Agenda

Rechercher un événement

Format : 01/29/2022

Ajouter un évènement

Je suis membre Je ne suis pas membre

Pour toute aide concernant l'agenda, rendez-vous sur notre page FAQ

janvier 2022

Exposition

exposition World Press Photo à la Cité Miroir se prolonge jusqu’au 30 janvier 2022

Date:
30/01/2022
Lieu:
Liege
La Cité Miroir
Sauveniere, Liege

 

Forte de son succès, l’exposition World Press Photo à la Cité Miroir se prolonge jusqu’au 30 janvier 2022 !

EMBARGO JUSQU'AU 15 DECEMBRE 2021

Forte de son succès, l’exposition World Press Photo à la Cité Miroir se prolonge jusqu’au 30 janvier 2022 !

 

Depuis le 30 octobre 2021, à l’invitation des Territoires de la Mémoire asbl, La Cité Miroir à Liège accueille l’exposition des lauréats du prix World Press Photo 2021, un concours annuel de photojournalisme, qui récompense les meilleurs clichés des photographes professionnels de 2020. Impressionnantes, interpellantes, les 150 photos dévoilent un instantané du monde tel qu’il est. Malgré le contexte sanitaire ; en un mois d’ouverture, l’exposition a déjà accueilli près de 6000 visiteurs ! Forte de ce succès, la Cité Miroir a le plaisir d’annoncer que l’exposition sera prolongée jusqu’au 30 janvier 2022, à savoir un mois supplémentaire par rapport à sa fermeture initiale. Tout est mis en place pour assurer une visite en toute sécurité : jauge limitée, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique, ventilation. Le Covid safe ticket n’est pas requis pour visiter l’exposition.

  

WPP, plus que de la photo
 

Le concours World Press Photo a pour volonté de mettre à l’honneur la narration visuelle. Les clichés présentés pour cette nouvelle édition retracent les actualités fortes de 2020 telles que la pandémie de covid-19, le conflit israélo- palestinien ou les manifestations Black Lives Matter. Des histoires poignantes où la vie est tantôt tragique, tantôt terrifiante mais aussi pleine d’espoir sont raconté à travers 150 photos.

Pour autant, l’exposition ne se limite pas aux photographies. Elle présente également les lauréats du prix Digital Storytelling avec une sélection de neuf productions gagnantes, des reportages vidéo, longs et courts, et des réalisations interactives. Par exemple, Calling Back From Wuhan de Yang Shenlai et Tang Xiaolan, choisie par le jury comme vidéo en ligne de l’année. Racontée par une série de conversations téléphoniques enregistrées, c’est le récit d’une famille au premier épicentre du covid-19. Les clips audio, qui contiennent les dernières paroles des membres de la famille, évoquent à la fois une histoire humaine intense d’amour, de douleur et de perte, et le traumatisme collectif d’une pandémie mondiale.

WPP, l'importance de la liberté de la presse
 

Réaliser, publier et voir des récits visuels dépend de la liberté d’expression, la liberté d’enquête et la liberté de la presse. Il existe de nombreux endroits dans le monde où ces libertés n’existent pas. Même dans les pays considérés comme ouverts, elles sont souvent menacées. En 2019, 49 journalistes ont été assassinés et 389 ont été emprisonnés pour leur travail. De nombreux journalistes sont harcelés et font l’objet d’intimidations physiques. Des dirigeants politiques tentent de saper le travail journalistique en limitant les visas. L’influence des dirigeants des groupes de médias privés ne sont pas spécialement plus reluisant : mise à l’écart de reporters dérangeants pour les intérêts de groupe ou des actionnaires, réduction des rédactions proposant des contenus critiques et d’investigation. Dans l’exposition, l’image de Nadia Buzhan montre Olga Sieviaryniec attendant son mari Paval à l’extérieur d’un centre de détention de la rue Akrestsin, à Minsk, au Bélarus, où il était en détention provisoire depuis le 7 juin 2020. Paval Sieviaryniec est un militant politique bien connu et a été arrêté alors qu’il recueillait des signatures pour soutenir les candidats qui se présenteront contre le président Alexandre Loukachenko dans sa tentative de briguer un sixième mandat. Le Bélarus est un pays où la liberté de la presse est faible, voire inexistante.

