accident aux 24h du Mans d’ailleurs) et en tourisme en Europe et aux Etats Unis.
2 places
• Ferrari California – V8 – 4,3L – 490CV – 505NM conduite par Claude Barzotti. En 1981, Claude Barzotti réenregistre : Madame, dont il avait fait une première version en 1975, et qui se vend à plus de 400. 000 exemplaires au courant de l'année 1983. La chanson Le Rital lui vaut son plus grand succès (N°1 en France), et le titre du morceau devient son sobriquet. Parmi ses grands succès, on pourra citer aussi Je ne t'écrirai plus… À la rentrée 1998 sur RTL-TVI, il est juré du concours de chanteurs amateurs Stars ce soir aux côtés de Marie-Christine Maillard et Sophie Favier. Grâce à sa voix rauque et à ses grands succès populaires, Claude Barzotti reste l'un des visages marquants de la musique des années 1980. Son album Le temps qui passe sort en juin 2015. Il continue d'enchaîner les galas et concerts, notamment pendant ses deux mois de tournées annuelles au Canada et au Liban depuis 1985. En novembre 2017, il participe à la croisière Âge Tendre. De janvier à avril 2020, il participera à nouveau à la tournée Âge tendre, la tournée des idoles, aux côtés notamment de Michèle Torr, Herbert Léonard et Jean Manson. La sortie de son prochain album, attendu en novembre prochain est déjà numéro 1 sur les réseaux sociaux.
1 place

• Rolls Royce Ghost UX4360 – V12 – 6,5L – 570cv - 820NM conduite par Philippe Malherbe Arrivé à RTL TVI en septembre 1983. Présentateur du 13h et du magazine Eurofoot. Présentateur du journal de 19 heures jusqu'en août 1999. Ensuite rédacteur en chef adjoint du journal télévisé. Lance en 1998 le magazine « Coûte que Coûte ». Il quitte RTL en 2018 après de bons et loyaux services.
2 places

• Alfa Romeo Stelvio – 2L - 200CV - 330NM conduite par Alexandre Bouglione qui est le petit-fils de Joseph II et Rosa Bouglione. Il est installé avec sa famille en Belgique depuis les années 90. Accompagné de son épouse Linda Bügler-Bouglione, Alexandre tourne uniquement en Belgique avec le cirque qui porte son nom. Le couple est accompagné de ses enfants Anouchka et Nicolas.
1 place

• Aston Martin DBS Superleggera V12 – 725CV – 910NM conduite par Freddy Loix, l’un de nos meilleurs pilotes de rallye. C’est en 1989 en karting que Freddy commence sa carrière sur 4 roues. Il débute en 1990 en Lancia Delta avant de rouler deux ans sur Mitsubishi Galant VR-4 de chez Guy Colsoul. Il enchaîne les victoires les années suivantes et remporte un titre de champion du monde (F2) lors du Rallye San Remo. À partir de 1996, il rejoint les rangs de Toyota pour 3 ans. Disputant partiellement le championnat du monde, en plus de quelques manches du championnat de Belgique, il terminera sur le podium du rallye du Portugal en 1996, 1997, 1998 et du rallye de Catalogne en 1998. En 1999 il rejoint l'équipe officielle Mitsubishi, au sein de laquelle il passera 3 saisons en demi-teinte. En 2002, il passe chez Hyundai où son meilleur résultat sera une 6e place. Entre la fin 2003 et 2004, il roule pour Peugeot, sur 6 manches du championnat du monde avec comme meilleur résultat une 5e place. Freddy compte de nombreux succès en Belgique, ayant d’ailleurs remporté 4 fois le titre national. Il a remporté 11 fois (record) le rallye d'Ypres entre 1996 et 2016. En 2013, Freddy roule au volant d’une Skoda Fabia S2000 avec le soutien de Skoda Belgique. 2016, un quatrième titre, une onzième victoire à Ypres et le titre des constructeurs. Le lundi 14 novembre 2016, Freddy Loix annonce qu'il met un terme à sa carrière de pilote professionnel après 27 années au sommet de son sport.
1 place

