La quatrième édition de la Biennale internationale du design de Liège - Design 2008

écrit par admin
le 06/07/2008
La quatrième édition de la Biennale internationale du design de Liège - Design 2008

La quatrième édition de la Biennale internationale du design de Liège - Design 2008 - se déroulera à Liège du 26 septembre au 19 octobre 2008. En 2006, l'événement avait attiré plus de 20.000 visiteurs.

Organisé par la Province de Liège - Service Culture et l'Office provincial des Métiers d'Art, à l'initiative de Paul-Émile Mottard, Député provincial en charge de la Culture et du Tourisme, Design 2008 bénéficie du soutien des Grands Événements de la Province de Liège, de l'aide de la Région wallonne et de la Communauté française, de l'appui de l'Institut du Patrimoine wallon et se développe en collaboration avec la Ville de Liège.

Design 2008 se présente comme une manifestation pluridisciplinaire qui embrasse non seulement le design mais aussi les arts plastiques et décoratifs, la mode, l'économie, l'architecture, la musique et même le cinéma.

Mettant à profit le cent cinquantième anniversaire de la naissance de Gustave Serrurier, dit Serrurier-Bovy (1858-1910), un designer liégeois d'avant-garde dont l'influence est mondialement reconnue, les organisateurs proposent un programme riche empreint de variations originales en relation avec les pratiques novatrices développées par ce maître, il y a plus d'un siècle. Loin de la commémoration austère, ce sont des appropriations et des déclinaisons diverses de l'action et de la philosophie de Gustave Serrurier qui se voient mises en lumière.

Le respect des matériaux, la flexibilité des espaces, l'appropriation de la décoration intérieure par les habitants d'un lieu, la mise à disposition de tous de produits de qualité : autant de pratiques originales et révolutionnaires que la Biennale du design de Liège a voulu mettre en avant. Design 2008 propose tout à la fois de découvrir les travaux de nombreux designers contemporains, des productions Art Nouveau de Serrurier-Bovy, des porcelaines de la prestigieuse fabrique hongroise Zsolnay, des bijoux conçus dans des matériaux composites, en passant par le surprenant inventaire de produits ménagers fabriqués dans l'ancienne DDR ou la recréation du mobilier de la célèbre Villa Arpel, au centre du long métrage Mon oncle de Jacques Tati. Un programme riche, varié et multiforme, nourri d'audace et d'originalité.

[é]vocations, l'exposition phare

Au coeur de la Biennale, l'exposition [é]vocations - organisée à l'initiative de la Province de Liège - présentée au Musée de la Vie wallonne, cour des Mineurs. A la croisée entre la filiation et la prospection, elle propose, en l'ancienne église Saint-Antoine les pièces de quarante designers originaires de Belgique, de l'Euregio Meuse-Rhin. Un choix éclectique dicté notamment par la manière dont chacun de ces créateurs s'est approprié, selon sa personnalité, ses pratiques et ses affinités certains aspects du travail de Gustave Serrurier. Une diversité de produits, meubles, textiles, luminaires, réalisés avec des matériaux traditionnels mais aussi de nouvelles matières.

L'ensemble de ces productions se déploie sur 1000m”dans une scénographie étonnante, signée par l'Atelier d'architecture Aloys Beguin & Brigitte Massart. Cette mise en scène privilégie l'identité de chaque objet en le plaçant en dialogue avec d'autres pièces. Une réalisation qui intègre des travaux sélectionnés des Hautes écoles de design de l'Euregio Meuse-Rhin (Liège, Hasselt, Diepenbeek, Maastricht et Aachen). L'exposition comprend quelques pièces de Gustave Serrurier, distinguées en raison de leur modernité exemplaire.

A l'honneur, deux invités, lauréats des deux précédentes éditions de la Biennale internationale du design de Liège : Pascal Koch et Frédéric Richard.

