Films nommés pour les 10è "Magritte du Cinéma"

écrit par YvesCalbert
le 01/02/2020
Films nommés pour les 10è "Magritte du Cinéma"

Ce samedi 1er février, nous saurons quel film succédera à « Nos Batailles » (Guillaume Senez/Bel.- Fra./2018/98 min.), au palmarès des « Magritte du Cinéma », l’équivalent belge francophone des « Ensor » néerlandophones, « Goya », « César » et« Oscars ».

Ce long-métrage fera-t-il mieux que « Nos Batailles », qui, en février 2019, remporta 5 « Magritte »,« du meilleur Film », « du meilleur Réalisateur »,
« de la meilleure actrice dans un second Rôle » (pour Lucie Debay), « du meilleur Espoir féminin » (pour Lena Girard Voss) et « du meilleur Montage » (pour Julie Brenta).

Par ailleurs, ce film remporta, également, en 2018, le « Prix de la Critique », au « Festival du Film d’Hambourg » ; le « Prix du Public », au « Festival du Film de Turin » ; ainsi qu’une « Mention du Jury ‘Cinevox’ « , au « FIFF » (« Festival International du Film Francophone »), à Namur.

Autre fiction plébicitée lors de cette 9è édition des « Magritte du Cinéma », remportant 4 « Magritte » : « Girl » (Lukas Dhont/Bel.-P.B./2018/100 min.), ceux « du meilleur Film flamand », « du meilleur Scénario original ou adaptation » (pour Lukas Dhont et Angelo Tijssens), « du meilleur Acteur » (pour Victor Polster), « du meilleur Acteur dans un second Rôle » (pour Arie Worthalter), ce film ayant, aussi, remporté, en 2018, 4 Prix au « Festival de Cannes », la « Caméra d’Or », la « Queer Palm » (récompense « LGBT ») et le « Prix ‘FIPRESCI’, de la Critique internationale », ainsi qu’en section « Un certain Regard », le « Prix d’Interprétation » (pour Victor Polster). En 2018, ce long-métrage remporta, également, entre autres, le « Prix Lumières du meilleur Film francophone », à Paris ; le « Prix du meilleur Film européen », au « Festival international du Film », à Saint-Sébastien ; et le« Prix Lab Eurimages », au « Festival du Cinéma européen », aux Arcs, sans oublier, en 2019, 8 « Ensors », à Oostende.

Une juge d’instruction, Anne Gruez, marqua, aussi, l’édition 2019 des « Magritte du Cinéma », jouant un rôle prépondérant pour l’attribution, en 2019, à
« Ni Juge ni Soumise » (Jean Libon et Yves Hinant/Bel.-Fra./2017/99 min.) du « Magritte du meilleur Documentaire » et du « César du meilleur Documentaire ».

En route, donc, pour la 10è édition des « Magritte du Cinéma », dont voici les films nommés :

*** Meilleur Film :
– « Duelles » (Olivier Masset-Depasse)
– « Le Jeune Ahmed » (Jean-Pierre et Luc Dardenne)
– « Lola vers la Mer » (Laurent Micheli)
– « Nuestras Madres » (César Diaz)
– « Seule à mon Mariage » (Marta Bergman)

*** Meilleur premier Film :
– « Cavale » (Virginie Gourmel)
– « Escapada » (Sarah Hirtt)
– « Nuestras Madres » (César Diaz)
– « Pour vivre heureux » (Dimitri Linder et Salima Sarah Glamine)
– « Seule à mon Mariage » (Marta Bergman)

*** Meilleure Réalisation :
– « Duelles » (Olivier Masset-Depasse)
– « Le Jeune Ahmed » (Jean-Pierre et Luc Dardenne)
– « Lola vers la Mer » (Laurent Micheli)
– « Nuestras Madres » (César Diaz)

*** Meilleur Film flamand :
– « Bastaard » (Mathieu Mortelmans)
– « Binti » (Frederike Migom)
– « Cleo » (Eva Cools)
– « De Patrick » (Tim Mielants)

*** Meilleur Film étranger en Coproduction :
– « Atlantique » (Mati Diop/Prod. : Sénégal-Fra.-Bel.)
– « Les Frères Sisters » (Jacques Audiard/Prod. : Fra.-USA-Bel.)
– « Sorry we missed You » (Ken Loach/Prod. : Fra.-UK-Bel.)
– « Tel Aviv on Fire » (Sameh Zoabi/Prod. : Israël-Fra.-Lux.-Bel.)

