Nouveaux drames sur les routes

écrit par georges.dubois
le 30/09/2007
Benjamin Bleses

Nouveaux drames sur les routes.

Dans notre région, plusieurs drames de la circulation ont une nouvelle fois défrayé la chronique dernièrement. Accidents dûs à une vitesse non adaptée, à des excès d'alcool ou de drogues, à l'inexpérience ou encore la distraction. Nous devons tous nous dire (et c'est déjà une démarche positive) qu'un véhicule est une arme potentielle, mais surtout que, plus que jamais, nous devons faire preuve de vigilance lorsque nous sommes au volant, même si nous présentons toutes les qualités requises pour conduire.
Si nous savons que heurter un piéton à la vitesse réduite de 30 km/h peut encore avoir des conséquences funestes pour celui-ci, nous devons plus que redoubler de vigilance dans ces zones spécialement protégées. La faute à "pas de chance" existe réellement, mais nous devons tout mettre en oeuvre pour la combattre à chaque instant.
L'installation de radars, signalés, dans les abords de ces endroits à risque est une piste à suivre. Une autre consisterait à éviter les chaussées trop rectilignes, comme on l'a très bien fait dans la traversée de St-Vith, par exemple. Rétrécir les bandes de circulation ou les configurer différemment en seraient d' autres.
Mais c'est le bon sens des automobilistes qui semble être LA solution. Cela signifie aussi discipline! Et ici, on est loin du compte!
L'accident dû à la fatalité qui s'est produit tout récemment à Beho, tout comme bien d'autres hélas!, doit nous interpeller. Toutes et tous!
Ardenneweb s'incline avec respect devant les familles qui ont eu à faire face à ces drames.
G. Dubois
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je n’avais que dix ans, et beaucoup de rêves...
Je croyais que la vie serait belle!
Vous, les grands, préparez-nous un monde meilleur.

Dans l’impossibilité de répondre individuellement,
nous disons du fond du coeur un grand merci
à vous tous qui nous avez manifesté votre sympathie
et pris part à notre peine
lors du décès de notre

Benjamin Bléses
né à Malmedy le 12 août 1997,
décédé à la Citadelle de Liège le 21 septembre 2007.

Sa maman et son papa,
son frère Julien,
bonne-maman et mamy,
bon-papa, marraine et parrain,
ses amis et les familles apparentées.

En raison de ces pénibles circonstances,
la course de tracteurs prévue les 6 et 7 octobre 2007 est annulée.

  • Benjamin Bleses
  • Nouveaux drames sur les routes.
3177 lectures
User default img
georges.dubois