• Audi R8 Coupé – V10 – 540 CV conduite par Florian Sénéchal. Ce coureur cycliste français est ce qu’on peut appeler un co-équipier de luxe (de Philippe Gilbert notamment). Il est sacré champion de France cadet en 2009. En 2011, il remporte Paris-Roubaix juniors. Il manque un doublé inédit en se classant 2ème au sprint du Tour de Flandres juniors. Au championnat du monde sur routes juniors, il règle le sprint du peloton et termine 4ème. En 2012, il rejoint l’EFC-Omega Pharma-Quick Step, réserve de l’équipe Omega Pharma-Quick Step. Il gagne en solitaire Bruxelles-Opwijk, le Grand Prix de Roulers. En 2013, il rejoint Etixx-iHNed et remporte 4 courses durant cette première saison professionnelle. Il s’engage avec l’équipe continentale professionnelle française Cofidis pour la saison 2014. En 2015, il termine premier français de Paris-Roubaix. Il est aussi 3ème du Tro Bro Leon. Il dispute cette même année son premier Tour de France avec Cofidis. Au mois d’août 2017, il quitte l’équipe continentale professionnelle Cofidis pour rejoindre la formation belge Quick-Step Floors. Au mois de mars 2018, il se classe second de la course belge A travers la Flandre-Occidentale. Cette année encore, sur le Tour d’Italie, il a emmené les sprints pour Viviani qui a remporté 4 victoires. En 2017, il remporte le GP de Vichte. Il a également participé à 2 Tours de France, 1 Tour d’Espagne et 5 Paris-Roubaix, sa course préférée. En 2019, il remporte Le Samyn, sa première victoire chez les professionnels, et termine 6ème de Paris-Roubaix. Il vient de participer aux derniers championnats du Monde sur route en Angleterre, sélectionné dans l’équipe de France. 1 place
• Bentley Bentayga – W12 – 6,0L – 600CVconduite par Eric Boschman. Elevé entre des grands-parents restaurateurs et des parents restaurateurs, il suit sans surprise la voie familiale. Après être passés par quelques grandes maisons, en 1992, il ouvre son propre restaurant Le pain et le vin. En 2000, à la suite d'un accident de voiture, il quitte le restaurant pour fonder la FAWA (Food and Wine Academy) ainsi que C.I.A (Catering Intelligence Agency). Sa passion pour le vin va devenir sa marque de fabrique autant que son cheval de bataille. Presse écrite, guides gastronomiques, ouvrages dédiés aux vins connus et méconnus, mais aussi chroniques régulières en radio, notamment sur BEL RTL et télés... Il s'implique également dans la promotion des produits wallons et bruxellois, par exemple lors de la mission princière du Prince Philippe en Chine, ou l'exposition universelle de Milan. Depuis quelques temps, c’est sur les planches qu’il partage sa passion, en offrant un spectacle Ni dieux ni maîtres, mais du ROUGE, qui s’écoute autant qu’il se déguste. 2 places

• Ford GT – V6 Turbo – 647 CV conduite par Loïc Deman, Ce pilote au palmarès fourni allant du kart à la monoplace en passant par le Tourisme, le GT et le Prototype, a notamment remporté les 12 H de Spa sur Jaguar silhouette. Participa 6 x aux 24 H de Spa FIA-GT, fut vice-champion d’Europe Radical (Proto), participa au Championnat LMES sur Courage LMP 2. Il participe encore régulièrement au Championnat V de V (victoire 6 H d’Estoril 2011) et remporta en 2012 la victoire en Nascar Euroséries à Spa. Débute en 2014 en Formule 1 historique sur l’ancienne Arrows de Thierry Boutsen et remporte sa catégorie (non wing-car) pour sa 1ère course à Francorchamps. En 2015 et 2016 sur sa Tyrell 010, il a remporté 12 courses dominant littéralement le championnat. 2017 Vice-champion F1 Master Historique Tyrell 010. Il vient avec la 1ère Ford GT immatriculée en Belgique. 1 place