*** Meilleur Scénario original ou Adaptation :
– « Duelles » (Olivier Masset-Depasse)
– « Le Jeune Ahmed » (Jean-Pierre et Luc Dardenne)
– « Lola vers la Mer » (Laurent Micheli)
– « Nuestras Madres » (César Diaz)

*** Meilleure Actrice :
– Veerle Baetens (« Duelles »)
– Anne Coesens (« Duelles »)
– Lubna Azabal (« Tel Aviv on Fire »)
– Cécile de France (« Un Monde plus Grand »)

*** Meilleur Acteur :
– Bouli Lanners (« C’est ça l’Amour »)
– Kevin Janssens (« De Patrick »)
– Marc Zinga (« La Miséricorde de la Jungle »)
– Benoît Poelvoorde (« Le grand Bain »)

*** Meilleure Actrice dans un second Rôle :
– Yolande Moreau (« Cleo »)
– Stéphanie Crayencour (« Emma Peeters »)
– Myriem Akheddiou (« Le Jeune Ahmed »)
– Claire Bodson (« Le Jeune Ahmed »)

*** Meilleur Acteur dans un second Rôle :
– Bouli Lanners (« De Patrick »)
– Arieh Worthalter (« Duelles »)
– Jonathan Zaccaï (« Le grand Bain »)
– Othmane Moumen (« Le Jeune Ahmed »)

*** Meilleur Espoir féminin :
– Bebel Tshiani Baloji (« Binti »)
– Raphaëlle Corbisier (« Escapada »)
– Victoria Bluck (« Le Jeune Ahmed »)
– Mya Bollaers (« Lola vers la Mer »)

*** Meilleur Espoir masculin :
– Baloji (« Binti »)
– François Neycken (« Escapada « )
– Idir Ben Addi (« Le Jeune Ahmed »)
– Jérémy Senez (« Trois Jours et une Vie »)

*** Meilleure Image :
– Hichame Alaouié (« Duelles »)
– Benoît Debie (« Les Frères Sisters »)
– Virginie Surdej (« Nuestras Madres »)

*** Meilleur Son :
– Emmanuel de Boissieu et Benoît Declerck (« Atlantique »)
– Marc Bastien, Thomas Gauder, Héléna Réveillère et Olivier Struye (« Duelles »)
– Emmanuel de Boissieu et Vincent Nouaille (« Nuestras Madres »)

*** Meilleurs Décors :
– Hubert Pouille et Pepijn Van Looy (« De Patrick »)
– Catherine Cosme (« Lola vers la Mer »)
– Françoise Joset (« The Room »)

*** Meilleurs Costumes :
– Valérie Le Roy (« De Patrick »)
– Gaëlle Fierens (« Emma Peeters »)
– Claudine Tychon (« Seule à mon Mariage »)

*** Meilleure Musique originale :
– Fabien Leclercq (« Binti »)
– Dan Klein (« Cavale »)
– Frédéric Vercheval (« Duelles »)
– Raf Keunen (« Lola vers la Mer »)

*** Meilleur Montage :
– Damien Keyeux (« Duelles »)
– Marie-Hélène Dozo (« Le Jeune Ahmed »)
– Julie Naas (« Lola vers la Mer »)

*** « Meilleur Court-Métrage de Fiction :
– « Bruxelles-Beyrouth » (Thibaut Wohlfahrt et Samir Youssef)
– « Détours » (Christopher Yates)
– « Lucía en el Limbo » (Valentina Maurel)
– « Matriochkas » (Bérangère McNeese)

*** Meilleur Court-Métrage d’Animation :
– « Grand loup et Petit loup » (Rémi Durin)
– « La Foire agricole » (Stéphane Aubier et Vincent Patar)
– « Nuit chérie » (Lia Bertels)
– « Sous le Cartilage des Côtes » (Bruno Tondeur)

*** Meilleur Documentaire :
– « Bains publics » (Kita Bauchet)
– « By the Name of Tania » (Mary Jiménez et Bénédicte Liénard)
– « Mon Nom est Clitoris » (Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond)
– « Sans frapper » (Alexe Poukine)

A souligner que l’ « Académie André Delvaux » a déjà entammé le Palmarès de ces 10è « Magritte du Cinéma », en attribuant le « Magritte d’Honneur » à Monica Bellucci, la plus francophone et francophile des actrices italiennes, qui, succédant à Raoul Servais, recevra son prix au cours d’une soirée dont le
« Maître de Cérémonie » sera l’humoriste Kody (né Kody Seti Kimbulu), l’un des protagonistes de l’émission de la« RTBF » « Le Grand Cactus », la Présidence étant confiée à Pascal Duquenne, « Prix d’Interprétation masculine », aen 1996, au « Festival de Cannes », conjointement avec Daniel Auteuil, pour leur interprétation dans « Le huitième Jour », un film de Jaco Van Dormael, qui fut, en 2011, le premier Président des « Magritte ».

