Région D

Une stèle élevée en mémoire de Julie et Mélissa à Bernister ( Malmedy )

St Hubert St Hubert

Ce dimanche 4 novembre, les « Amis de St Hubert » organisent leur traditionnelle « balade gourmande » en l’honneur de leur Patron. Au départ de la chapelle de Cligneval à Malmedy ( 9 h ), les participants parcourront un circuit de 15 km au cours duquel ils bénéficieront d’une pause à hauteur du mémorial de la « Marche Blanche » du 20 octobre 1996. Celui-ci a été élevé en bordure de la route reliant le hameau de Burnenville et la « Ferme Libert » par le Comité Blanc de Malmedy « Justice et Amour ».

Exposition « Reflets » : Continuer le dialogue

L’exposition « Reflets » est un projet original co-produit par trois associations actives dans le domaine de la santé mentale : le RéSME ( Réseau Santé Mentale de l’Est / pour la réforme « vers de meilleurs soins en santé mentale » ), l’asbl PsycArt ( association nationale qui organise l’exposition et la promotion d’œuvres réalisées par des artistes fragilisés / www.psycart.eu ) et l’asbl Synopsys ( a pour but la promotion de la formation et de l’information du personnel soignant pratiquant dans le domaine de la santé mentale / www.synopsys.be ). Cette exposition permet de permet de voir, entendre, toucher, s’émouvoir.

Stavelot Jazz. Caves de l’Abbaye de Stavelot

Stavelot Jazz. Caves de l’Abbaye de Stavelot Stavelot Jazz. Caves de l’Abbaye de Stavelot

19ème Stavelot Jazz, Les 9 & 10 novembre 2018
Caves de l’Abbaye de Stavelot

CONCEPT :
Historique
Soucieux de développer une programmation jazz régulière dans le sud de l’Arrondissement de Verviers, le Centre culturel, en collaboration avec la Maison du Jazz de Liège et le Festival Jazz à Liège, lançait en novembre 2002 un nouveau rendez-vous jazz récurrent et de qualité : les « Week-ends Jazz à Stavelot ».

BADAboum ! De la Compagnie du Vent qui parle

BADAboum ! De la Compagnie du Vent qui parle

Mercredi 5 décembre 2018
Événement pour les tout-petits (1ère édition) – « BADAboum ! » (Dès 3 mois)
Du théâtre « On y va ! » au Foyer culturel de Sprimont

La guerre 14 – 18 à Malmedy

1. Un nouveau livre de Malmedy Folklore : « Les Wallons prussiens morts pour le Kaiser en 1914-1918 »
« Nous qui sommes quotidiennement baignés dans notre histoire locale bien particulière, sommes très souvent surpris, pour ne pas dire ahuris, de l'ignorance de nos compatriotes par rapport à l'Histoire récente de notre canton. Il faut dire que "l'Histoire de Belgique" de Henri Pirenne n'en parle pas puisque sa rédaction se clôture en 1918 et "l'Histoire de la Belgique contemporaine" due à son fils et plusieurs autres historiens, y consacre moins de dix lignes !

La grande randonnée, une affaire qui marche

Les conflits : Des sentinelles veillent au grain
Au sein de l’association qui gère les sentiers de grande randonnée, c’est une équipe de cartographes qui est chargée de dessiner les circuits. « On envoie des descriptifs établis à l’aide de GPS et ils voient si la continuité du parcours correspond à la carte, commente Alain Carlier, administrateur. Ensuite, un de nos membres parcourt le GR dans sa totalité. Il contacte ensuite les communes pour pouvoir baliser ces chemins car ils sont généralement publics.

Sentiers et chemins de jadis …en terre liégeoise.

Nous vous proposons quelques idées de balades ou d’excursions touristiques sur les traces de nos ancêtres.
Nous avons choisi de partir du monument Zénobe Gramme, lieu de départ des chemins des touristes avant 1914.
Liège a connu un essor dynamique de la cité mosane grâce à l’exposition universelle de 1905.
Les chemins des touristes furent créés par le Vieux Liège en collaboration avec Charles Comhaire
Empruntons les pas des promeneurs de jadis.
Nous découvrons l’ancien canal de l’Ourthe, ouvrage titanesque non réalisé : il devait relier la Meuse au Rhin bien avant la révolution belge de 1830.

Le 40ème anniversaire du Centre de jour « Le Relais » - à Malmedy

Le "Relais" actuel Le "Relais" actuel

Fondé par feu le Directeur Francis Baupain, le Centre de jour « Le Relais » ou service d’accueil de jour pour adultes ( SAVA) accueille quotidiennement des personnes en situation de handicap présentant pour certaines une déficience mentale légère, modérée ou sévère et pour d’autres une association de ces difficultés. A l’origine, cette institution répondait à une demande occupationnelle de jour pour des personnes qui en raison de leur handicap mental ne pouvaient s’intégrer dans un milieu de travail adapté. Depuis 40 ans, le Relais occupe des pavillons préfabriqués datant de 1962, loués à la Ville de Malmedy. Bien qu’idéalement situées au pied de la cathédrale, les installations actuelles sont vétustes et implantées de manière éclatée, ce qui ne facilite pas le bon accueil des usagers. Mme Dessouroux, l’actuelle Directrice, a en charge des bénéficiaires âgés de 20 à 70 ans et domiciliés à Malmedy, Waimes, Spa, Jalhay et Stavelot.

Changement climatique et super polluants: "je crains qu'on n'atteigne pas 2100" ( article extrait de "Le Vif" )

Veerabhadran Ramanathan

Limiter les émissions de CO2 ne sera pas suffisant pour contrer le changement climatique. C'est le constat sans pitié du professeur Veerabhadran Ramanathan. ( scientifique indien spécialisé dans la climatologie )
Il existe cependant une autre solution: éliminer les super polluants.
Limiter les émissions de CO2 ne sera pas suffisant pour contrer le changement climatique. C'est le constat sans pitié du professeur Veerabhadran Ramanathan. Il existe cependant une autre solution: éliminer les super polluants.
Tout le monde sait que le changement climatique est causé par nos émissions de CO2. Des émissions qui proviennent de la production d'énergie, des transports, des maisons et de l'industrie, mais peu savent que la réduction de ces dernières années n'est pas l'unique solution. "Si la date butoir est effectivement 2100, alors on doit se concentrer sur le CO2", déclare le professeur Veerabhadran Ramanathan. "Sauf que je ne suis pas certain que nous atteindrons cette date. C'est pour cette raison que je me concentre aussi sur les super polluants."

L'aménagement du site d' Intermills se poursuit en bordure de Warche

Le Bourgmestre JP BASTIN lors de son intervention M. Yves RIHIR, architecte

Au mois d’août 2013, l’ancienne cheminée de la papeterie Intermills a été démolie, signifiant la fin de l’entreprise mais marquait le renouveau du site. En effet, racheté par l’entreprise Gehlen, a été inscrit sur la liste des Sites à Réaménager (SAR) par le Ministre de l’Aménagement du Territoire. Depuis, un complexe de salles de cinéma et de réception a été réalisé et d’autres locaux ont été mis à disposition d’entrepreneurs régionaux.

Syndiquer le contenu