Grandes soirées de Gala du FIRR : 40 ans d’humour belge à Rochefort !

écrit par admin
le 07/02/2020
Grandes soirees de Gala du FIRR, 40 ans d’humour belge , Rochefort

Le FIRR, c’est le premier festival d’humour francophone, c’est 40 ans d’histoire, d’amitiés créées, de bonheur partagé, de belles rencontres, de souvenirs, de joie, de travail acharné, de bénévolat, d’envie d’aller plus loin, de découverte d’artistes, de soirées endiablées, ... Mais c’est surtout 40 ans de rires et de fous rires !
Le FIRR se prépare à deux éditions anniversaires, la 40ème édition en 2020 – les 40 ans en 2021. Pour débuter ces évènements exceptionnels sur les chapeaux de roues, le FIRR et Matélé présenteront 4 soirées de Gala : « 40 ans d’humour belge au FIRR ! », avec des artistes qui ont marqué l’histoire du FIRR, des artistes qui ont gagné des prix au Tremplin.

Pour revivre les meilleurs moments de ces 40 dernières années du FIRR, on vous propose :
- 3 soirées avec des plateaux variés d’artistes talentueux (16-17-18 mars)
Lundi 16 mars : Les Frères Taloche, Alex Vizorek, Farah, Okidok, Walter, Albert Cougnet ;
Mardi 17 mars : Peppe, Bruno Coppens, Cécile Djunga, Joseph Collard et Jean-Louis Danvoye, Antoine Donneaux et Bert Kruismans ;
Mercredi 18 mars : Sofia Syko, Pierre Theunis et Betty La Ferrara, Martin Charlier, Marc Herman, Didier Boclinville, Elliot et Olivier Taquin.
- 1 soirée avec le spectacle « Les Fous ne sont plus ce qu’ils étaient » d’Elliot (le jeudi 19 mars).

Ne manquez pas ces évènements uniques et hors du commun !

Lundi 16/03

Alex Vizorek a tout pour lui : un physique de tombeur, une présence sur scène et un spectacle mené à la baguette. Grâce à son sketch sur le "cymbaliste" d'un orchestre symphonique, une trouvaille géniale, il remporta le "Coup de cœur", le prix 2010 à l'unanimité des trois jurys (professionnel, presse, public), ce qui le propulsa directement dans le Tremplin du Rire des 30 ans du FIRR et lui permis de remporter en 2011 le prix de la Communauté Française. Depuis, la sympathie de l'artiste et la qualité de ses passages au FIRR ne laissent personne indifférent...

Elégance, distinction, diplôme d’Ingénieur commercial, costards impeccables, Walter avait tous les atouts d’un as de la finance. Pourtant, l’appel de la scène fut le plus fort. Il quitta le monde des Chiffres pour celui des Lettres et le théâtre lui ouvrit ses portes. A Rochefort, c’est en 2011 qu’il remporta la Grand Prix et le Prix de la Presse. L’année d’après, il venait y jouer son spectacle ! Malgré ses airs de gendre parfait, Walter a le verbe satirique et l’humeur peu propice au politiquement correct. Il cache un humour féroce et ravageur… Tout ce qu’on aime !
En 2009, les yeux se sont tournés vers Okidok, qui remporta le Prix du public cette année-là. Ce duo de clowns loufoque avait déjà tout pour faire une grande carrière. Ils sont revenus par la suite présenter leurs extraordinaires spectacles et on peut dire que ces shows hors du commun ont laissé des sacrés souvenirs !
Les Frères Taloche n’ont jamais été candidats à Rochefort. Du moins dans la version qui réunit Bruno et Vincent. Il n’empêche que Bruno a tenté sa chance à plusieurs reprises avant d’emporter le Grand Prix et le Prix du Public en 1986, déjà sous le nom de Taloche. Ce n’est que quelques années plus tard qui Vincent rejoindra son frère pour forme le duo bien connu au succès international. Dès 1993, ils jouent à Rochefort en vedette et les tournées se succèdent. Depuis, les Frères Taloche sont venus jouer plus de 10 fois et ils seront toujours les bienvenus dans la cité du Rire.
Alain Soreil est déjà venu plusieurs fois à Rochefort ! Toujours égal à lui-même, lors de la 30ème édition du FIRR, il mettait en scène Albert Cougnet, ce personnage naïf et désopilant adoré des belges ! C’est une sacrée bande qu’il viendra rejoindre sur scène pour ce 40ème !

Mardi 17/03

Lorsqu'il a remporté le prix du Public et de la Presse lors de la 2ème édition du Festival (1982), Bruno Coppens avait déjà son style et son écriture. Il avait alors séduit le jury grâce à un sketch sur la vie de Jésus... enfin pas exactement celle de la Bible bien sûr.
Le public ne s'est jamais lassé de ses déclarations d'humour et de sa verbogymnastique. Il a toujours été capable de se renouveler et est à chaque fois parvenu à nous étonner et nous convaincre avec une énorme simplicité, un vrai naturel et une grande humilité. On ne compte plus depuis longtemps ses passages dans la Ville du Rire.

Cécile Djunga, jeune artiste et belle personnalité publique n'en sera pas à sa première venue au FIRR. Cécile n'avait pas remporté de prix lors de son passage au Tremplin en 2017, cela ne l'empêchera pourtant pas de venir jouer son spectacle cette année, lors de la 40ème édition ! Elle avait aussi endossé le rôle de présentatrice au FIRR 2018. C'est tout naturellement que le FIRR lui fera une place lors des soirées de gala exceptionnelles !
Il est maintenant temps de vous confirmer la présence de Marc Herman. Il est clair qu’on ne pouvait pas passer à côté du premier lauréat du festival. En effet, en 1981, Marc Herman remporta le Grand Prix avec son fameux sketch de la lampe rouge. Dès lors, il se retrouva sous les feux de l’actualité, c’était le début d’une carrière prometteuse ! Marc Herman est une personnalité belge incontournable et on ne compte plus depuis longtemps ses venues au FIRR !
Antoine Donneaux, ce durbuysien qui remporta le Prix du public en 2019 faisait partie de nos poulains du rire l’année précédente. Cette année, il participera à nos grandes soirées de gala ! L’occasion de venir découvrir ses imitations impressionnantes…
Peppe, Avec son Julio « va venir » Iglesias, quitta Rochefort en 1988 avec le Grand Prix et le Prix du public, au nez de Chantal Ladesou et Pierre Palmade, eux aussi candidats et débutants à l’époque. Peppe revint à plusieurs occasions en vedette avec même un show entièrement en espagnol où curieusement, on comprend tout et l’on rit énormément.
Bert Kruismans, humoriste et chroniqueur flamand qui n’en a pas fini d’expliquer « la Flandres pour les nuls » avait remporté le Prix de la communauté rochefortoise en 2009. On le connaît comme participant du jeu : De Slimste Mens ter Wereld, émission télévisée diffusée sur Één et qu'il a remportée en 2004. Il a remporté également la neuvième saison (2010) qui regroupait les gagnants des 8 précédentes ; il a ainsi reçu le titre humoristique de la personne la plus intelligente du monde.
Les Founambules : Jean-Louis Danvoye et Joseph Collard se sont rencontrés à Rochefort alors que Jean-Louis venait de remporter le prix de la Ville de Rochefort lors de la première édition (1981). Ils décident de se présenter ensemble sous le nom des Founambules en 1984 ! Ils ne tenteront plus leur chance à Rochefort mais voleront de leurs propres ailes : 4 spectacles en 15 ans et de nombreuses tournées. Leur spécialité c’est l’humour visuel, peu de mots, mais des sons, des bruitages !

Mercredi 18/03

Pierre Theunis et Betty La Ferrara sont devenus depuis longtemps des habitués de Rochefort. Sur la grande scène, au village du rire... il faut les y voir… là où le clown se mesure à la chanteuse, où le pitre se mue en musicien ! Le sérieux de Betty ne résiste jamais longtemps aux biessetreyes de Pierre. C’est bon, c’est frais, ça nous ressemble… C’est pour ça qu’ils seront au Gala ! Retrouvez-les aussi pendant le FIRR : Pierre viendra y fêter ses 40 ans de scène. 40 ans de souvenirs, de rires, d’émotions, de chansons… Bref, que du bonheur à partager avec Betty La Ferrara, avec l’ensemble des musiciens, et avec vous bien sûr !
Sofia Syko, boule d’énergie d’origine grecque quitta Rochefort en 2013 avec le prix du public et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Quelques années auparavant, elle y faisait la première partie de Michel Boujenah. Toujours à l’aise avec son public, c’est à chaque fois un plaisir de la retrouver sur nos planches.
Didier Boclinville, bien connu pour sa traduction wallonne et tordante de la chanson « Nathalie », Didier Boclinville remporta le prix des téléspectateurs en 1998. Après ça, il enchaîna les scènes. L’année passée, il était encore à Rochefort, lors de l’émission « Bon Week-end » recréée spécialement au FIRR.
Martin Charlier : tout le monde connait ce personnage ! C’est en 2005 qu’il se fait remarquer à Rochefort, il obtint cette année là en direct sur les télévisions francophones, les prix du public et des téléspectateurs grâce à son sketch du « Bob ». A Rochefort, on a aussi pu apercevoir plus d’une fois Kiki l’Innocent…
Farah est une jeune bruxelloise qui démonte les stéréotypes et les clichés. Farah, humoriste et chroniqueuse belge fait de l’humour noir mais didactique comme elle aime à le dire. Après avoir fait partie de nos poulains l’année précédente, Farah remporte le grand Prix en 2018 ! Elle ose tout… et c’est tant mieux ! Nous, on adore ça !
De 1982 à 1984, Elliot et Olivier Taquin travaillent ensemble. Ensuite, Olivier s’associe avec son frère et c’est ensemble qu’ils remportent la « Mention Spéciale » lors du Tremplin 1986. En 1987, Elliot et Olivier se retrouvent. Ils retravaillent le numéro et retournent dans la rue pendant 6 mois afin de le peaufiner ! Ils accomplissent ensemble de grandes choses et alors qu’en 1990, Elliot se lance en solo, Olivier s’associe à Olivier Dechaveau… Des années après, le numéro est comme le bon vin, il bonifie avec l’âge !

  • Grandes soirees de Gala du FIRR, 40 ans d’humour belge , Rochefort
129 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.