Le « Square » n’étant accessible qu’aux invités, soyons nombreux à vivre une soirée festive, organisée par « Cinevox Happening », cette grande Fête du Cinéma (Prix d’accès : 15€, incluant, à 19h, un cocktail dînatoire) étant etransmise, en direct, à l’ « UGC »-De Brouckère, dans sa mythique salle art déco « Grand Eldorado » ; à l’ « Acinapolis » de Jambes/Namur ; au « Cinéscope » de Louvain-la-Neuve/Ottignies ; et au « Kinépolis » de Rocourt/Liège, assurant ainsi la meilleure diffusion possible de cet événement, qui, chaque année, prend davantage d’ampleur, chacun pouvant, aussi, vivre cette Cérémonie, à domicile,« La Deux » assurant, pour la seconde année, sa retransmission en direct, dès 20h.

En outre, au sein des quatre salles mentionnées, trois heures avant la Cérémonie, à 17h (accueil dès 16h30), les cinéphiles auront pû assister à la projection de « Filles de Joie » (Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich/Fra.-Bel./2019/90 min.), dont l’avant–première mondiale fut programmée, ce lundi 20 janvier, à l’« Imagix », à Tournai, à l’occasion du Gala d’Ouverture du 10è « Ramdam Festival ».

Yves Calbert.

  • Films nommés pour les 10è "Magritte du Cinéma"
  • Kody, le "Maitre de Ceremonie"
  • Pascal Duquenne, le President
  • Nomme : "Nuestras Madres" (Cesar Diaz), "Prix Andre Cavens" de l’ "UCC", retenu pour les "Oscar"
  • Monica Belluci, dans le role de Cleopatre, en 2002? "Magritte d Honneur" 2020
  • Nomme : "Le Jeune Ahmed" (Jean-Pierre et Luc Dardenne), "Prix de la Mise-en-Scene", a Cannes
  • Nomme : "Lola vers la Mer" (Laurent Micheli), "Prix Cinevox", au "FIFF"
  • Nomme : "Bastaard" (Mathieu Mortelmans)
  • Nomme : "Sorry we missed You" (Ken Loach), "Prix du Public du meilleur Film europeen", à San Sebastian
  • Nomme : "Tel Aviv on Fire" (Sameh Zoabi)
  • Nommees : Veerle Baetens et Anne Coesens, dans "Duelles"  (Olivier Masset-Depasse)
  • Nommee : Cecile de France, dans "Un Monde plus Grand" (Fabienne Berthaud)
  • Nomme : Bouli Lanners, dans "C est ca l Amour" (Claire Burger), "Prix d Interprétation masculine", aux Arcs
  • Nommee : Yolande Moreau, dans "Cleo" (Eva Cools)
  • Nomme : "Escapada" (Sarah Hirtt)
  • Nommee : Bebel Tshiani Baloji , dans "Binti" (Frederike Migom), film laureat de l Ensor du meilleur Film pour Jeunes"
  • Nomme : Benoît Debie, "Cesar de la meilleure Image", pour "Les Freres Sisters" (Jacques Audiard)
  • Nomme : "Duelles" (Olivier Masset-Depasse)
  • Nomme : "Atlantique" (Mati Diop), "Grand-Prix", au "Festival de Cannes", prime a Carthage et a Londres
  • Nomme : « De Patrick » (Tim Mielants)
  • Nomme : "Seule a mon Mariage" (Marta Bergman)
  • Nomme : "Cavale" (Virginie Gourmel)
  • Nomme :  "Le grand Bain" (Gilles Lellouche), avec Benoit Poelvoorde et Jonathan Zaccai, film nomme pour 2 "Cesar"
  • Nomme : "Bruxelles-Beyrouth" (Thibaut Wohlfahrt et Samir Youssef)
  • Nomme :  "La Foire agricole" (Stephane Aubier et VincentPatar), "Cristal pour une Production TV", au "Festival d Annecy"
  • 2019 : "Nos Batailles" (Guillaume Senez), laureat de 5 "Magritte du Cinema"
  • 2019 : L. Girard Voss, "Magritte du meilleur Espoir feminin", dans "Nos Batailles" (G. Senez) (c) "Belga"
  • 2019 : "Magritte du meilleur Acteur", pour Victor Polster, dans "Girl" (Lukas Dhont) (c) "Le Soir"
  • 2019 : Anne Gruez, Juge d Instruction, dans "Ni Juge ni Soumise" (J. Libon et Y. Hinant), film laureat des "Cesar" et "Magritte du meilleur Documentaire"
165 lectures
Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert