Le corridor perse: l'armée US en Iran de 1942 à 1944

écrit par RobertMARY
le 05/04/2011
Camions US

Article résumé

En vertu de la loi prêt-bail (lend-lease act) les Etats-Unis décidèrent d'aider leurs alliés dont l'URSS.
Le ravitaillement de l'URSS pouvait passer par l'Iran, pays occupé conjointement par les soviétiques et britanniques depuis le 25 août 1941.

Le Shah refusa l'utilisation du chemin de fer trans-iranien pour les alliés, car il avait proclamé la neutralité de l'Iran.
Après l'occupation du pays et plus tard l'arrivée des américains, les anglais organisèrent le ravitaillement de l'URSS par voie de chemin de fer.
Toutefois afin de garantir la continuité du ravitaillement les britanniques se lançèrent dans la construction d'une route permettant le ravitaillement par camion. Les américains quant à eux aidèrent à la construction de cette route.

Le corridor perse concerne tant le ravitaillement routier que par voie de chemin de fer.

L'aide américaine se résumait de trois façons:
a) déchargement des marchandises sur les quais
b) construction des routes vers l'URSS (Azerbaidjan) au travers de l'Iran (la frontière russe ne put jamais être franchie sur ordre de Staline)
c) acheminement des marchandises par camion (une grande partie des camions étant laissés sur place près de la frontière soviétique car seront utilisés par ceux-ci à des fins militaires)

Les 1ers américains (bataillons logistiques et de génie) arrivèrent en Iran en été 1942 (au même moment que l'offensive d'été allemande en Ukraine et Crimée qui mènera à Stalingrad) pour y travailler avec les bataillons de génie soviétiques dans le but de créer des ébauches de routes à établir.
Mais les montagnes furent trop ardues ("routes" de mauvaise qualité et impraticables à des pilotes inexpérimentés) et il apparut bien vite que ce travail devait être confié à des experts en raison de la topographie de ce pays.

Ainsi on chercha des volontaires pour une mission secrète.

Les 516ème et 517ème régiments "Quartermaster Truck" furent à la base des volontaires issus de l'"American Trucking Association" (association des conducteurs de camions).
Les volontaires furent formés en décembre 1942 aux USA et arrivèrent à Khorramshar en mai et juillet 1943 par deux voies différentes selon les régiments respectifs (le 516ème traversant l'océan pacifique et le 517ème traversant l'océan atlantique).
Ils servirent 1 an et demi en Iran sous le "Persian Gulf Command".

Fasse que cet article permette de se souvenir des "FBI" ("Forgotten Bastards of Iran") comme se nommaient eux-mêmes les troupes US stationnées en Iran pendant le second conflit mondial.

Le bilan en chiffres:
30.000 hommes de l'armée US ont servi en Iran (nommée Perse avant 1935)
4,5 million de tonnes d'équipement ont été délivrées à l'URSS par la voie des routes.
Le plus haut niveau fut atteint en septembre 1944 avec 6.000 camions livrés aux soviétiques.
45% des 400.000 camions américains livrés aux Soviétiques le furent via le "corridor perse".

Article détaillé

Tout le monde connaît la conférence des "trois Grands" à Téhéran en 1943 (Staline, Roosevelt, Churchill) mais le rôle des troupes américaines en Iran est malheureusement totalement méconnu tant en Europe que même aux Etats-Unis.

En vertu de la loi prêt-bail les USA ont pendant la seconde guerre mondiale ravitaillé de nombreux pays dont la Grande Bretagne, l'URSS, la Chine mais aussi le Brésil.

Il existait 5 routes pour ravitailler l'URSS:
* Les ports US vers les ports en Sibérie dans l'océan arctique;
* La route vers la mer noire dès que les forces allemandes perdirent la Crimée et Sébastopol;
* La route atlantique vers les ports de Mourmansk et Archangelsk;
* les ports US du Pacifique vers les ports russes en Sibérie de l'est;
* et enfin la route du Golfe Persique (à travers l'Iran).