À épingler !
 

Le 16 décembre 2021 à 20h, Julien Paulus animera une conférence gratuite en présence de Joël Matriche, Valentin Bianchi et Ricardo Gutierrez. Intitulée « Le journalisme d’investigation, ce contre-pouvoir », elle aura pour objectif de questionner la liberté d’expression par le biais du journalisme d’investigation.

 

Contact:

Chartotte Collot
Attaché de presse (FR)
charlottecollot@territoires-memoire.be
T : +32 4 350 99 48
M : +32 4 90 42 53 69

février 2022

Conférence

Conférence & Rencontre-débat : Plantu – « Dessiner en Paix ? » 

Date:
03/02/2022
Lieu:
Stavelot
Réfectoire des Moines à l’Abbaye de Stavelot.
, Stavelot

Jeudi 03/02, à 19h30 au Réfectoire des Moines Dans le cadre de l'exposition "Dessiner en paix"

L’exposition « Dessiner en paix » bat son plein à l’Abbaye de Stavelot.

 

Le public ne s’y est pas trompé puisque ce sont déjà plusieurs dizaines de milliers de visiteurs qui ont pu admirer les caricatures et dessins de presse du monde entier au fil de cette présentation de premier ordre.

Mais ce n’est pas tout car les bonnes nouvelles s’enchainent à l’Abbaye. En effet, après le succès de la conférence de Pierre Kroll en novembre dernier, c’est Jean Plantu, le célèbre dessinateur français qui nous rendra visite pour une conférence.

Dessinateur de presse, caricaturiste, homme engagé, artiste, fondateur et Président d'honneur de Cartooning for Peace, Plantu propose un regard quotidien sur notre monde.  Toujours avec humour et ironie, passeur de Culture et de tolérance, en quelques traits, il dénonce, traduit les préoccupations des citoyens.

 

Muni de ses crayons, il proposera une rencontre participative, sans tabous sur la liberté d'expression à Stavelot.

Peut-on encore réellement dessiner en Paix, aujourd'hui ?

 

Via vos dessins, l'instant d'une soirée, Plantu propose de les projeter et de les commenter avec vous afin d'identifier les limites ou non de la caricature. 
Alors n’hésitez pas à nous envoyer vos dessins avant le 31 janvier à l’adresse suivante : educatif@abbayedestavelot.be 
Enfin, pour que la soirée soit parfaite, l’exposition, la boutique (22h) et la brasserie seront accessibles jusqu’à minuit.
Possibilité de se restaurer à la Brasserie de l’Abbaye dès 18h et jusqu’à 23h30.

 

--------------

Infos pratiques :

  • Nocturne de l'exposition, dès 18h00
  • 19h30 - 21h00 : Conférence
  • 18h00 - 00h00 : Brasserie – boutique (22h) et expo ouvertes

Tarif : 7 euros (réservation obligatoire via ce lien)

 

 

Patrick Mignon

Directeur

Espaces Tourisme & Culture asbl
Abbaye de Stavelot, BP 10052

4970 Stavelot

T   : +32 (0) 80 88 08 78

F   : +32 (0) 80 88 08 77

  Espaces Tourisme & Culture asblCour de l'Abbaye, 14970 Stavelot

Tél. +32 (0) 80 88 08 78

Fax +32 (0) 80 88 08 77

etc@abbayedestavelot.be
Heures d'ouvertureTous les jours 7/7 de 10h à 18hFermé les 25 décembre, 1er janvier et dimanche et lundi du Laetare

 

 

Contact:

Covid Safe Ticket obligatoire
Infos : 080 88 08 78 ou abbayedestavelot.be

Exposition

Exposition du 5 février au 12 mars 2022. 30 artistes revisitent le cercle

Date:
05/02/2022 - 12/03/2022
Lieu:

le vendredi 4 février de 18h à 20h.

Exposition du 5 février au 12 mars 2022.

30 artistes revisitent le cercle

Galerie-liehrmann , Boulevard Piercot, 4 – 4000 Liège – 04 223 58 93
Du mercredi au samedi de 13h à 18h30
Dimanche sur rendez vous !

