Tant qu'il y a de la vie, par Hendrik GROEN

Un hymne à la joie à consommer sans modération... même quand on a perdu ses dents !

Qui a dit que vieux rimait avec gâteux ? À 85 ans, Hendrik Groen, pensionnaire d’une maison de retraite à Amsterdam, n’a rien perdu de sa fantaisie. Lui et ses camarades du club des VIeux MAis Pas Encore Morts tentent par tous les moyens de pimenter les années qui leur restent… Avec succès, la plupart du temps ! Au programme : soirées de cartes échevelées, virées au Salon de la maternité pour lire la sidération sur le visage des jeunes mamans, excursions au Salon de la décoration visant à obtenir le maximum d’articles gratuits en un minimum de temps, et autres courses en déambulateur dans le parc de l’établissement. Et tant pis si l’acariâtre directrice essaie de leur mettre des bâtons dans les roues ! Nos retraités ne sont pas près de se laisser faire…
Best-seller aux Pays-Bas, véritable phénomène éditorial, ce journal intime pose un regard désopilant, pertinent et toujours émouvant sur la réalité du troisième âge et nous offre, chemin faisant, des réflexions bien plus modernes que l’on ne pourrait le croire sur le monde d’aujourd’hui.

L’auteur
Un grand mystère entoure toujours l’identité de l’auteur de ce best-seller international.
S’agit-il d’un auteur néerlandais célèbre ? D’un bibliothécaire ? D’un pensionnaire de maison de retraite fondateur du club des vimapem ? Les paris sont ouverts ! Après le phénomène littéraire Les Flagrants Délires d’Hendrik Groen, publié dans trente-cinq pays, Tant qu'il y a de la vie est le deuxième roman de cet auteur mystère.

Traduction : Mireille COHENDY et Myriam BOUZID
EAN : 9782258146730
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm
Editions Presses de la Cité
Prix : 21€