Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.

écrit par patrickthibaut
le 30/10/2009
Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.

Les BD Attaquent à l’Aube…
Au Musée Royal de l’Armée au Parc du Cinquantenaire à Bruxelles.

En accord avec le thème de cette année touristique et dans le cadre plus
précis de Brussels 2009 BD Comics Strip, le Musée royal de l’Armée a
voulu consacrer l’une de ses deux grosses expositions annuelles à la bande
dessinée, domaine artistique où notre pays s’est si brillamment illustré.

Un trésor culturel et….. une spécialité belge !

Depuis les années ’30, mais surtout après la Seconde Guerre mondiale, la
BD et ses héros ont envahi la scène culturelle et publique. Les
comics américains et notre Hergé national ont été parmi les pionniers de
cet art nouveau, mais c’est véritablement après 1945 que des magazines,
des auteurs, des séries se sont très rapidement imposés, suscitant ensuite
de nouveaux talents encore, pour arriver dans les années ’60 et ’70 à ce que
l’on a justement appelé « l’âge d’or » de la bande dessinée belge. La suite
appartient à l’histoire et même si des hebdomadaires ont disparu, même
si de nombreux grands noms nous ont quittés au cours des dernières vingt
années, même si de nouveaux héros ne trouvent sans doute plus tout à fait
le même large public, la vitalité du secteur est évidente. Le succès des très
nombreux produits dérivés des séries les plus populaires, les adaptations
filmées, les projets toujours plus ambitieux dans ce même domaine, le poids
des publications de BD par rapport à l’ensemble du secteur belge de l’édition,
la visibilité de certaines de ces images qui ont pris place au cœur même de
nos rues, les incroyables succès de vente de tant de beaux dessins originaux,
tout cela a fait de cette formidable production nationale un véritable trésor
socio-culturel en même temps qu’une « vitrine » et un produit de marque, à la
fois efficaces et très largement appréciés.
2009, comme dans « neuvième art »…..

Les différentes autorités de Bruxelles se sont vite accordées pour choisir
la bande dessinée comme thème de cette année touristique. Cela s’imposait
encore bien plus que les parcs ou les châteaux : notre capitale a vu naître
de nombreux auteurs (Franquin, Hergé, Jacobs, Peyo, Vance… ), elle abrite
le magnifique Centre belge de la bande dessinée, elle propose et développe
sans cesse son déjà célèbre parcours de près de quarante fresques et
devient donc, tout spécialement en cette année 2009, la capitale de la bande
dessinée ! Chacun se rappelle ainsi la Balloon Day Parade de fn février, la
belle exposition du Musée des Beaux-Arts, la plus grande planche BD du
monde sur la Grand-Place et les multiples autres manifestations de qualité
qui ont déjà émaillé cette année colorée. De nombreuses autres expositions
seront toujours accessibles (hommages à Willy Vandersteen, Fondation Marc
Sleen, grande expo Bozar… ).La BD dans notre Musée….
Le Musée de l’Armée a déjà accueilli plusieurs expositions, manifestations,
vernissages liés à la bande dessinée. Rappelons simplement les expos Les Routes
du Ciel (en collaboration avec le CBBD) et By Jove ! Plus de cartouches .... (pour
le centenaire d’Edgar P. Jacobs). Ces différentes manifestations nous ont
permis, chaque fois, de mesurer le capital de sympathie dont bénéficie notre
institution, jusque dans des cercles parfois fort inattendus. Pour ces raisons,
et pour s’associer avec nos prestigieux collègues à l’hommage-événement de
cette année, le MRA a eu l’idée d’une exposition originale et ludique, intitulée

Les BD attaquent à l’aube !. Cette fois, il ne s’agira pas de célébrer un
auteur particulier, ni de vouloir illustrer une période historique précise, mais
bien d’ouvrir notre Musée, tout le Musée et très largement, à l’univers de la
bande dessinée. Nos salles, nos vitrines, nos objets de collection ne se verront
pas agrémentés ou enrichis d’une décoration, d’une explication en images
supplémentaires… Nous souhaitons au contraire que ce soient les images elles-
même, leur abondance et leur multiplication, qui attirent le regard et l’intérêt de
nos visiteurs, davantage encore que les pièces historiques que chacun s’attend à
trouver ici !

Les BD attaqueront donc à l’aube, et nous espérons qu’elles s’empareront – pour
la durée de l’exposition – de tout le terrain et qu’elles le tiendront avec éclat
partout, dans toutes nos salles… Nous aurions pu commenter plus ou moins
savamment, et de façon plus ou moins inspirée, la juxtaposition de tous ces
dessins à l’évidence matérielle de nos objets de collection. Nous aurions pu
choisir un ordre, déterminer un parcours, le baliser de textes et d’explications.
Nous avons cependant préféré encourager les visiteurs à se promener librement,
à découvrir au hasard des salles quantité de cases et de dessins, largement
agrandis et bien mis en valeur, de façon à leur donner une sorte de prééminence,
au moins visuelle : c’est l’année de la BD, sacré tonnerre !

Nous n’avons pas davantage voulu être réellement objectifs, trop sérieux
ou exhaustifs : chaque section du Musée a pu privilégier ses coups de cœur,
ses images, souvenirs merveilleux ou passions plus récentes, sans se soucier
exagérément d’autres choix possibles.

C’est ici et pour ces raisons que nous devons remercier les éditeurs et les
auteurs pour leur très aimable collaboration. Tous, pour toutes les séries et
indépendamment de toute stratégie éditoriale, nous ont accordé leur confiance
et leur plus amicale sympathie. Nous espérons les accueillir en bien d’autres
occasions encore, ils seront chez eux dans nos murs.

La BD belge, sous bien des formes, occupera donc nos locaux pendant de longs
mois. Nous souhaitons ainsi à nouveau montrer comment l’histoire, les réalisations
techniques, les exploits d’un groupe ou d’un individu peuvent inspirer les jeunes
ou les moins jeunes – pour détourner un slogan célèbre – et comment tout cela
peut être compris ou interprété de bien des façons. Nous espérons tout autant
démontrer de quelle manière, dans un curieux et étonnant retour, ces images
si efficaces, ces fabuleux héros imaginaires, créent, fondent, déterminent
et nourrissent notre propre monde intérieur, et donc une partie sans doute
importante de nos vies. Et nous pensons aussi que ces infuences, leur trace, leur
marque, durent toute une vie. Vive la BD !

Les BD attaquent à l’aube !: Exposition du 15 octobre 2009 au 28 février
2010 - Entrée gratuite.

  • Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.
  • Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.
  • Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.
  • Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.
  • Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.
  • Les BD Attaquent à l’Aube… - Musée Royal de l'Armée à Bruxelles.
1407 lectures
User default img
patrickthibaut