Contact:

galerie-liehrmann.be

Exposition

expo « Art’denne » du 06/02 au 18/04/2022

Date:
06/02/2022 - 18/04/2022
Lieu:
Durbuy
Durbuy History & Art Museum
, Durbuy

Le Durbuy History & Art Museum présente l’expo « Art’denne » du 06/02 au 18/04/2022

 

L’Ardenne, une terre qui étonne et enchante

“Art’denne”, la nouvelle exposition du Durbuy History & Art Museum, plonge le visiteur au cœur de ce vaste massif naturel afin de découvrir quelques-unes des caractéristiques qui font de ce territoire transfrontalier une région unique en Europe. 

Terre de légende, marquée par les conflits mondiaux, aux influences celtes, l’Ardenne est habitée par des hommes et des femmes au caractère fort, forgé par la forêt, la terre et le climat rude. L’Ardenne dépasse les frontières pour se partager entre trois pays aux réalités différentes mais aux cultures similaires : la Belgique, la France et le Grand-Duché de Luxembourg. 

 

Ses richesses inspirent les artistes d’hier et d’aujourd’hui. 

Dans ce cadre, Le Durbuy History & Art Museum (DHAM) présente l’Ardenne à travers les œuvres d’artistes reconnus comme Fernand Léger, Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, Milo Dardenne, Albert Raty, André Bosmans, Marcel Lucas, Louis Loncin…Ces œuvres sont le résultat d’une collaboration avec trois institutions, deux belges et un française : le Musée de la Grande Ardenne (Piconrue) situé à Bastogne, le Musée de l’Ardenne de Charleville-Mézières et la Fondation Chaidron-Guisset située à Vresse-sur-Semois. 

 

En parallèle à cette présentation territoriale, 22 artistes contemporains présentent leur Art’denne. Peinture, sculpture, gravure, photographie, chaque artiste présente sa vision contemporaine de l’Ardenne. 

Cette exposition propose un axe ludique et pédagogique fort, à travers la réalisation d’un audioguide et d’activités amusantes à découvrir tout au long de la visite. Elle donne également au visiteur un rôle déterminant : du 06/02 au 24/03, il aura l’occasion de voter pour ses 3 œuvres favorites. A l’issue des votes, une soirée événementielle se déroulera le 25/03 de 17h à 20h durant laquelle 2 prix seront remis : celui du public et celui du jury. Ce jury est composé de Constantin Chariot, Directeur général de la galerie « La Patinoire Royale » à Bruxelles, Michel Francard, Professeur émérite d’université et Président du Musée de la Grande Ardenne, Dominique Arnould, Présidente de la Marque Ardenne et Françoise Lutgen, Directrice du Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge.

 

En pratique

 

Du 06/02 au 18/04/2022

Les lundis, jeudis et vendredis de 12h à 17h

Les weekends : de 12h à 18h

Tous les jours durant les congés scolaires de 12h à 18h

Tarifs : de 3€ à 5€, gratuit pour les moins de 12 ans, Museumpass et pour tous le 1er dimanche du mois,

 

 

Contact:

Infos et réservations : www.dham.be

086/43 47 95 

Conférence

Pourquoi devenir Franc-maçon aujourd'hui ?

Date:
12/02/2022
Lieu:

La Grande Loge de France a le plaisir de vous inviter à une

CONFERENCE PUBLIQUE

Le samedi 12 février 2022 à 14h30
(accueil à partir de 13h30) dans son Temple à Paris (75)

Cette conférence sera animée par

Jean-Jacques Zambrowski

Grand Maître Honoris Causa de la Grande loge de France

sur le thème

" Pourquoi devenir Franc-maçon aujourd'hui ? "

Pour recevoir votre Invitation personnalisée ainsi que l'adresse précise du lieu de cette conférence maçonnique exceptionnelle à Paris, veuillez vous inscrire. La conférence sera suivie par une collation en compagnie du conférencier et de membres de la Grande Loge de France.

