Houffalloween, Elvis et les enfants

écrit par ReneDislaire
le 31/10/2011
4422

Houffalize, le 31 octobre 2011
Le boss
Philippe Fumière a tenu tous ses paris.
La météo, l’affluence, les déguisements, l’ambiance.
Installé à Houffalize depuis un an et demi, « the boss » en était à son deuxième « Houffalloween »®.
Son initiative de 2010 fut une belle réussite.
2011. Bis repetita… Le succès.
Grâce à des réseaux.
L’avenue de la Gare : tout le voisinage, devenu un village.
Les sponsors, qu’il a pu fédérer dans toute la commune, pour soutenir son projet.
Les différents services de la ville.
Et bien d’autres.
Le parrain
Le boss a osé. Il a réussi.
Son ami Franz Goovaerts, dit Elvis Jr, a répondu à son invitation : être le parrain d’Houffalloween 2011.
La générosité même. Le pro, qui a voulu « sentir » Houffalize pendant deux jours avant de se produire sur scène.
Les enfants
C’est quand même à eux qu’appartient la fête.
Quand Denis la Peste devient Denis la Terreur, ça décoiffe.
Alors quand ils y s’y mettent à près de deux cents !
Déguisés. Maquillés. Sinistres. Horrifiants.
Des arsouilles d’autant plus redoutables qu’illes sont disciplinées.
Turlututu chapeaux pointus.
La parade
À l’heure pile. Un désordre ordonné.
Au pas, camarade. Jusque Saint-Roch! Depuis la Ville Basse.
Et Elvis qui se prête au jeu, désinvolte, fringant, royal, dans une décapotable de location. Comme dans une comédie musicale!
Le show
Podium avec poursuite, chapiteau, Franz Goovaerts devient Elvis.
On allait le juger sur sa voix. No problem. Mais ce n’était pas une surprise.
Sur son accent. No problem. L’homme a vécu 10 ans aux USA.
Un fantastic showman, on s’y attendait moins.
Il en a tous les tours. Il en connaît tous les artifices. Comme des tics.
Une manière de dire et redire des « Mesdames et Messieurs » qu’on croirait qu’il articule de l’américain.
Une gestuelle saccadée. Trépidante.
- C’est alors Mesdames et Messieurs qu’Elvis a chanté It’s now or never, et ça donne à peu près ça...
- Mesdames et Messieurs, c’est alors qu’Elvis a chanté My way, et ça donne à peu près ça…
Une présentation de chaque chanson avec cette chute singulière.
« Et ça donne à peu près ça… ».
More offbeat you die! Word of Dracula;-))
Lol

René Dislaire


Lien vers notre reportage avec 376 photos et vidéos

Liens vers des reportages sur Houffalize: Halloween, atelier de bricolage pour enfants, viste de Elvis Junior:
Houffalize: Houffalloween 2011: profil des participants et classement du jury
Houffalize :Elvis Junior à la Résidence de l’Ourthe (maison de repos)
Houffalize: Il était une fois, atelier de bricolage pour enfants
L’atelier de bricolage « Il était une fois prépare Halloween »

  • 4422
  • 4332
  • 4425
  • 4369
  • 4325
  • 4327
  • 4363
  • 4339
  • 4372
  • 4328
  • 4342
  • 4324
  • 4349
  • 4401
  • 4373
  • 4393
  • 4426
  • 4405
  • 4396
  • 4429
2033 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire