Les seniors de Houffalize ont fêté St-Valentin ... en marchant

écrit par ReneDislaire
le 14/02/2008
1. le groupe devant la "fenetre" sur Houffalize, a partir de la route de Liege

Fête des amoureux, ce 14 février.
Les 3x20 de Houffalize amoureux de la marche étaient bien plus que 3x10 (vous suivez) pour s’ébrouer et folâtrer, en ce deuxième jeudi du mois, ayant respecté le rendez-vous« comme d’habitude » à 14 heures près du tank.
On descend la rue de Schaerbeek.
Halte ! L’église ? Tout le monde connaît.
Circulez, il n’y a rien à voir.
Justement si.
Un membre du Cercle d’histoire et d’archéologie Segnia, qui accompagne chaque fois le groupe, attire l’attention sur une bizarrerie que nul n’avait jamais remarquée.
Si l’on fait descendre un fil à plomb de la pointe de la petite fenêtre en ogive supérieure, on observera que cette ouverture supérieure est excentrée par rapport aux fenêtres inférieures et à l’axe du portail.
Ce n’est pas manifeste mais, comme ont dit en algèbre, c’est remarquable.
L’architecte-bâtisseur a-t-il commis une erreur ?
Non. Il aurait plutôt commis une faute, exprès.
O Felix culpa ! disait-on à l’époque. Ô heureuse faute, intentionnellement accomplie pour … mériter le Ciel.
En effet, il se disait qu’ambitionner d’atteindre la perfection ici-bas aurait été tenu par Dieu pour de l’orgueil, un des sept péchés capitaux, jadis considérés un peu comme les infractions graves du Code de la route aujourd’hui.
Et plutôt que d’être voué aux feux de la géhenne pour avoir accompli quelque chose de parfait, et donc d’avoir voulu être ainsi qu'Adam et Eve l’égal de Dieu qui seul est capable de perfection, les architectes-bâtisseurs gratifiaient chaque édifice d’une légère imperfection.

Les valeureux seniors montèrent la Promenade.
Ce doit être la seule rue de Houffalize sans plaque, et pour cause, elle ne dessert aucune habitation. Mais Dieu que les Houffalois tiennent à ce toponyme qui remonte à l’époque du prieuré, entre 1235 et 1784.
L’occasion de rappeler qu’à la fin de cette période, les habitants des quatre maisons du pied du Bois des Moines étaient paroissiens de … Taverneux, tandis que tous les autres habitants de Houffalize dépendaient de la paroisse de Cowan. Vous avez dit mobilité ?

Le dénivelé de 100 mètres exactement jusqu’à la jonction du Thier des Cochons et de la rue Ste-Anne fut accompli piano.
Pas peu fier, le camarade nadrinois André Louppe, d’arriver en tête au sommet, suivi de compagnons de route des Tailles, de Rettigny, de Bastogne, dans un miche-mache où les vrais Bordjeus ne seront bientôt plus majoritaires, et c’est tant mieux !
L’objectif de ces marches n’est pas que l’exercice physique à un rythme approprié au troisième âge. Ce n’est pas que d’admirer les sites pittoresques de notre commune.
C’est aussi de s’enrichir au contact d’autres personnes, d’autres seniors.
Preuve que chacun est conscient de s’enrichir par ces après-midi de détente, c’est que nul n’a rechigné à la proposition lancée par le responsable de la marche : donner désormais 2 euros à la trésorière Jeannine Knoden en fin de parcours, en contrepartie de la boisson offerte par le club pour réhydrater de chacun les organes!
Prochaine promenade :jeudi 13 mars. 14 heures. Près du tank.

René Dislaire.

