Eurocup Mégane Trophy / 5. Magny-Cours (F) . Podium général, victoire en Junior et… crash !

écrit par admin
le 28/09/2007
martin

Une semaine à peine après des débuts frustrants en Peugeot 207 Spider Cup à Silverstone, Maxime Martin retrouvait avec délectation l'Eurocup Mégane Trophy sur le circuit français de Magny-Cours. Une compétition de haut vol dans laquelle le Belge a signé de remarquables performances depuis le début de l'année, même si la chance n'a pas toujours été au rendez-vous. Et une fois de plus, la pointe de vitesse était impressionnante dès les essais collectifs, Maxime clôturant même le second exercice du vendredi en… 1ère position, après avoir enregistré un top 5 quelques heures plus tôt. "Les choses se sont hélas gâtées samedi", regrette le pilote du Boutsen Energy Racing. "Nous avons modifié quelque peu les réglages, et le comportement de la voiture était moins bon. J'ai néanmoins signé deux fois le 5ème meilleur chrono lors des qualifications. Et comme on sait que tout peut se passer en Mégane, les espoirs étaient toujours permis…"

C'est alors que la pluie a décidé de s'inviter à la fête… "Je n'avais jamais roulé dans ces conditions, et j'ai vite compris que la voiture ne réagissait pas bien, le set-up qu'on avait privilégié étant loin d'être idéal…" Et pourtant, au cours de cette première manche, Maxime allait bénéficier d'un peu de chance – c'était bien son tour, à dire vrai… - pour remonter progressivement dans le classement. Toujours plus fort, là où bien d'autres pilotes fautaient, il parvenait à maintenir le bon cap pour croiser le drapeau à damier au 4ème rang… "Je suis satisfait du résultat, mais certainement pas de la manière", regrette le pilote, "car nos chronos étaient mauvais si l'on compare aux voitures des deux teams français du championnat. Je perdais parfois jusqu'à 3 secondes au tour ! Personne ne s'explique d'ailleurs cette domination. Petiz est sorti de la piste, il a arraché tout l'avant de sa voiture, il est remonté en piste et il a gagné ! Quant à Enjalbert, après son pit-stop, il a hérité d'un Drive Through, puis d'un Stop & Go, et il est parvenu à finir sur mes talons ! Faut qu'on m'explique…" Et une partie de cette explication tombait quelques heures plus tard, Petiz étant pénalisé, ce qui offrait la 3ème place du général, et une magnifique victoire dans le classement Junior à Maxime Martin. La conclusion tardive, mais heureuse, d'une première journée pour le moins animée !

La météo se montrait plus clémente ce dimanche, alors que les pilotes de l'Eurocup Mégane Trophy s'apprêtaient à en découdre pour la seconde fois du week-end. Comme la veille, c'est depuis la 3ème ligne que Maxime s'élançait. Pas pour longtemps, hélas… "J'avais passé Badey, qui était en retrait sur ma gauche, et Rossi était à ma droite, lorsque nous sommes entrés dans le premier gauche du circuit", explique Maxime. "Alors que j'avais abordé la courbe, le Français a mis deux roues dans l'herbe, et sa voiture n'a même pas tourné. Il m'a percuté de plein fouet, ce qui m'a envoyé en tête-à-queue, puis il m'a touché une deuxième fois ! Ma course était déjà finie ! Et je dois dire que le comportement de certains dans ce Mégane Trophy commence à me peser. Badey est reparti, et quelques minutes plus tard, il a causé la perte d'un autre concurrent. Ce qui l'a cette fois contraint à l'abandon lui aussi. Il y a une justice, mais en attendant, c'est de nouveau une moitié de week-end qui est compromise en raison de la bêtise d'un adversaire. Difficile à digérer…" C'est dans trois semaines, sur le circuit d'Estoril, en terre portugaise, que le Mégane Trophy se poursuivra, pour un avant-dernier épisode qui permettra peut-être à Maxime Martin d'enfin être récompensé à juste titre, et plutôt deux fois qu'une, d'une évidente pointe de vitesse…

More information ? More pictures ?
Maxime Martin / +32 473 375 009
Vincent Franssen / Press Officer / +32 477 738 777

  • martin
2051 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.