Robert Kubica sera à Zolder avec le DTM

écrit par davin
le 14/02/2020
DTM

Robert Kubica sera à Zolder avec le DTM

L’ancien pilote de Formule 1 et vainqueur de Grand Prix, Robert Kubica, sera au départ de la saison de DTM, sur le Circuit de Zolder (24-26 avril). Pour le Polonais de 35 ans, il s’agira du tout premier départ de sa carrière en DTM. Il disputera toute la saison au volant d’une BMW.

“Il est l’un des pilotes les plus talentueux contre lesquels j’ai dû me battre.” L’hommage rendu par le sextuple champion du monde de Formule 1, Lewis Hamilton, à l’attention de Robert Kubica, lors du dernier Grand Prix du Polonais, était sans équivoque. Le respect qu’ont ses collègues, les fans et les médias pour Robert Kubica est immense ! Et n’a certainement pas diminué depuis son incroyable comeback, en 2019.

Coup d’œil dans le rétroviseur. Nous sommes le 1er mai 2005, et devant des tribunes pleines à craquer, Robert Kubica fait ses débuts sur le Circuit de Zolder en World Series by Renault. La discipline constitue l’un des moyens d’accès les plus révélateurs pour arriver en F1. Et l’homme remporte la victoire ! Trois victoires et onze podiums plus tard, le Polonais rafle le titre. Le monde de la F1 l’a repéré, et Renault F1 ainsi que Sauber-BMW lui proposent un essai.

A l’été 2006, Kubica fait ses débuts en Formule 1 au sein de l’écurie suisse-allemande. Trois courses plus tard, il est déjà sur le podium à Monza. Tout le monde découvre le longiligne Polonais, et les attentes à son sujet sont énormes. Rapidement, Kubica répond à celles-ci, et même un crash spectaculaire au Grand Prix du Canada 2007 ne l’éloigne pas de son objectif. Un an plus tard, toujours à Montréal, Kubica remporte son premier Grand Prix, là où certains l’avaient vu mort un an plus tôt ! Les années suivantes, il fait monter son nombre de podiums à douze. Mais en 2011, il subit un terrible accident à l’occasion d’un petit rallye disputé en Italie.

Au courage, l’homme subit de multiples opérations à son bras droit et entame une longue convalescence. Il ne renonce jamais. Et après quelques saisons passées en championnat du monde des rallyes, de nouveaux tests en F1 lui sont proposés en 2017. Ceux-ci sont tellement positifs qu’un an plus tard, l’écurie Williams lui accorde sa confiance et l’engage pour la saison 2019. Le bolide britannique est malheureusement très loin d’être le plus compétitif. Et à la fin d’une saison au cours de laquelle il s’est surtout battu contre sa voiture, le Polonais décide de mettre un terme à sa carrière en Formule 1.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne se retrouvera pas derrière le volant d’une F1. Car de fait : en 2020, il sera le pilote d’essai de l’écurie Alfa Romeo Racing Orlen. Une belle histoire pour Kubica qui, en quelque sorte, revient à la source en rejoignant l’héritière de l’écurie qui, en 2006, lui a offert sa première chance en F1, sous le nom de Sauber-BMW. Et histoire de boucler définitivement la boucle, Robert Kubica disputera la prochaine saison de DTM au volant d’une BMW DTM.

Kubica avait déjà effectué des essais pour le constructeur allemand, et les différentes parties concernées s’étaient dites ravies de l’expérience. Le Polonais n’a rien perdu de sa vitesse, et il se fera un plaisir d’en faire la démonstration pendant le dernier week-end d’avril, à l’occasion de l’ouverture de la saison 2020 du DTM qui se fera sur le Circuit de Zolder.

La motivation du Polonais est très grande. Pétri de talent et de passion pour son sport, il aura à cœur de démontrer qu’il sait encore prétendre à la victoire au volant d’un bolide compétitif. Et l’excellente relation qu’il entretient avec BMW l’aidera certainement dans ce projet.

Quinze ans pratiquement jour pour jour après sa victoire sur le circuit limbourgeois, Robert Kubica parviendra-t-il à rééditer cet exploit ? Venez vous en rendre compte par vous-même entre le 24 et le 26 avril prochains ! Les tickets sont toujours en vente sur le site www.dtm.com

(Com. & Patrick Davin)

  • DTM
120 lectures
Portrait de davin
Patrick Davin