• Ford GT – V8 Compresseur – 550 CV (2003) conduite par Cedric Deman, ce pilote éclectique a roulé avec succès jusqu’en 2012 (date de sa première paternité !) Vice-Champion de Belgique Karting 125 cc d'endurance 1998. Champion BENELUX Legends Car 2005. Champion de Belgique Legends Car 2006. Quelques courses en Championnat d'endurance Proto V de V de 2008 à 2011 en Ligier JS51 et en Norma M20. 3ème au général au Challenge Monoplace série V de V 2011 en Formule Renault 2.0 avec une victoire au Paul Ricard. Participation à une course au Challenge Monoplace série V de V 2012 avec une victoire à Magny-Cours avec une Formula Master. 1 place

• Ford Mustang – 2.3l turbo – 290cv conduite par Olivier Leborgne, humoriste belge sorti de l’IAD en 1990, depuis plus de 20 ans, il prouve son talent au public.
Il a foulé pendant 10 ans la patinoire de la Ligue d’Improvisation Belge Professionnelle où il a été avec son équipe champion du monde d’improvisation en 1999 lors du Mondial d’Impro à Montréal. Tout en continuant le théâtre, il crée avec son ami de longue date Patrick Ridremont des séquences humoristiques sur Canal+ s’intitulant « TVA », « Night Shop » et « A louer ». A deux et en partenariat avec la Ligue d’Impro, ils montent le spectacle « Impro Show » qui tourne dans toute la Belgique francophone. Olivier s’applique aussi dans la mise en scène pour de nombreux spectacles tels que : « Sois belge et tais-toi » ; « Le Souper » et « Qui a dit faible » avec Virginie Hocq. En plus du théâtre, de l’improvisation, Olivier est présent en radio et en télévision belge. Depuis 2010, vous pouvez le retrouver tous les matins de la semaine à 08h15 sur Bel RTL pour « Votez pour moi » avec André Lamy. Ensemble, ils refont l’actualité politique d’un point de vue humoristique. Olivier Leborgne a écrit deux one man show « Conversation avec mon pénis » et il tourne actuellement partout en Belgique avec « Leborgne to be Alive ».
1 place

• Jaguar F type 5.0 S/C V8 – 5,0L– 575CV – 700Nm conduite par Roland Thibaut, chroniqueur de « On n’est pas des Pigeons » à la la RTBF 1 place
• Lamborghini Huracan – EVO 2020 – V10 – 5,2L – 640CV – 600NM conduite par Sarah Bovy, jeune pilote élue espoir féminin de l’année en 2005 après avoir roulé en monoplace Renault 1.6, elle est sélectionnée en 2008 par Gravity et mène une belle carrière. A 18 ans, elle devient la plus jeune pilote à participer aux 24h de Francorchamps aux commandes d’une Gillet Vertigo. En 2013, elle obtient le titre de « Championne de Belgique en voitures de tourisme ». 2015 : Elle est la première femme sur un podium des World Series by Renault. 2016 : elle porte officiellement les couleurs du constructeur italien en pilotant une Lamborghini Huracan de 620 CV au Lamborghini Blancpain Super Trofeo. Sarah fait partie des 15 personnes dans le monde certifiée instructeur pour Lamborghini. Aux 24h de Francorchamps 2017, elle termine 31ème et 6ème en AM. En 2018, c’est sa 5ème participation aux célèbres 24h de Spa, cette fois-ci au volant d’une Lamborghini Huracan Supertrofeo et elle signe la pole dans la National Class ! En 2019 elle prend part à plusieurs courses en monoplace W Series. 1 place

• McLaren 570 S Spyder – V8 Biturbo – 3,8L – 570CV – 600NM conduite par Lionel Rigolet cuisinier belge, chef étoilé du restaurant Comme chez Soi, succédant à son beau-père Pierre Wynants.
1 place
• McLaren 600LT – V8 Biturbo – 3,8L – 570CV – 600NM conduite par Pascal De Valkeneer Chef du restaurant 2 étoiles « Le Chalet de la Forêt » à Uccle.