Serrurier-Bovy, la rétrospective

L'exposition [é]vocations se voit tout à la fois prolongée, complétée et enrichie par l'importante rétrospective du travail et de l'oeuvre de Gustave Serrurier proposée par la Ville de Liège au Musée d'Art moderne et d'Art contemporain, parc de la Boverie. Une exposition qui bénéficie des résultats des importantes recherches menées par Françoise et Etienne Bigot du Mesnil du Buisson, spécialistes incontestés de l'oeuvre de Serrurier et propriétaires du château de La Cheyrelle dans le Cantal, une des perles architecturales signées Serrurier. Au Mamac, pour la première fois, le visiteur pourra mesurer l'étendue du talent et de la créativité de ce designer avant la lettre en des domaines aussi divers que l'ameublement, l'éclairage, les objets décoratifs ou le textile. Un ensemble exceptionnel de pièces en provenance de nombreux musées publics et de collections privées. Le tout réuni, pour la première fois, dans l'ancien Palais des Beaux-Arts que Serrurier ne manqua pas de fréquenter lors de l'Exposition universelle de 1905 qui le vit, au sommet de son art, investir de très nombreuses sections de la World's Fair. Un lieu, investi aussi, pour l'occasion par le Vidéaste Ronald Dagonnier qui nous donne sa vision de l'oeuvre de Gustave Serrurier. Une rétrospective enrichie par l'aimable collaboration du Cabinet des Estampes qui propose pour l'occasion un choix de dessins d'architectes et de décorateurs de l'époque.

Liège aux couleurs de la Biennale

Au-delà de ces deux lieux phares, La Biennale internationale du Design de Liège se décline en de nombreux lieux répartis dans la cité. Des participations en provenance d'Allemagne, d'Angleterre, de France, de Hongrie, de Palestine et de Suisse...

Design 2008 propose en effet pendant trois semaines un panel remarquable d'activités satellites sous la forme de très nombreuses expositions, rencontres, journées thématiques, concerts, animations et d'un week-end Shopping design. Ces activités se tiennent aux quatre coins de la ville, transformant celle-ci en une véritable cité du design et de la création. Musées, galeries d'art, lieux alternatifs, endroits insolites ou magasins spécialisés, chacun à leur manière, mettent l'accent sur la création.

Plusieurs de ces projets originaux s'inscrivent à l'avant-garde de la création contemporaine en réservant la part belle à quelques grands noms comme la designer française Florence Doléac présente au Muséum du quai Van Beneden, le collectif L'Anverre animé par Sem Shanzer qui investit l'Hôtel d'Ansembourg (organisé par la Ville de Liège et la Province de Liège) ou le designer palestinien Rashid AbdelHamid qui dans le cadre de la saison artistique et culturelle Masarat Palestine (une initiative du CGRI et de la Délégation générale de la Palestine sous le haut patronage de la Ministre des Relations internationales de la Communauté française et de Mahmoud Darwish avec le soutien de la Ministre de la Culture. Commissariat : les Halles), installe ses productions aux Espaces Vange (en collaboration avec la Province de Liège et les Espaces Vange).

Dans le même ordre d'idées, mentionnons dans la rotonde du MAMAC les robes et souliers créés spécialement pour la Biennale par deux jeunes stylistes parisiennes Christine Phung et Lucile Guittière avec la participation de la photographe Barbara Bouine. Un enchantement. A la Maison des Métiers d'Art, c'est un des verriers les plus réputés d'Allemagne, l'humaniste Théodor Sellner qui expose des vases et plats aux formes et couleurs résolument contemporaines. A la galerie du cinéma Churchill, rue du Mouton blanc, sous le titre Tati, t'as tout design, dis donc !, Bruno Domeau & Philippe Pérès nous emmènent à la redécouverte de l'univers du grand cinéaste français, avec l'indispensable collaboration des Films de Mon Oncle, dirigés par Macha Makeiev et Jérôme Deschamps.

Au nombre des pays présents, la Hongrie se voit particulièrement mis à l'honneur avec deux expositions inédites conçues spécialement pour la Biennale de Liège grâce à l'appui de l'Institut culturel hongrois de Bruxelles. La première, au MAMAC, est proposée par le Musée des Arts décoratifs de Budapest en collaboration avec celui de Pécs, future capitale européenne de la culture en 2010. Cette exposition est organisée par la Province de Liège et comprend des pièces remarquables produites par la célèbre manufacture Zsolnay, fondée en 1851, dans cette ville du Sud-Ouest de la Hongrie. Cette manufacture, une des plus importantes de l'empire austro-hongrois, développa des procédés novateurs et s'illustra particulièrement à l'époque de l'Art Nouveau. Organisé à l'initiative de la Province de Liège et de l'Institut culturel hongrois de Bruxelles, les Musées des Arts décoratifs de Budapest et Pécs, avec l'aimable collaboration de la Ville de Liège et du MAMAC.
La seconde manifestation hongroise occupe l'Espace Wallonie, avec des productions de studio de designers hongrois.
Parmi les autres propositions inédites à l'affiche de Design 2008, épinglons :

· au Musée d'Art wallon, l'exposition vintage Domestic Design in Deutsche Demokratische Republik (DDDDR), un ensemble exceptionnel d'appareils ménagers fabriqués et conçus en ancienne Allemagne de l'Est. Un saut dans le temps et l'espace par-delà l'ancien mur de Berlin. Un projet qui retrace aussi la situation politique et économique dans les deux Allemagnes d'avant 1989. Une approche sociologique alimentée par une confrontation des ustensiles ménagers avec des pièces de l'artiste ouest-allemand, le mythique Joseph Beuys (1921-1986). L'exposition est organisée à l'initiative de la Province de Liège avec l'aimable collaboration de la Ville de Liège et du Musée d'Art wallon ;

· au Musée d'Art wallon, Absolut Art. Une sélection éclectique d'oeuvres d'art issues de la célèbre collection constituée de peintures, sculptures, photographies et installations, réalisées par nombreux artistes contemporains, sur le thème de la bouteille Absolut. Parmi les artistes retenus : Miquel Barcelo, Delphine Boël, Wim Delvoye, Olivier Gagnère, Oleg Kulik, Helmut Newton, Pierre et Gilles. Organisé à l'initiative de la Province de Liège avec l'aimable collaboration de la Ville de Liège et du Musée d'Art wallon ;

· à l'Archéoforum, sous le titre Flower Power, le public peut découvrir une variété de vases sélectionnés par Design Vlaanderen. Organisé à l'initiative de Design Vlaanderen avec l'aimable collaboration de la Province de Liège et de l'Archéoforum ;

· à la Halle aux Viandes, Wallonie Design présente une sélection d'objets et produits nés de la synergie de designers et d'entreprises en Wallonie. Croquis, prototypes et objets montreront l'impact économique apporté par l'intégration du design. Organisé par Wallonie Design avec l'aimable collaboration de la Région wallonne, de la Ville de Liège et de la Province de Liège ;

· à l'espace contemporain Les Brasseurs, une exposition de photographies intitulée Our true intent is all for your delight - The John Hinde Butlin's Photographs. Une évocation kitsch en technicolor des camps de vacances construits en Angleterre, dans les années 1950 et 1960, par Billy Butlin. Des clichés destinés à être diffusés sous forme de cartes postales et qui constituent aujourd'hui un témoignage sociologique de première valeur : les images idéalisées transformées en rêve perdu. Une organisation de l'espace contemporain Les Brasseurs avec la collaboration de la Province de Liège ;

· à la Galerie Les Drapiers, sous le titre Un village dans la ville et un jardin des objets, Denise Biernaux met en scène les productions de designers contemporains à la manière des ensembles proposés par Serrurier-Bovy dans ses magasins de Liège, Bruxelles, Paris ou Nice. Organisé par la Galerie Les Drapiers ;

· chez Vizavi contemporain, place des Déportés, le bottier suisse Alain Jouenne présente à la fois des pièces, fruits d'une quête personnelle de la ligne parfaite, et des productions ludiques, porteuses de valeurs et génératrices de bonheur ;

· à la Maison Renaissance de l'Emulation, sous le titre Bijoux en 3D, on découvre les pièces étonnantes d'avant-gardisme de Bernard François, Michel Mousset, Thierry Bontridder entre autres...

· à l'Espace Flux, une sélection de pièces de Régis-R, un designer français spécialisé dans la récupération ;

· au B9 - Ecole supérieure des Arts Saint-Luc, Design Innovation annonce la Next Design Generation. Une proposition qui souligne la diversité des offres de formation et d'enseignement dans les domaines du design. A l'honneur, une sélection de 8 écoles et centres de formation : · ACT - Académie des Beaux Arts, Tournai · Design Innovation, Charleroi · Formation PME, Liège · IATA, Namur · ISIMs, Mons · La Cambre, Bruxelles · St Luc, Liège · St Luc, Tournai. Organisé à l'initiative de « design innovation » avec l'aimable collaboration de l'Ecole supérieure des Arts Saint-Luc ;

· à la Salle capitulaire de l'Ecole supérieure des Arts Saint-Luc, sous le titre Ubergänge, le Centre de formation Gut Rosenberg d'Aachen présente une série de pièces réalisées par ses étudiants ;

· à la Galerie de l'Ecole supérieure des Arts Saint-Luc, Pinky Pintus, entourée d'étudiants, exploite le feutre synthétique en de multiples variations.

Au nombre des autres événements signalons :

· le samedi 11 octobre, un colloque, coordonné par Alain Delaunois et consacré à Gustave Serrurier et l'art social. Une manifestation organisée par l'Association liégeoise pour l'art contemporain (Alpac) au Musée d'Art moderne et d'Art contemporain. Réunis pour l'occasion autour de Françoise et Etienne Bigot du Mesnil du Buisson, auteurs de livres et de thèses consacrés à Gustave Serrurier, des spécialistes de l'art, de l'architecture soulignent différents aspects de la personnalité et du travail de Gustave Serrurier et leurs rayonnements ultérieurs ;
· le mercredi 8 octobre, une Journée entreprises organisée, au Palais des Congrès de Liège, par l'asbl Wallonie Design, centrée sur l'intégration du design dans les entreprises. En partenariat avec la Région wallonne, l'UWE et l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Bruxelles ;
· différentes animations scolaires à destination du primaire et du secondaire : centrées sur le design dans le cadre de l'exposition [é]vocations et consacrée au bois à la Maison de la Science ;
· le week-end des samedi 27 et dimanche 28 septembre, shopping design, une promenade comprenant une vingtaine de magasins de Liège spécialisés en design et dans la création contemporaine. Des commerces qui accueillent aussi pendant toute la durée de la Biennale des expositions ;
· plusieurs concerts organisés, notamment à l'An vert, à l'Aquilone et aux Brasseurs ;
· une rétrospective des films de Jacques Tati, au cinéma le Churchill.

Renseignements pratiques
Design 2008 - Biennale internationale du design de Liège
26 septembre - 19 octobre 2008
Au Musée de la Vie wallonne et dans une vingtaine d'autres lieux de la ville de Liège

Exposition principale
[é]vocations
Musée de la Vie wallonne
Tous les jours du 26 septembre au 19 octobre de 11h à 18h
Nocturne le samedi 4 octobre jusqu'à 22h
Entrée payante : adulte 2,50 ? - Etudiants 1,50 ?- Gratuit jusqu'à 12 ans
Pass personnel comprenant l'entrée à l'exposition [é]vocations, au MAMAC, au Musée d'Ansembourg, au Musée d'Art wallon et à l'Aquarium-Muséum: 10 ?

Commissariat général
Office provincial des Métiers d'Art (OPMA)
15 rue des Croisiers
4000 Liège - Belgique
Tél : +32 (0)4 232 86 96
Courriel : design@prov-liege.be
Site internet : www.designliege.be

Contact presse
Caracas public relations
Hélène van den Wildenberg
15 rue Fassin
4020 Liège - Belgique
Tél : +32 (0)4 349 14 41
www.caracascom.com
hvdw@caracascom.com

Infos Tourisme
Maison du Tourisme du Pays de Liège
35 Place Saint-Lambert
4000 Liège - Belgique
Tél : +32 (0)4 237 92 92
Tous les jours : 9h30 - 17h30

Office du Tourisme
92 Féronstrée
4000 Liège - Belgique
Tél : +32 (0)4 221 92 21
Du lundi au vendredi : 9h - 17h
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Exposition « Gustave Serrurier-Bovy (1858-1910) - Acteur du futur »
DATES : 27 septembre 2008 > 18 janvier 2009
MAMAC - LIEGE - DANS LE CADRE DE LA BIENNALE DESIGN LIEGE 2008 - Sept/oct 08

Du 27/09/2008 au 18/01/2009, au Musée d'Art moderne et d'Art contemporain, la Ville de Liège organise la première rétrospective des oeuvres de l'architecte-décorateur Gustave Serrurier (dit Bovy), dont 2008 marque le 150ème anniversaire de sa naissance.

Longtemps présenté comme le précurseur de l'Art nouveau, Gustave Serrurier ouvre, en réalité, les portes du modernisme et du design industriel. Placée sous le commissariat scientifique des époux du Mesnil du Buisson (auteurs de deux thèses de doctorat défendues en France : « L'oeuvre attestée de Gustave Serrurier » et « Parcours d'un architecte à l'aube du XXe siècle ») et du Centre Serrurier-Bovy, l'exposition est l'occasion de re-situer avec pertinence l'homme et son oeuvre dans une perspective inédite et sortant des idées reçues.

Tout à la fois architecte, architecte d'intérieur, ébéniste, décorateur, concepteur de mobilier, de luminaires, de textiles, fabricant et marchand, Gustave Serrurier, défenseur d'un art social à la portée de tous, va révolutionner la pratique des arts décoratifs.

L'exposition rassemble plus d'une centaine de pièces provenant de musées nationaux, internationaux, dont une sélection de chefs d'oeuvres inédits (collections privées, famille de l'artiste,...), permettant de recréer des véritables ensembles (Chambre Artisan, ensemble « Silex », ensemble « Marguerite »).

A l'occasion de cette grande rétrospective sont édités la première monographie consacrée à l'architecte liégeois (« Gustave Serrurier-Bovy - Acteur du futur » par Monsieur et Madame du Mesnil du Buisson, Editions Faton), ainsi qu'un catalogue de l'exposition.

INFORMATIONS

27.09.08 18.01.09
LIEU : MAMAC (Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain) Parc de la Boverie, 3 - 4020 Liège - Tél. + 32(0)4 343 04 03
www.mamac.be - www.liege.be

DATES : 27 septembre 2008 > 18 janvier 2009

HORAIRE : Du mardi au dimanche : 10h-18h. Clôture vente des billets : 17h. Fermé le lundi et les 1/11, 2/11,11/11, 24/12, 25/12 et 1/1.

TARIF : 8 ? : individuels
6 ? : groupes adultes et seniors
3 ? : groupes scolaires, 12>18 ans, sans emploi
1,25 ? : article 27

VISITE GUIDEE : En plus du prix d'entrée (durée 1h15') 60 ? : groupes scolaires/ 65 ? : groupes adultes

PASS : PASS BIENNALE DESIGN. A l'initiative de la Province de Liège du 27/9 au 19/10/2008 : 10 ? comprend les expositions du Mamac et CED, du Musée de l'Art wallon, du Musée d'Ansembourg, de l'Aquarium-Museum et l'exposition (é)vocations au Musée de la Vie Wallonne

ANIMATION PEDAGOGIQUE : (destinées aux 5>8 , 8>12 et 12>18 ans).Visite interactive 1h15' (3 parties : scientifique,
pédagogique, ludique) : 60 ?

OPTIONS : Visite interactive précédée d'un parcours pédestre : 45 min. + 1h15' : 80 ?

Après-midi portes ouvertes pour enseignants : 1er octobre. Colloque, conférences, concerts, visite gratuite pour les malvoyants, organisation de soirées privées exclusives obligatoire pour les groupes

RESERVATION obligatoire pour les groupes - Tél. +32(0)4 221 93 25 - www.exposerrurierbovy.be

Nicole Debatisse - asbl "Les Musées de Liège"

92, Féronstrée - 4000 Liège

Tél. : 04/221.93.25 Fax : 04/221.26.16

  • La quatrième édition de la Biennale internationale du design de Liège - Design 2008
1829 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.