Animaux abandonnés. Il ne suffit pas de dénoncer, on peut aussi agir !

écrit par admin
le 05/09/2007

Trop d’abandons
Les Belges aiment les animaux de compagnie. Une étude réalisée en 2006 par TNS Sofres auprès de 5040 ménages indique que 3 ménages sur 5 possède au moins un animal de compagnie. Avec une préférence marquée pour les chats (31,2%des ménages) et les chiens (26% des ménages). L’amour des animaux arrive largement en tête des motivations, suivi par le plaisir d’en prendre soin et le besoin de compagnie. Certains évoquent aussi le fait de rester actif et de se maintenir en forme ou l’occasion d’oublier ses soucis.

Pourtant le nombre de chiens et de chats abandonnés reste toujours élevé !
Selon les chiffres publiés par le Service Bien-être animal du service public fédéral (SPF) Santé publique, les refuges en Belgique ont accueilli, au cours de l’année 2006, pas moins de 37.636 chiens et 35.828 chats. Moins de la moitié d’entre eux ont pu trouver un nouveau maître et près d’1/3 ont dû être euthanasiés ! Une situation difficilement acceptable. Pas seulement pour les amis des animaux.

Appel à une propriété responsable
On ne le dira jamais assez : acquérir un animal n’est pas un acte banal mais doit être un acte réfléchi et engagé. Chiens et chats sont des êtres vivants qui partagent la vie de leurs maîtres pendant une dizaine d’années. Nés, ayant grandi ou été accueillis au sein de leur famille d’adoption, ils vont suivre son évolution, partager avec elle les moments heureux et difficiles, participer à toutes ses activités… même quand vient le temps des vacances.

A nous de leur offrir l’environnement et les soins nécessaires à leur développement et à leur épanouissement. Il s’agit d’un engagement et d’une responsabilité qui comportent une série de contraintes - il faut en avoir conscience - mais qui offrent aussi de réelles joies, pour les grands comme pour les petits. Les conseils des spécialistes (vétérinaires, comportementalistes, éducateurs canins …), des livres, des brochures, des émissions de télévision, des animations dans les écoles … ne cessent de le rappeler et s’avèrent d’une grande utilité.

Une action spéciale

Le 4 octobre (jour anniversaire de la mort de St François d’Assise, le « Saint patron des animaux ») est consacré, depuis 1929, « Journée Mondiale de l’Animal » (World Animal Day). L’occasion par excellence d’inviter tout un chacun à penser aux animaux. A ceux que l’on a, ceux que l’on pourrait avoir ou même ceux que l’on n’aura pas mais en faveur desquels on souhaite faire un geste.
A l’occasion du 4 octobre 2007, les marques Pedigree et Whiskas lancent une vaste campagne de sensibilisation au problème des animaux abandonnés pour à la fois lutter contre les abandons et également venir en aide aux animaux qui sont déjà dans les refuges.

De quoi s’agit-il ?

L’action, baptisée « Un cœur, un repas – ensemble, aidons les animaux abandonnés », vise un double objectif :

➢ aider les animaux abandonnés :
durant un mois, du 24 septembre au 20 octobre 2007, pour toute tranche d’ achat de 10€ de produits Pedigree et/ou Whiskas en Belgique ou au Luxembourg, 1 repas sera offert à un animal abandonné se trouvant dans un refuge.

➢ lutter contre de nouveaux abandons :
du 24 septembre au 20 octobre 2007 également, un site spécial d’information www.uncoeurunrepas.be* rappellera l’importance d’une acquisition bien réfléchie, encouragera ceux qui ont fait le choix d’acquérir un animal ou d’adopter un animal en refuge et donnera aussi une foule de conseils pour faciliter cet engagement :
• quel type d’animal choisir,
• comment bien l’accueillir et lui donner un bon démarrage dans sa nouvelle famille,
• quelles solutions trouver pour faire garder l’animal que l’on ne peut emmener avec soi,
• où peut-on aller en vacances avec son chien, etc …

* Une version néérlandophone de ce site sera également accessible sur www.vanhartegeserveerd.be.

Qui profitera des repas offerts ?

Le choix s’est porté cette année sur les chiens et chats reccueillis par les refuges de la Croix-Bleue de Belgique (www.lacroixbleue.be). Ces refuges sont présents tant en Flandre (Wommelgem) qu’à Bruxelles (Forest) et en Wallonie (Floriffoux). La Croix-Bleue de Belgique est une a.s.b.l. agréée fondée en 1925 qui a pour objet social d'assurer la protection et le bien-être des animaux mais s’attache aussi à insérer son action dans une relation homme-animal harmonieuse, qui ne peut s’instaurer sans un travail de réflexion, d’information et d'éducation du public.

Au-delà de nos frontières aussi

L’action ne se limite pas à notre pays mais s’étend également au Grand-Duché de Luxembourg. Les bénéficiaires des repas offerts seront les chiens et chats du refuge de Dudelange (www.asile.lu) qui, depuis sa création il y a 27 ans, n’a cessé de voir ses activités prendre de l’extension. Le refuge dispense également des informations et des conseils pratiques aux candidats adoptants, afin que leur démarche ne résulte pas d’un simple coup de cœur mais représente un réel engagement, réfléchi et durable.

Pour plus d’informations ou pour recevoir des visuels de l’action, contacter :

Catherine Mentior
Corporate Affairs Officer
Mars Belgium
Tel : 02/712 72 22
E-mail : catherine.mentior@eu.effem.com

1974 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.