• McLaren 720S Spyder – V8 Biturbo - 4,0L – 720CV – 770NM conduite par Yves Mattagne Chef 2 étoiles et propriétaire du célèbre restaurant Sea grill. 1 place

• Lexus LS 500H – 3.5L – 359CV – 350NM - hybride conduite par Ulysse De Pauw. A 6 ans, il débute en kart. Fin 2017, à 16 ans, il est sélectionné par le RACB National Team, pour être son représentant officiel en monoplace F4, pour disputer le Championnat de France FIA 2018. Il termine à la 3ème place, avec une victoire à Spa, et inscrit des points dans les 21 courses de la saison. En 2019, il dispute le Championnat BDRC F3 en Angleterre qu’il termine en 7ème position.
2 places

• Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio 4x4 - Bi-Turbo 2,9L - V6 de 510 CV conduite par Julie Taton Présentatrice de télévision pour les chaînes RTL-TVI,  France 2,  France 3,  TMC,  Fun TV,  M6,  TF1  et  NT1  ainsi qu'animatrice Radio sur Radio Contact. Elle a été couronnée Miss Belgique en 2003. 2 places
1 place
• Mercedes AMG GT S Roadster– V8 bi-turbo – 462 CV – conduite par Simon Gougnard, joueur de hockey sur gazon international belge évoluant au poste de milieu de terrain. En 2017, Simon signe pour deux ans au Waterloo Ducks, où il ira chercher le titre de Champion d'Europe en gagnant la finale de l'EHL à Eindhoven le 22 avril 2019. Simon fait partie des 5 nominés aux titres de FIH Young Start Player de 2012, Sticks d'or du championnat belge de 2017-2018, et FIH Hockey Star Award 2018. Simon est Champion du Monde et Champion d’Europe avec les Red Lions.
1 place
• Mercedes AMG GT C coupé – V8 – 4,0L – 557CV – 680NM conduite par Didier de Radiguès Vice-champion du monde de moto, recordman belge de victoires (4) et de podiums (15) en Grands Prix du championnat du monde. Didier fit ensuite une carrière automobile remarquée (Champion de Belgique sur BMW et vainqueur des 24H de Francorchamps) et roula en prototype pour BMW et Ferrari aux Etats-Unis et aux 24H du Mans. Il fit une carrière appréciée en TV dans les sports moteurs sur RTL-TVI et aujourd’hui, il commente le Moto GP sur la RTBF. Ces dernières années Didier de Radiguès a également démarré une nouvelle carrière artistique. Ses œuvres photographiques sont aujourd'hui exposées dans le monde entier. 1 place

• Mercedes AMG GT - V8 – Biturbo – 476CV – 700NM conduite par Michaël Miraglia : il produit et présente depuis le 6 janvier 2017 l'émission Reporters. Jusque-là, il présentait l'émission De quoi je me mêle. Précédemment, Michaël Miraglia a travaillé à la RTBF où il présentait, à côté de Sébastien Nollevaux, l'émission On n'est pas des pigeons ! Il présente désormais tous les matins l’émission Tout peut arriver, avec Sandrine Corman. 1 place

• Mercedes AMG GT R Coupé- V8 – Biturbo – 585CV – 700NM conduite conduite par Dany, de son vrai nom Daniel Henrotin, est un dessinateur belge de bande dessinée. Ce qui caractérise le mieux la carrière de DANY, c’est la diversité. « OLIVIER RAMEAU » tout d’abord, qu’il crée avec GREG, est une série délicieusement onirique où la fantaisie et l’humour se mélangent pour notre plus grand bonheur. Dans un style tout différent, très réaliste, il nous offre « Histoire sans héros » sur un scénario de JEAN VAN HAMME. Un récit d’une densité remarquable qui connaîtra une suite tout aussi passionnante : « Vingt ans après ». Viennent ensuite les fameux recueils de gags coquins « Ca vous intéresse ? » etc… où DANY nous prouve son talent exceptionnel pour dessiner les jolies filles déshabillées. C’est très sexy et surtout très drôle ! Pour « Equator », série d’aventures se passant en Afrique, DANY se sert admirablement de toutes la documentation et de toutes les émotions qu’il a accumulées tout au long de ses nombreux voyages autour du monde. Il vient de surprendre une fois de plus son public en publiant l’histoire fantastique d’un voyage dans la Roumanie d’aujourd’hui sur les traces de Dracula : « Transylvania », sur un scénario d’Yves H. Et ce n’est pas fini ! Cette fois avec son ami Arleston, il dessine actuellement « Les Guerres des Troy » où il aborde pour la première fois l’Héroic-Fantaisy. Un régal… DANY revisite ensuite l’Histoire de manière très coquine avec la délicieuse « Ludivine » sur un scénario de Erroc et une idée de Rodrigue. Il travaille en ce moment sur un SPIROU avec son ami Yann au scénario mais termine avant ça un « Air Libre » avec Denis Lapiere, titre : “ Un Homme qui passe “. 1 place
• Porsche 718 Spyder – Flat 6 – 4,0L – 420CV – 420NM conduite par Anne Ruwet. Tous les amateurs de foot connaissent maintenant le visage d'Anne Ruwet qui distille depuis quelques années sa science du ballon rond sur RTL. Passionnée de football depuis son adolescence, et après des études de journalisme, elle a l’occasion de faire un stage au service des sports de la RTBF, ce qui va définitivement orienter sa carrière. Elle s’est ensuite retrouvée à la tête de Standard TV, grâce à l’appui du Directeur-Général du club de l’époque, Pierre François. Elle passe ensuite sur la chaîne AB3, et réalise les interviews des joueurs de l’Europa League, dont AB3 a acquis les droits de retransmission, à la surprise générale ! Puis les droits de l’Europa League sont repris par RTL, et c’est Stéphane Pauwels qui approche alors Anne Ruwet, et lui demande de la rejoindre. Cette fois elle occupe le rôle de présentatrice ! Du jamais vu en Belgique…
1 place

• Porsche 918 Spyder – V8 hybride – 887 cv-conduite par Bernard Van Bellingen, PR Manager Porsche Belgium. 3 saisons VW Fun cup, 12h de Spa, 24h 2CV, Pilote d’essai Bentley, Lamborghini et Porsche. 1 place

• Porsche 911 – Carrera 4 GTS – 450 CV – Flat 6 – cabriolet conduite par John John Dohmen. Capitaine des Red Lions, l’équipe Nationale de Hockey sur gazon, avec laquelle il a remporté la médaille d’argent aux jeux de Rio en 2018, le championnat du Monde 2018 et la Coupe d’Europe 2019. Il évolue au poste de milieu de terrain au Waterllo Ducks 1 place

• Renault Alpine A110 – 1,8L – 252 CV – 320NM, conduite par Xavier Daffe Rédacteur en Chef du premier magazine automobile belge, Le Moniteur Automobile. Après des études de journalisme à l’I.H.E.C.S., il entame sa carrière comme technicien compétition dans l’écurie RAS Sport pour le championnat d’Europe Circuit et le Championnat de Belgique des Rallyes en Porsche 911. En 1991, il entre au Moniteur Automobile comme journaliste essayeur, et en 2006 promu à son poste actuel.
1 place
• Fisker Karma -2 moteurs électriques de 150KW – 403cv  - conduite par Laurent Spierckel, ancien pilote moto side-car.
La Fisker Karma est première berline de luxe électrique à prolongateur d'autonomie. Elle fut assemblée par l'usine finlandaise Valmet Automotive pour le compte du constructeur automobile américain Fisker Automotive. Son concepteur Henrik Fisker fut également le désigner des Aston Martin DB9 et Aston Martin Vantage ainsi que de la BMW Z8. 1 place

• Audi e-Tron – 360CV – 561NM conduite par Thomas de Bergeyck. Il entre à la rédaction du journal télévisé de RTL-TVI en mars 2003. La même année, il intègre la rédaction de Bel RTL comme reporter, puis présentateur des flashes et des journaux. Durant sept ans, il a assuré les remplacements à la présentation du Bel RTL Matin, entre 7 h et 9 h, d'abord de Pascal Vrebos (2009-2011) puis de Thomas Van Hamme (2011-2016) ainsi que les remplacements du RTL INFO, à 13 heures et 19 heures, en qualité de joker, de décembre 2007 jusqu'en janvier 2011. Jusqu'au 13 août 2010, il a animé, une semaine par mois, le magazine RTL+ et présente depuis 2010 la célèbre émission “Place Royale” avec Emilie Dupuis qui est arrivée, elle, en 2016. Il anime désormais les RTL infos de 12h30 et de 18h sur BEL RTL. Il rédige également la chronique « Dans la Cour des Grands », dans la revue L’Eventail. Son livre Chroniques Royales sorti récemment, rencontre un joli succès. 2 places

• Range Rover Sport – V8 – 5L - 525CV – 625NM conduite par Pierre Sonveaux On l’a vu à la Télévision et dans les journaux, et sa découverte a fait du bruit. A l’UCL, le Professeur Pierre Sonveaux dirige en effet une équipe de chercheurs financés par le FNRS qui a découvert un moyen d’empêcher les métastases cancéreuses de se propager. Le traitement est pour l’instant en phase de développement. Si son activité était confirmée chez l’Homme - et c’est tout le bien qu’on lui souhaite - il offrirait pour la première fois la possibilité d’empêcher qu’un cancer colonise tout l’organisme d’un malade, augmentant ainsi ses chances de guérison. 2 places

• BMW 840i Gran Coupé, 6 cylindres en ligne – 3L – Double Turbo -  340CV – Couple 500 NM conduite par Kevin Borlée champion d’Europe du 400m à Barcelone en 2010. Médaille de Bronze aux Championnats du Monde de 400m à Daegu en 2011. 5ème en finale des Jeux olympiques de Londres 2012. 2016 – 4ème aux Championnats d’Europe à Amsterdam et champion d’Europe en 4 x 400m et 4ème aux Jeux de Rio. 4ème aux 4 x 400m du Championnat du Monde de Londres – 2017 et demi-finaliste en individuel – En 2018 il est Médaille d’Argent au Championnat d’Europe à Berlin au 400M et Médaille d’Or aux 4 x 400m. 2 places

• BMW M850i xDrive Cabriolet – V8 – 4L4 – Double Turbo – 530CV – Couple 750 NM. Conduite par Jonathan Borlée 5ème aux Championnats du Monde du 400m à Daegu en 2011. 6ème en finale des Jeux Olympiques de Londres 2012. Vainqueur du 4x400m aux Championnats d’Europe à Helsinki en 2012. Championnats d’Europe 2014, 8ème au 400m. 2016 – Champion d’Europe en 4 x 400m et 4ème aux Jeux de Rio ! 4ème aux 4 x 400m du Championnat du Monde de Londres – 2017 et demi-finaliste en individuel En 2018 il est Médaille de Bronze au Championnat d’Europe à Berlin au 400M et Médaille d’Or aux 4 x 400m.En 2019 il remporte la Médaille d’Or à l’Euro d’athlétisme. 2 places

• BMW M2 Competition – 6Cyl – 3L – 410CV – Couple 550NM Conduite par Jacques Borlée sprinter, spécialisé dans les 100m, 200m et 400m, remportant sept titres belges au total. Il a été champion de Belgique sur 100m en 1981 et 1983, champion de Belgique sur 200m en 1979, 1981, 1983 et 1984, champion de Belgique des 400m en 1982. En 1983, il a remporté une médaille d'argent aux Championnats européens de 1983 en salle à Budapest sur 200m. En 1980, il a participé aux Jeux olympiques à Moscou, pour atteindre les quarts de finale des 400 mètres. Il est entraîneur de ses 4 enfants et de l'équipe belge "les TORNADOS". Il a été deux fois entraîneur de l'année en 2011 et 2012. 2 places

• Dallara Stradale – 2,3L turbo – 400CV – Couple 500NM conduite par Willy Braillard. Fondateur du Stars Rallye Télévie et président d’honneur, Willy Braillard a particulièrement brillé en sport automobile, et possède un solide palmarès. Il est détenteur entre autres deux titres de Champion de Belgique (1967 & 1968 en Formule Vee) et un titre de Champion d’Europe Continentale (Formule Vee) et un titre de Champion de Belgique de Tourisme en 1975. Il compte également 4 participations aux 24 heures du Mans (plus jeune pilote en course en 1970). Il tâtera même de la Formule 2 (GP de Nivelles 1973) et remportera les 24 heures de Nivelles (1973), les 600km de Francorchamps, les Coupes de Spa et le GP de Zolder (1978). Il ne compte pas moins de 10 participations aux 24h de Francorchamps. Il lance en 1980 sa société de courtage d’adresses et management de fichiers, et sera précurseur dans le domaine des bases de données comportementales. Aujourd’hui, retiré des affaires, il consacre son temps et ses loisirs à ses 5 petis enfants, au golf et surtout au vélo, sa seconde passion.
1 place

• Dodge Challenger Scat Pack Widebody – 6,4L – 500CV – 650NM conduite par Nigel Bailly. Né en 1989, Nigel est victime d’un grave accident en motocross à l’âge de 14 ans, dont il ressortira paraplégique. Mais sa passion pour les sports mécaniques est intacte, et en 2017, il fait ses débuts en BGBC (Belgian Gentelman Drivers Club) One Hundred Series. Spa 400 – Dijon 300 – Zandvoort 200 lui permettent d’acquérir de l’expérience. Toujours en 2017, il fait la connaissance de Frédéric Sausset. Ce dernier, amputé des deux bras et des deux jambes suite à une infection foudroyante, a participé aux 24h du Mans. Après cette expérience, il a fondé « La Filière Frédéric Sausset, un volant pour tous », Team qu’il souhaite emmener aux 24h du Mans 2020, avec au volant de sa voiture, trois pilotes handicapés, dont Nigel ! Depuis 2018, l’équipe participe à de nombreuses épreuves, afin d’entraîner les trois pilotes, jusqu’à la ligne de départ des 24h du Mans 2020 ! Un fameux Challenge que Nigel a relevé avec conviction et enthousiasme.
2 places
• Audi R8 Decennium V10- 5,2L – 620CV conduite par Vincent Vosse. Fondateur du Team WRT (GT3, TCR…) cet ancien pilote devenu team manager peut faire état d’un fameux palmarès dans ces deux fonctions ! Comme pilote, il a participé 5 fois aux 24h du Mans (meilleur résultat : 4ème en 2005), a été champion de Belgique de Formule Ford (93), vainqueur de 4 épreuves de 24h (Zolder, Enna 2 fois, Spa), et fut champion des Le Mans Series en 2006. Comme Manager, il a fait triompher son équipe à de nombreuses reprises dans le championnat Blancpain Series, dont 4 victoires d’équipe au général, deux 24h de Spa, 24h du Nurburgring, etc…
1 place
• Alpine A110 – 1,8L – 252CV – 320NM avec Ugo De Wilde. Lancé en kart par son papa Olivier à 3 ans ½, il est devenu, à 12 ans à peine, le plus jeune champion Junior (13-16 ans) en Belgique. En 2015, il remporte le Challenge Lame et participe à ses premières manches en championnat d’Europe et au premier mondial de karting. En 2017, à 14 ans, il se lance dans le Championnat F4 FFSA Academy, auquel il participe également en 2018 (plus jeune vainqueur en Asie, 1 pole, 5 victoires et 8 podiums). En 2019, il rejoint la F3 Eurocup, de laquelle il gagne la première course…

• Aston Martin conduite par Pierre Degand. Tailleur de costumes de luxe depuis 40 ans, fondateur de la Maison Degand, ce Bruxellois entame sa carrière au Zoute alors qu’il n’a que 20 ans. Membre du Brussels Exclusive Labels qui réunit 80 marques réputées de la capitale belge, Fournisseur de la Cour de Belgique depuis 2001, la Maison Degand, située historiquement sur l’Avenue Louise, a été entièrement récemment rénovée.
1 place

• Ferrari Portofino – V8 Turbo - 3,9L – 592CV conduite par Giovanni Bruno du restaurant étoilé le Senza Nome. A piloté en Golf GTI et en Fun Cup. Il a également participé aux 24h de Spa.
1 place

• Maserati SUV 4x4 430 – Levante – V6 – 350CV – 500NM conduite par Kid Noize. Ceux qui l’ont vu ces dernières semaines réapparaître sur les réseaux sociaux ou en vrai à Bruxelles, Anvers, Paris, Casablanca, Tokyo ou encore Miami sont déjà au courant : Kid Noize est de retour pour le plus grand plaisir des amateurs de musique pop et électro, de vidéo mais aussi de bandes dessinées. Les ados le savent : Kid Noize est bien plus qu’un musicien, DJ et producteur. C’est un personnage auquel ils s’identifient dans l’univers cosplay, du transforming et des super héros qui les réunit aujourd’hui. Kid Noize est une fiction dans le monde réel, un héros venu d’un univers parallèle, le coffre de la voiture rempli d’objets venus d’un passé qui a pour but de leur rappeler qui ils sont vraiment. La maison de Kid Noize est un véritable musée où s’accumulent ses collections de jouets anciens, vinyles, platines, DVD, jeux vidéo. Faites attention où vous mettez les pieds : ce serait trop bête d’écraser une figurine vintage de Yoda, un 45 tours dédicacé de Kraftwerk ou le stick USB de son dernier DJ set au Gathering de Tomorrowland. Artiste pluridisciplinaire. Derrière une caméra, une platine de DJ, un synthétiseur ou une table de mixage, Kid Noize est aussi habile sur six cordes de guitare, une planche à dessin que sur l’écran plat d’un ordinateur. Un artiste d’un genre rare mettant ses histoires en scène dans des albums habités par des sonorités aussi novatrices qu’innombrables.
3 places

• Rolls Royce Silver Shadow 1969, conduite par Aurélie Cabrel. La fille de Francis, après deux albums « oserais-je » et « A la même chaîne », a décidé de prendre une petite pause musicale, de mettre au monde ses deux enfants et de réouvrir un hôtel familial il y a un an et demi. Un hôtel de charme qui regroupe des valeurs importantes pour moi : le bien-être la décoration, la décontraction, et le respect de l'autre maintenant, que cet établissement fonctionne et qu’une bonne équipe a été mise en place elle se reconcentre sur sa passion première qui est le milieu artistique. Avec son conjoint Esthen, elle a fondé Baboo Music, qui est un label d’éditions et de productions musicales.
2 places