Le Ministre Furlan pose une première pierre à Jemelle

écrit par jcblaise
le 09/02/2016
Le Ministre Furlan pose une premiere pierre a Jemelle

Dans le cadre de l’Opération de Rénovation Urbaine, les travaux de construction de 11 appartements ont débuté à Jemelle, c’est la phase un. Cette opération de rénovation urbaine modifiera le visage et l’organisation de ce quartier proche de la gare. Le Ministre des Pouvoirs Locaux, Paul FURLAN et le Bourgmestre de Rochefort, François Bellot viennent d’ouvrir le chantier officiellement en posant la première pierre de ce nouveau bâtiment, rue Peterson. Cette manifestation s’est déroulée en présence des membres du conseil communal, des personnalités et des associations locales.
L’agglomération Jemelloise a connu, de 1860 jusqu’aux années 1960, un développement économique axé sur les activités ferroviaire et extractive. Les fermetures et les restructurations des grands pôles d’emploi de Jemelle ont entraîné les disparitions successives de bons nombres de petits commerces locaux, une fragilisation économique de la population et une marginalisation croissante.
L’opération de rénovation urbaine de Jemelle, associée à d’autres mesures visent à redynamiser tout le centre urbain de Jemelle. Son périmètre s’étend depuis l’ancienne entrée commerciale de la rue de Ninove et de la Wanne à la Lhomme jusqu’au chemin de fer.
Cette opération d’initiative communale est une action d’aménagement globale et concertée, qui vise à restructurer, assainir ou réhabiliter un périmètre urbain de manière à y favoriser le maintien ou le développement de la population locale.

Les quatre objectifs de l’opération consistent à :
- améliorer le cadre de vie de Jemelle ;
- accrocher Jemelle au développement touristique de Rochefort ;
- créer les conditions d’un commerce durable ;
- restaurer le lien social dans le quartier.
Le Ministre profite de sa présence pour évoquer la situation du logement en Wallonie, sa politique en cette matière, l’implication du secteur privé et les conséquences pour l’emploi.
Le Mayeur quant à lui, retrace l’historique du rail et particulièrement son influence sur la ville, l’évolution des entreprises et leurs déclins. Il se réjouit, malgré les retards pris dans la construction à cause de difficultés rencontrées par des expropriations, de voir s’ériger ces onze appartements auxquels vient s’ajouter une salle commune. Ils bordent la rue Peterson sont construits en briques rouge foncé et nervurées, les entrées seront de couleurs différentes, mais une unité est préservée à l’ensemble. Le tout s’inscrivant dans les tonalités du bâti environnant.
François Bellot explique la situation privilégiée de ces infrastructures qui permet de se rendre facilement à la gare des trains et bus.
L’architecte, Monsieur Cipolat, explique qu’il y aura, au total des phases, une trentaine de logements mixtes. La suite de travaux verra la construction de bâtiments le long de la rue des Marchandises qui sera prolongée jusqu’au croisement avec la rue Peterson. Au centre de ce triangle, il y aura un parc aménagé.
Après avoir dévoilé la plaque souvenir de cette pose d’une première pierre, une collation est offerte à la salle communale des variétés, à la Place des Déportés toute proche, avec une bonne Trappiste de Rochefort pour certains, un café pour d’autres.
L’opération complète depuis l’ancienne entrée commerciale de la rue de Ninove et de la Wamme à la Lhomme jusqu’au chemin de fer est estimée à environ quinze ans.

© Jean-Claude BLAISE
Lien vers mes reportages

  • Le Ministre Furlan pose une premiere pierre a Jemelle
  • Le Ministre Furlan pose une premiere pierre a Jemelle
  • Le Ministre Furlan decouvre la plaque commemorative
  • la plaque commemorative
  • Le Ministre Furlan pose une premiere pierre a Jemelle
820 lectures
Portrait de jcblaise
Jean-Claude Blaise