A découvrir : La basilique d’Avioth

écrit par mami
le 13/05/2009
1 basilique

A découvrir : La basilique d’Avioth.

Passant, que tu sois croyant ou pas !
Tu te dois de la visiter !
Quoi ?
La basilique d’Avioth.

Edifice perdu dans la campagne française, à très courte distance de la frontière belge.
Monument fantastique pour qui on s’interroge ?
Aujourd’hui, encore, on se demande, pourquoi avoir édifié une telle cathédrale, en plein milieu d’un village ?

Passant ! Tu ne seras pas déçu de ton déplacement !
Tu seras émerveillé par cette église !

Certes, elle ne fait pas partie du patrimoine Wallon ; mais elle se situe en France à trois kilomètres, à vol d’oiseau, de la frontière belge et à quelques kilomètres d’Orval, en Belgique.

Lorsque on la découvre, on s’interroge ?
Pourquoi avoir édifié un tel monument au milieu d’un petit village meusien d’une centaine d’habitants ?
Nantie du titre « d’église refuge », elle abrita plusieurs fois, lors des guerres, la population de sa région et ce, depuis, déjà, entre 1560 et 1659.

C’est aussi, au-delà, d’Avioth, que s’arrête la ligne Maginot

Elle a souffert des guerres, surtout de celle de trente ans. Seule la proximité de la citadelle de Montmédy, érigée par Vauban au XXIIIe siècle, devait devoir lui assurer quelques protections par la suite

La Recevresse
Véritable monument, en soi, absolument unique en son genre, la Recevresse d’Avioth apparaît du côté sud de l’église. Ce monument date du XVe siècle.
Anciennement « auditoire prévôtal » de justice seigneuriale, elle servit par la suite à recevoir et abriter les offrandes en nature ou en espèces des pèlerins, d’où son nom de « Recevresse ».
L’intérieur de la Recevresse, abrite dans une profonde niche ogivale, comme jadis, une statue en bois datant de 1803 et remplaçant celle détruite par la révolution

Extrait : « Du bref recueil » (mémoire de l’abbé Delholet, curé d’Avioth de 1636 à 1682.

Vieux français :
J’ai creu (j’ai cru) cependant d’estre (qu’il était) – de mon scavoir (d’après ce que je sais) – avec grande confidence (avec confiance) – nulle autre créature, quelle parfaite elle fust (si parfaite soit-elle) – qui nous serve d’axil (asil) au péril (lors du péril) pour nostre deffence contre nos ennemis (notre défense) – le monde d’un costel (côté) – desnier (refuser) ce debvoir (devoir) – telles que ce soint (quelles qu’elles soient) – n’estant (puisqu’il n’est pas) – Nous avons oyé (oui) – je ne scaurois passer sous silence la mémoire de tout quois (le souvenir de tout cela).

Montmedy : Se situe à un jet pierre d’Avioth, et si vous avez le temps, rendez-vous dans ses remparts.

MGM

  • 1 basilique
  • 2 Dessin du monument
  • 3 Entree de la basilique
  • 4 Recevresse
2453 lectures
User default img
mami

A lire aussi

1

Tourterelle

1

orvet

BERCE DU CAUCASE