Inscrivez-vous vite ici, les places sont limitées

Exposition

HOPE  du 17.02 au 12.03.22

Date:
17/02/2022 - 12/03/2022
Lieu:
Ixelles
Asbl Cultures & Publics
81 rue Mercelis, 1050 Ixelles

 HOPE  du 17.02 au 12.03.22 à La maison commune , rue Mercelis 81 - 1050 Bruxelles

 avec  
SERGE ANTON, NATHALIE AUZÉPY, BERS GRANDSINGE & FRIENDS 
Caroline Cochaux, Madior Dieng, José Mangano, Emma Missal, Simon Outers, Rouge C

Une exposition pluridisciplinaire où 9 artistes s'exposeront du 17 février  au 12 mars à l'espoir dans un parcours artistique réparti sur les deux maisons. Dans ce parcours, 3 stops seront proposés aux publics pour découvrir des installations d'art participatif et pour mettre en action un questionnement sur l'espoir et ses limites en temps de (sortie de) crise. 

__________________________________________________________
 

Le lieu 

Installée depuis juin 2021 dans un double bâtiment de 650 m², agrémenté d'un jardin exotique au cœur d’Ixelles - 81 rue Mercelis -, l’Asbl Cultures & Publics ouvre ses portes à des artistes en quête de décloisonnement, d’expressions participatives et d’émancipation de l’individu par la cocréation.
Un lieu mis au service d’une cause « essentielle » : la démocratie Culturelle locale ! 

 
L'objectif ? Promouvoir l’art et l’artiste dans la Cité
 
« Pour réaliser cet objectif, nous avons choisi d’agir localement en ouvrant le champ à des expériences artistiques contemporaines au sein de la Maison Commune, notre résidence de création qui fait le pari de la rencontre entre tous les publics et les artistes, par-delà̀ des différences sociales et culturelles (rencontres entre les quartiers populaires et les expatriés par exemple) », explique Olivier Guilmain, co-fondateur de l’Asbl.
 
Laboratoire d'idées et de pratiques artistiques, Cultures & Publics constitue une réelle caisse de résonnance à la résilience citoyenne. Connectée à une société en mouvement, l’Asbl contribue au renouveau de recherches empiriques, une initiative qui fait écho aux aspirations des artistes en temps de crise et des publics en demande de nouvelles propositions artistiques. La philosophie de l’association postule clairement un rôle participatif pour les visiteurs et spectateurs de cet espace d' art vivant. 
 
Au programme : conférences, projections de films, expositions collectives, installations d'art participatif, visites commentées, workshops, ateliers…. Le concept suggère une approche originale, ouvertement sociétale en direction de pratiques artistiques innovantes pour une projection vers d'autres cultures et d'autres générations. 
 
L'Asbl offre ainsi une passerelle aux artistes animés par la dynamique
d’un mieux vivre ensemble  pour former un véritable laboratoire de proximité
du mieux faire ensemble
 
L'équipe de Cultures & Publics se compose de médiateurs culturels et d'artistes qui épaulent les entrepreneurs du projet pour former un team dynamique qui assure la coordination d'enquêtes de terrain sur les artistes comme sur les publics en Fédération Wallonie-Bruxelles. Une équipe qui organise aussi des expositions à thèmes dans du pluridisciplinaire (peinture, photographie, vidéo, danse, gravure, etc.) 
 

La Maison Commune, 3 pôles d’activités principaux: 

 
« Les artistes de la Maison Commune, l’Asbl Cultures & Publics, et celles et ceux qui les soutiennent défendent la culture, l’accès à la culture pour tou.te.s et la médiation culturelle. Avec une ambition affichée d'emblée : élaborer une culture populaire, accessible et participative »,
précise la co-fondatrice de l’Asbl, Rosanna Graceffa. Pour mener à bien cette mission, 3 pôles d’activités permettent cette mise en perspective.
 
I. La Résidence. La Maison Commune est le lieu physique de cocréations qui accueille des artistes depuis juin 2020. Elle organise 2 fois par an au minimum des expositions collectives à thème. Entre février et juin 2021, les artistes ont travaillé ensemble et individuellement sur le thème de "la résistance à la peur dans la Cité". Ce travail en commun a abouti à une première grande exposition "La peur,ça suffit" du 24 avril au 12 juin 2021. Et pour l'exposition de l'automne 2021, le thème fut "l'Utopie réaliste" avec la publication d'un Manifeste de la Maison Commune. Cette seconde grande expo s'est déroulée du 17 septembre au 23 octobre 2021.
Aujourd'hui, les artistes préparent "Hope", une exposition pluridisciplinaire où 9 artistes s'exposeront du 17 février 2022 au 12 mars 2022 à l'espoir dans un parcours artistique réparti sur les deux maisons.