Le ravitaillement vers Mourmansk fut difficile suite aux attaques de U-Boots allemands. Il comprenait de l'équipement militaire (tanks, avions, ...) à l'inverse de la route du Golfe limitée à l'équipement non militaire (principalement des camions et de la nourriture).
Pourquoi ? car cette fameuse route du Golfe était extrêmement vulnérable aux attaques japonaises dumoins en théorie car les japonais n'en n'ont in fine jamais rien su.

Pour rappel, dès août 1941 (soit 2 mois après l'attaque allemande en URSS) les anglais et russes -craignant que l'iran ne succombe aux charmes de l'Allemagne- s'entendent pour occuper conjointement le pays en s'accordant pour le quitter dans les 6 mois suivant la fin des hostilités. Les russes seront plus que réticents à partir dans les délais et tenteront d'intégrer à l'URSS une partie du pays mais ceci est une autre histoire (voir la fin de cet article), ils finiront par quitter l'Iran en 1946.

Le pays offrait une voie naturelle de ravitaillement à l'URSS et était riche en pétrole.
De plus cette route de ravitaillement était nettement plus sécurisée que le ravitaillement via la route de Mourmansk.
Avant l'arrivée des américains les britanniques tentèrent de ravaitailler l'URSS par chemin de fer mais les résultats démontrèrent qu'une aide était plus que nécessaire (la route par chemin de fer était unique et trop fragile: 3.000 ponts, 231 tunnels, à 7.400 pieds d'altitude), la décision fut donc prise d'intervenir en Iran également par la voie des routes pour soulager l'URSS.
Il est à noter que le ravitaillement par voie de chemin de fer permit quand-même malgré tous ses déboires un ravitaillement moyen quotidien de 3.397 tonnes avec un pic de 7.520 tonnes en Juillet 1944 au profit de l'URSS.

Un ravitaillement par voie alternative (la route) s'avéra nécessaire, ainsi si le ravitaillement par voie ferrée devait stopper pour une raison ou une autre, une autre option était présente.
Le britanniques se chargeant du bon fonctionnement du ravaitaillement par train et de la conception d'une partie des routes, les américains fournissant l'effort principal pour la création de routes.

Le bilan en chiffres:
30.000 hommes de l'armée US ont servi en Iran (nommée Perse avant 1935)
4,5 million de tonnes d'équipement ont été délivrées à l'URSS par la voie des routes.
Le plus haut niveau fut atteint en septembre 1944 avec 6.000 camions livrés aux soviétiques.
45% des 400.000 camions américains livrés aux Soviétiques le furent via le "corridor perse".

On avait donc besoin de créer des routes, de décharger le frêt et de le convoyer.

Les 1ers américains (bataillons logistiques et de génie) arrivèrent en Iran en été 1942 (au même moment que l'offensive d'été allemande en Ukraine et Crimée qui mènera à Stalingrad) pour y travailler avec les bataillons de génie soviétiques dans le but de créer des ébauches de routes à établir.
Mais les montagnes furent trop ardues ("routes" de mauvaise qualité et impraticables à des pilotes inexpérimentés) et il apparut bien vite que ce travail devait être confié à des experts en raison de la topographie de ce pays.

Ainsi on chercha des volontaires pour une mission secrète.

Les 516ème et 517ème régiments "Quartermaster Truck" furent à la base des volontaires issus de l'"American Trucking Association" (association des conducteurs de camions).
Les volontaires furent formés en décembre 1942 aux USA et arrivèrent à Khorramshar en mai et juillet 1943 par deux voies différentes selon les régiments respectifs (le 516ème traversant l'océan pacifique et le 517ème traversant l'océan atlantique).
Ils servirent 1 an et demi en Iran sous le "Persian Gulf Command".
Ensuite le 517ème fut envoyé en Chine préparer la route de Birmanie tandis que le 516ème fut chargé de ravitailler Patton en essence en Europe.

