Houffalize. Mais où est passé Jules Raeymaekers ?

écrit par ReneDislaire
le 07/03/2020
En apposition au mur de Ste-Catherine, la " pierre" de Jules Raeymaekers

Houffalize. Mais où est passé Jules Raeymaekers ?
Où donc se trouvent ses restes, lui dont on est certain qu’il est décédé à Houffalize en novembre 1904 ?
Jules Raeymaekers peut certes être considéré comme la plus importante célébrité houffaloise répertoriée dans les registres de l’état civil de la ville.
À titre de preuve c’est que Houffalize a donné son nom à une des rues de la cité, au grand dam d’ailleurs de ceux qui doivent en faire usage, contraints à une orthographe indigeste.
Ah oui ! Grand peintre notre Jules, paysagiste et également philanthrope. Un peu maquignon quand même, nous en avons déjà parlé dans un autre article…
=====
Où repose-t-il ?
La question est importante à l’aune de l’intérêt toujours croissant que l’on porte au lieu d’inhumation des personnes d’une certaine notoriété.
Peut-être cet intérêt répond-il, pour le commun des mortels, à un besoin de se rapprocher des grands hommes réduits à l’état d’insignifiance que nous partagerons un jour.
À ce point que dans les biographies de Wikipédia figurent de plus en plus in fine le lieu de décès et celui de sépulture des personnages. À défaut de ce dernier est indiqué : lieu de sépulture inconnu.
Et l’on serait étonné de savoir le nombre de pèlerins qui intègrent dans leurs itinéraires touristiques un moment pour se recueillir devant le tombeau de Georges Guétary, Pablo Picasso, Ferdinand de Lesseps et autres Louis de Funès…
=====
Volatilisé ?
Dans les registres communaux il n’est point fait mention de quoi que ce soit sur son lieu de sépulture : ni s’il a été inhumé à Houffalize, ni où son corps aurait été transféré immédiatement post mortem.
Bien sûr y a-t-il un imposant monument funéraire apposé sur le mur de l’église Ste-Catherine à Houffalize, face au Vieux cimetière désaffecté en 1914 et laissé à l’abandon jusqu’à la translation des restes des corps dans le nouveau cimetière et l’aménagement d’une vaste aire verdoyante, dans les années 50.
On pourrait déduire que ce monument fut installé à l’endroit de la sépulture du peintre puis sauvegardé pour son intérêt culturel et esthétique au moment de l’aménagement de la vaste pelouse. Les restes de Jules Raeymaekers seraient donc soit demeurés enfouis à leur endroit originel, soit transférés dans l’ossuaire de la route de Liège.
====
Mais où est passé Jules Raeymaekers ? Si vous pouvez nous l’indiquer, cela agréerait à de nombreuses personnes. Et nous aiderait à compléter un survey sur les célébrités entombées parmi les nôtres.

René Dislaire © Houffalize, le 7 mars 2020

Liens vers les publications de l’auteur en 2020 et 2018 :
Humour (+/- 100 articles)
L’Offensive von Rundstedt (+/- 50 articles)
Poésie, actu, linguistique…

  • En apposition au mur de Ste-Catherine, la " pierre" de Jules Raeymaekers
  • La partie "bronze" du monument (cenotaphe?) de Jules Raeymaekers
  • Photo: extrait du panneau de la Maison du Tourisme Houffalize-LaRoche-en-Ardenne. Que deux fautes d'orthographe. Errare humanum ;)
268 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire