Une fois par an, le Château de Deulin se révèle au public métamorphosé

écrit par admin
le 31/08/2007
 le Chateau de Deulin

Dimanche 7, samedi 14 et dimanche 14 octobre 2007
INVITATION AU CHATEAU

Une fois par an, le Château de Deulin se révèle au public métamorphosé par les maîtres des lieux, Stephane et Dominique de Harlez, entourés de quelques confrères antiquaires ‘triés sur le volet’.
Pour la première fois, des antiquaires font tout spécialement le déplacement de Suède et de Provence, ainsi qu’un peintre contemporain lui aussi suédois, pour participer à cet événement dont la séduction renouvelée réside dans la découverte conjointe d’objets d’art et d’antiquités de grande qualité et d’un château de plaisance classé Patrimoine Immobilier Exceptionnel de Wallonie.

Première manifestation du genre au royaume, les Portes Ouvertes du Château de Deulin sont devenues une tradition au succès constant depuis près de 20 ans. L’événement est chaque année plébiscité par les amateurs d’antiquités, collectionneurs, clients et amis. Il s’adresse également aux passionnés et professionnels de la décoration et au grand public.
L’édition 2007 des Portes Ouvertes sera une nouvelle occasion de rencontrer une sélection d’antiquaires belges, français, suédois et de visiter le Château de Deulin, classé Patrimoine Immobilier Exceptionnel de la Région Wallonne dans un site préservé.
Animés depuis 30 ans avec la même ardeur à la renaissance de la propriété familiale, Stéphane de Harlez et son épouse ne cessent d’y entreprendre rénovations et projets – ainsi l’ouverture en 2006 après d’intenses travaux d’un nouvel espace sous la forme d’une ancienne ferme entièrement réaménagée : 300 mètres carrés d’un seul tenant sous une spectaculaire charpente.
Rendez-vous d’art, d’histoire et d’antiquités, les Portes Ouvertes invitent à découvrir les mobilier, superbes boiseries et autres éléments de décoration ramenés par Stéphane et Dominique de Harlez de leurs nombreux voyages en Europe… Depuis 2004, Stéphane de Harlez convie des collègues antiquaires à participer aux Portes Ouvertes du Château de Deulin. Ils seront cette année au nombre de dix – belges, mais aussi pour la première fois étrangers en provenance de Suède et de France – à rejoindre ce ‘salon d’antiquités’ faisant exception à plus d’un titre : qu’il s’agisse du caractère unique du lieu ou de l’esprit qui l’anime. Exigence, sensibilité, intimité, complémentarité, estime et amitié sont autant de valeurs garantes d’une sélection que Stéphane de Harlez effectue sans concession.

Un artiste contemporain parmi les antiquaires à Deulin
Aux côtés des antiquaires belges fidèles aux Portes Ouvertes du Château de Deulin, exposeront pour la première fois en Belgique deux antiquaires en provenance de Suède, ainsi que deux confrères venus de Provence.
Napoleon Antique installé à Ljungby et Granholms Herrgard de Gemla en Suède présenteront des meubles et objets de décoration suédois.
Venus de Fontvieille en France, Patrick Pascal et Jean-Jacques Bacciochi exposeront de remarquables mobilier et objets de la Haute Epoque.
Nouvel exposant également à Deulin, Saeed Sadraee ne manquera pas de captiver les regards avec les tapis et textiles anciens et rares qui ont fait sa réputation internationale.
Installé à Bruxelles, Luc Decruyenaere est spécialisé en argenterie, objets d’art de l’Antiquité. Libertas venu de Bruges réservera ses plus beaux tableaux de maîtres anciens et impressionnistes pour l’occasion. Les lustres et luminaires anciens Louis-Pierre Denil à Louvain trouveront domicile à la mesure de leur splendeur dans la chapelle du château. Très apprécié les années précédentes, les antiquités du XXème auront été sélectionnées par Catherine Gavage qui en a fait sa spécialité à Liège.
Qui connaît Stéphane et Dominique Harlez sait leur enthousiasme à partager leurs découvertes et passions. Ainsi les Portes Ouvertes en leur château permettront aussi cet automne d’apprécier en avant-première belge les oeuvres de Björn, artiste peintre contemporain suédois dont l'oeuvre s'inscrit dans la meilleure veine du mouvement Cobra.

Deulin : un château de plaisance
C’est en 1758 que Joseph-Guillaume de Harlez acquit les terres de Deulin et son pavillon de chasse. Son fils, Simon-Joseph de Harlez, grand amateur de musique et de littérature wallonne, est considéré comme le principal acteur de la construction et des aménagements du Château de Deulin au XVIIIème siècle. D’emblée, les justes proportions du bâtiment dans le plus pur style mosan de la fin du XVIIIème siècle, la sobriété, les matériaux de construction (la pierre de Hotton), la paisible nature environnante et la vie qu’ont su lui insuffler Stéphane et Dominique de Harlez confèrent au château un charme rare et authentique, superbe de simplicité et d’authenticité.
Vingt années d’importants travaux de restauration extérieure et intérieure menés par l’actuel propriétaire permirent au Château de Deulin d’être classé « Patrimoine Immobilier Exceptionnel » de la Région Wallonne en 2003.
Décoré de stucs d’une facture particulièrement raffinée symbolisant l’eau, le feu, la terre et l’aire, le hall d’entrée donne le ton de la demeure. Un grand salon s’étend sur toute la largeur du bâtiment. Sa belle cheminée en marbre est surmontée d’un miroir orné de guirlandes et d’instruments de musique et de colombes. Du grand salon, on accède au ravissant petit salon Louis XVI. Des médaillons où jouent des amours s’y détachent en blanc sur le fond des murs.
Les stucs du château sont attribués au liégeois Thomas Dukers et son fils François-Joseph, tandis que les grandes toiles peintes de la salle à manger représentant des natures mortes avec du gibier sont signées Deneux en 1764.
Il y a aussi la chapelle dont l’oratoire de style Louis XV est consacrée à Saint Remacle.
A l’occasion des Portes Ouvertes, le Château de Deulin se découvre dans une véritable mise en scène autour de la présence des antiquaires invités, chacun d’entre eux réinterprétant un des lieux du château : la chapelle, l’orangeraie, la mairie, la salle à manger aux natures mortes, etc …

LES PORTES OUVERTES AU CHÂTEAU DE DEULIN
Château de Deulin à 6990 Deulin
Dimanche 7 octobre 2007, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2006.
De 14 à 18 heures.
Prix d’entrée : 8 euros par personne.
Renseignements : 084 46 66 16

Accès : Deulin est situé à 110 km de Bruxelles et de Luxembourg. Autoroute E411, sortie 18. Nationale 4, direction Marche-en-Famenne. Au km 92, prendre N929, direction Durbuy.
Suivre la route jusque Deulin. GPS : Fronville. Château.

  •  le Chateau de Deulin
  •  le Chateau de Deulin
2449 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.