Les années passent, mais les risques ne disparaissent pas !

écrit par mami
le 15/05/2010

Les années passent, mais les risques ne disparaissent pas !

Dans quelque temps, le beau temps sonnera à nouveau à notre porte !

Pendant cette période, il est probable que vous vous rendrez en forêt, pour prélever des fruits sauvages.

Mais comme toutes les années, nous vous prévenons des risques de ces cueillettes.

L’échinococcose

Est une maladie rare mais qui peut être grave ! Et qui progresse dans certains pays d’Europe.
C’est un parasite que l’on retrouve, principalement, chez le renard.

L’homme peut se contaminer en ingérant des œufs du parasite. Ces œufs existent dans les déjections du renard, mais aussi chez d’autres animaux comme par exemple les rongeurs.

Leurs excréments se retrouvent sur les baies et les végétaux sauvages. Dès lors, lorsque vous allez à la cueillette, évitez de prélever trop bas, portez des gants, et surtout ne mangez pas des fruits de la forêt crus. Au retour de votre expédition, lavez-vous les mains.
Les œufs sont détruits par la cuisson.

Complément d’informations extraites d’internet.

- L’échinococcose est une zoonose provoquée par un ver échinocoque.
- L’homme se contamine accidentellement ; en ingérant les œufs microscopiques du parasite.
- Contact à la bouche par des mains souillées.
- Au contact direct avec des animaux parasités.
- Les œufs ingérés se transforment en larves qui vont s’insérer dans le foie et former une pseudo-tumeur au bout de quelques années.
- Le parasite résiste à la congélation mais est tué par la chaleur.
- Enfin une étude française nous fait savoir que la France possède plusieurs zones de virulence dont les Ardennes.
Mais que faut-il penser de nos régions ?

Nos conclusions :
Avant tout un conseil, allez sur le net en utilisant le mot clé « échinococcose », vous en apprendrez beaucoup plus sur cette zoonose, ainsi que sur les autres animaux à « risque ». La rédaction du net nous dit, aussi, que le campagnol des champs serait l’une des espèces susceptibles d’abriter le stade intermédiaire du parasite.

Prudence, prudence !

Si vous êtes un passionné de la cueillette, cuisez vos prélèvements.

Et si vous êtes chasseur, ne manipulez pas un renard sans gants !

MGM

1064 lectures
User default img
mami

A lire aussi

1

Tourterelle

1

orvet

BERCE DU CAUCASE