Liens: du même auteur, sur le club des seniors de Houffalize
* sur les marches (balades) mensuelles:
Georgette, de la ferme de Randoux, fournisseur de la cour, en pâtisseries
Les seniors de Houffalize reçus au home Louis Palange
Balade à Achouffe, le jour de la Ste-Luce, en 2007
Houffalize: la balade mensuelle des seniors
A Houffalize, la balade des seniors d'octobre...
Le club des seniors de Houffalize reçus au home Louis Palange
*sur le livre: Mémoires de Houffalize
Houffalize: le 1er avril 2011, Houffalize vernira les mèmes à mémé
Houffalize: un portait de femmes, le 1er avril

Note quant à la légende des photos.
1. Pour des raisons techniques, il est impossible de mettre des accents, des cédilles etc. C'est le même alphabet que pour les comptes e-mail (ou les adresses e-mails) qui doit être utilisé. Merci d'en tenir compte.
2. Toujours dans le légendes, nous essayons de mettre un peu d'humour, ce qui, d'après ce qui nous revient, est apprécié. Notre intention n'est évidemment pas de choquer qui que ce soit. Si une légende devait éveiller la moindre susceptibilité chez quelqu'un, merci de le signaler en "contactant l'auteur", et le propos considéré comme désobligeant sera immédiatement retiré.

  • 1. le groupe devant la "fenetre" sur Houffalize, a partir de la route de Liege
  • 2. Lucie et Nelly, les doyennes. Des 4x20, mais qui vous tiennent la route comme des 4x4. Et sans gaz a effet de serre. 100% made in Ardenne
  • 3. visez-moi l'eglise. Y a comme un defaut.
  • 4. le trottoir qui longe la route de Liege est bien securise par un rebord
  • 5. le docteur Bauvir a pris une truite "grande comme cela"
  • 6. le docteur Bauvir va danser le sirtaki: on se recroit dans les sixties. Admirez l'accompagnement des Shadows
  • 7. au carrefour vers la Croix Alexis
  • 8. Ouf! un peu d'ombre!
  • 9. plein feu sur Madeleine et Jacqueline
  • 10. vent d'Est (de Rettigny), vent d'Ouest (Petite Mormont)
  • 11. c'est le moment, c'est l'instant; Nelly va depasser tout le monde
  • 12. et voici Nelly qui montre le chemin...
  • 13. z'avez pa vu Mirza? Je le cherche partout! Mais il est a votre droite, Madame!
  • 14. c'est gai de voir des nouvelles tetes. Bienvenue, Willkommen,Welcome.
  • 15. Jean a mis des lunettes noires pour faire comme Sarkosi en Egypte. Bientot la scene de menage...
  • 16. c'est ce qui s'appelle "une femme de tete"
  • 17. Le Rouge et le Noir, c'est de qui? Ah! oui, de Stendhal.
  • 18. Marie-Louise, chef de reseau. De g. a dr.: Andrée de Mormont, Marie-Louise, Annette de Rettigny, et Jeanne de Wibrin. C'est pas encore l'Internationale, mais c'est dejà plus que le communale.
  • 19. voila l'orange bleue qui se rapproche de Madeleine
  • 20. sur la passerelle enjambant l'Ourthe a l'Ermitage
  • 21. la passerelle vue d'aval.
  • 22. il y a plusieurs passerelles, dans une vie. Ici, la passerelle de la Fosse d'Outh
  • 24. la meme passerelle, vue de pres.
  • 25. l'effort accompli, on ne crache pas sur le confort de la Fosse d'Outh...
  • 26. remarquez Jean et Jeannine,a gauche, qui se tournent le dos. Le jour de la St-Valentin, c'est du joli.
  • 27. remarquez Jeannine, et Marie-Jo, au centre, en pleine demonstration de langage gestuel. Et a droite, Nelly, qui deguste avec sagesse.
  • 28. Mais qui donc a mis la puce a l'oreille de Jacqueline?
  • 29. du haut de ces pyramides...
  • 30. ce n'est qu'un au revoir, Simone...
  • 31. tiens, la puce est passee a l'oreille de Madeleine
  • 32. levez la main droite et dites: "je le jure"
  • 33. oui, promis et jure, dans un mois, meme, jour, meme heure, pres du tank.
1623 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire