Se rajeunir au lait d’ânesse avec "Natur'âne" de Bastogne

écrit par admin
le 18/09/2008
video 01

Informaticien de formation, Pascal Delperdange élève 70 ânes sur environ 10 hectares de terrain avec même une cafeteria et un point de vente dans l’ancienne gare du Sud de Bastogne. Depuis peu, il tente de conquérir le Japon avec ses cosmétiques au lait d’ânesse qu’il commercialise. Modestement, il nous affirme même qu’il est devenu le plus important producteur d’Europe avec ses 1500 litres de lait à l’année.

“Tenter de rajeunir en se massant au lait d’ânesse”, voici le nouveau défi qu’il tente de relever avec son commercial en présentant sa nouvelle gamme de produits nutritionnels et dermatologiques sous le label “Natur’âne s.a.”. Mais avant de conquérir le marché mondial, il faut convaincre les Japonais.
Convaincu par une étude datant de 1855, il a su attirer la Région wallonne afin de mener une nouvelle étude approfondie qui confortera son enthousiasme ainsi que celui des autres producteurs de lait d'ânesse. Cette étude est en cours avec l'aide de la Région wallonne et des facultés de médecine vétérinaire et de médecine de l'Université de Liège (ULg).
Depuis juillet, “Natur'âne” s’offre un partenariat avec le fonds de capital à risque "Luxembourg Développement".

Pascal Delperdange espère engager plusieurs personnes prochainement.

Au premier coup d’oeil, on croit l’âne têtu et idiot avec ses longues oreilles. Détrompez-vous.
L’âne fascine, les adultes qui l’approchent retombent en enfance et les enfants ne sont jamais las de le caresser et de se balader sur son dos. Régulièrement, des balades à dos d’ânes sont organisées au départ de la gare de Bastogne pour parfois même plusieurs jours.

Pascal Delperdange, ce grand Bastognard, a créé une activité centrée sur l’âne, c’est ainsi qu’est née “Natur’âne s.a.”
Les produits sont fabriqués par des partenaires dont un cosmologue de Wevelgem et un savonnier de Ghlin.

L’ânerie de Bastogne vous présente le lait d'ânesse dans sa réalité et n'essaie pas de vous faire croire à des vertus miraculeuses qu'il ne possède pas mais recherche une reconnaissance mondiale comme le jambon d’Ardenne, défendu par la confrérie des Herdiers de Bastogne.
Et pourquoi pas une confrérie du lait d’ânesse de Bastogne “Les natur’ânes" ou "les âneries” avec un élixir de jeunesse?

Jean-Marie Lesage

lien vers notre reportage complet en 20 photos et 8 vidéos
http://www.ardennesmagazine.be/reportages/region_c/bastogne/bast_0809_an...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La vidéo 8 est extraite d'un reportage réalisé par la VRT sur notre activité, et qui est diffusé sur le "één" devant 800.000 spectateurs chaque lundi vers 19h40 après le JT. Une occasion de découvrir nos reportages et ainsi d'apprendre le néerlandais pour les Ardennais qui n'ont toujours pas internet.
Emission de la VRT du lundi 15 septembre 2008
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pascal Delperdange
Avenue de la Gare, 15
B-6600 Bastogne
Tel.: +32(0)61/21.79.27.
www.anerie.be

  • video 01
  • video 02
  • video 01
  • video 03
  • video 02
  • video 04
  • video 05
  • video 06
  • video 07
  • video 08-Man bijt hond-VRT
5430 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.