Les américains furent chargés de créer des routes puis de les exploiter afin de livrer camions et marchandises aux Soviétiques.
La route créée par les américains fut la suivante (sans compter les miles de route conçus par les britanniques):
Khorramshar vers Andimeshk: 170 miles
Andimeshk vers Kurramabad: 155 miles
Kurramabad vers Hamada: 183 miles
Hamadan vers Kazvin: 128 miles
Kazvin (ancienne capitale de la Perse et proche de la mer caspienne) vers Tabriz
Tabriz vers les montagnes du Caucase.

Les maladies telles que la dysentrie, la malaria firent leur apparition (en été il fut interdit de travailler dans le désert de 10 h du matin à 4 h de l'après-midi, ainsi le gros du travail se fit la nuit) et la construction de la route en hiver fut un cauchemar (25 degrés sous zéro).
Il fallut poser des pavés, niveller les routes parfois également sous des pluies torrentielles.

Un GI dit: "lorsqu' Alexandre Le Grand a conquis la Perse en 334-331 avant JC il ne vint pas dans un paradis où sentait la rose..."

Staline interdit absolument aux américains de pénétrer dans les montagnes du Caucase.
Quant aux iraniens les américains préféraient les éviter pendant le Ramadan car apporter de l'alcool ou de la viande de porc était sévèrement réprimandé.

L'idée de cet article provient d'une amie qui fit des recherches pour retrouver la trace de son père, lequel était en charge du déchargement des marchandises dans le port de Bandar Shahpur (maintenant Bandar Khomeini).
Il faut également savoir que la moitié du contingent US en charge des opérations de transbordement sur les quais était des "Black Americans".

Lorsque les USA présentèrent la facture à l'URSS dès que le prêt stoppa à la fin des hostilités les soviétiques refusèrent de verser le moindre kopec et répliquèrent que les alliés occidentaux n'avaient pas versé de sang en Russie à l'inverse des troupes russes face aux nazis, ils ne s'étaient contentés "que" de fournir du matériel...

Fasse que cet article permette de se souvenir des "FBI" ("Famous Bastards of Iran") comme se nommaient eux-mêmes les troupes US stationnées en Iran pendant le second conflit mondial.

Après la fin de la guerre les Britanniques se retirèrent mais les troupes soviétiques stationnèrent au nord-ouest de l'Iran, refusant non seulement de se retirer mais soutenant aussi une révolte qui aboutit à la création d'états séparatistes éphémères et pro-soviétiques dans l'Azerbaïdjan iranien à la fin 1945 : le gouvernement populaire d'Azerbaïdjan et la République de Mahabad. Tous deux étaient des gouvernements fantoches soviétiques. Cela déclencha la crise irano-soviétique, les troupes soviétiques ne se retirèrent d'Iran qu'en mai 1946, après avoir reçu une promesse de concession pétrolière. Sans troupes soviétiques pour les protéger, les républiques soviétiques du nord s'effondrèrent et les concessions pétrolières furent révoquées.

Lien Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Corridor_Perse#En_Iran
Lien US Army (en anglais): http://www.history.army.mil/books/wwii/persian/
Association de vétérans (en anglais): http://pgcvowwii.homestead.com/home.html
Le "Persan Gulf Command" par F Schubert (en anglais): http://140.194.76.129/publications/eng-pamphlets/ep870-1-42/c-5-1.pdf
Invasion soviéto-britannique de l'Iran: http://fr.wikipedia.org/wiki/Invasion_anglo-sovi%C3%A9tique_de_l%27Iran

  • Camions US
  • Badge d'epaule
  • Briquet Zippo d'un GI en poste en Iran
  • Veste avec badge d'epaule
  • Jeep pres de Kazvin et Teheran
2640 lectures
Portrait de RobertMARY
Robert Mary

Lien vers mes autres articles

Lien vers mon site web photographique

Livre sur les chars intégrant ma contribution photographique

Centres d'intérêt photographiques principaux : reconstitutions historiques (seconde guerre mondiale et période napoléonienne), aviation militaire, cosplay de type vampirique, heroïc fantasy ou science fiction.