La Superleague Formula a attaqué ces 20 et 21/09/2008 au Nurburgring la deuxième manche de son calendrier inaugural

Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin

La Superleague Formula a attaqué ces 20 et 21/09/2008 au Nurburgring la deuxième manche de son calendrier inaugural en attendant de pouvoir se retrouver sur le circuit de Zolder les 4 et 5/10/2008.

La Superleague Formula est un concept de championnat automobile, annoncé en 2005 et ayant reçu la pleine approbation de la FIA courant décembre 2005.
Ce championnat regroupe des écuries alignant des monoplaces parrainées par des équipes de football dont elles portent les couleurs. Les clubs de football concernés sont notamment RSC Anderlecht, Galatasaray, RC Flamengo, Borussia Dortmund, Milan AC, FC Olympiakos Le Pirée, FC Porto, SC Corinthians, FC Rangers, AS Roma ou PSV Eindhoven.

Parmi les pilotes, nous retrouvons dès à présent quelques belles pointures dont Antonio Pizzonia, Nelson Philippe, Robert Doornbos, Davide Rigon, Andy Soucek et Borja Garcia pour ne citer que ceux-ci.

L'objectif de ce championnat est d'atteindre un plateau de 20 équipes, toutes munies de la même voiture. Objectif quasi atteint avec la présence sur le circuit allemand ce weekend de 17 bolides - bolides construits sur base de châssis Panoz et équipés de moteurs V12 de
4,2 L développant 750 cv pour un poids de près de 750 kilos, le tout dépourvu d’assistance électronique telle que anti-patinage & co.
Bonjour le pilotage … et le spectacle.

Calendrier 2008 :

Donington (GB) 30 et 31/08/2008 ; Nürburgring (D) 20 et 21/09/2008 ; Zolder (B) 4 et 5/10/2008 ; Estoril (P) 18 et 19/10/2008 ; Vallelunga (I) 1 et 2/11/2008 et Jerez (E) 22 et 23/11/2008.
Nous figurons donc parmi les pays privilégiés pour le découverte de cette nouvelle formule « monoplace » très performante et incisive.

Le weekend courses de la Superleague Formula commencent par les séances d’essais libres et séances d’essais qualificatifs le samedi et deux courses le dimanche, avec une grille inversée pour la seconde. A chaque course, les équipes seront en concurrence pour le prix d'1 million d'euros. Chaque course est d’une durée de 44 minutes plus 1 tour.
Contrairement à la Formule 1, le pilote ne doit pas terminer la course pour marquer des points, mais la commencer pour en comptabiliser.

Les courses de la Superleague Formula seront diffusées dans 62 pays à travers le monde avec une audience potentielle de 100 millions de personnes.

Plus d’informations sur www.circuit-zolder.be et www.superleagueformula.com

Patrick Davin.

Pour plus de photos, cliquez sur www.racing-pictures.be