II. Les Expositions. Collectifs et artistes sont invités à venir exposer leur travail tout au long de l’année. 
But : favoriser les rencontres intergénérationnelles et la diversité́ des publics au travers de rencontres assurées par les médiateurs culturels de l'Asbl.
 

Les prochaines expositions collectives:

 "Hope" une exposition pluridisciplinaires de 9 artistes dont trois artistes "parrains" déjà très connus  dans le monde de l'art : Serge Anton, Bers Grandsinge et Nathalie Auzépy.  Du 17 février au 12 mars 2022.

 "Bers and Friends, avis de recherche" sera une exposition exceptionnelle pour marquer l'anniversaire des 37 ans de présence de l'artiste plasticien d'origine congolaise Bers Grandsinge en Belgique. Bers invitera pour l'occasion 22 de ses amis artistes à exposer avec lui dans la Maison Commune qui se trouve à deux pas de son tout premier atelier à Bruxelles, rue de la Longue-Haie.
 
 
III. La recherche-action. Des enquêtes de terrain sont menées par les artistes-médiateurs culturels auprès des artistes et des publics rencontrés dans le périmètre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais aussi hors des murs, en Tunisie par exemple, auprès de femmes artistes en résilience. Les réalisations des artistes répondant aux enquêtes de l’Asbl seront toujours rendues visibles lors de tables rondes et d’expositions dans la résidence ou chez des partenaires. 
 
 

Contact:
Animation

HIER ENCORE J'ÉTAIS UN HOMME ! d'Anthony Michineau

Date:
20/02/2022
Lieu:
Auderghem
Centre culturel
, Auderghem

HIER ENCORE J'ÉTAIS UN HOMME ! d'Anthony Michineau
Du mardi 15 au samedi 19 février 2022 à 20h30 et le dimanche 20 février 2022 à 15h au Centre culturel d'Auderghem à Bruxelles.
"C'est dur d'être une femme... surtout quand ça t'arrive à 40 ans !"

Contact:
Animation

"Venise et les extravagances du théâtre baroque !". IL TEATRO ALLA MODA de Dominique Corbiau

Date:
24/02/2022
Lieu:
Auderghem
Centre culturel d'Auderghem à Bruxelles.
, Auderghem

"Venise et les extravagances du théâtre baroque !". IL TEATRO ALLA MODA de Dominique Corbiau. Le jeudi 24 février 2022 à 20h au Centre culturel d'Auderghem à Bruxelles.  Et le 22 avril à 20h30 au CC de Mouscron, le 29 avril à 20h15 au CC de Spa, le 10 mai à 20h au CC de Nivelles

Dans le prolongement du spectacle « Les Fruits du Monde », la compagnie Sferartefact présente
« Il Teatro alla Moda », un seul-en-scène musical d’après les écrits du compositeur venitien Benedetto Marcello et ceux du célèbre auteur de comédie, Carlo Goldoni.

Alternant chant et récit dans un tourbillon de costumes et de décors virtuels, le contre ténor Dominique Corbiau s’amuse à décrire les coulisses et les extravagances du monde de l’opéra à Venise au début du 18ème siecle.

À l’origine « Il Teatro alla Moda  » (Le théâtre à la mode) est un pamphlet satirique dans lequel son auteur, le compositeur Benedetto Marcello (1686-1739), exprime ses opinions critiques sur le milieu de l’opéra seria italien dans les premières décennies du 18ème siècle.
Il a été publié pour la première fois de manière anonyme à Venise à la fin de 1720. Pratiquement tous les aspects de l’opéra seria et de son environnement social sont impitoyablement tournés en dérision par Marcello : la malhonnêteté des impressarios, l’incapacité et la vénalité des compositeurs et des libretistes, la vanité et la vulgarité des chanteurs, la maladresse des musiciens, l’absurdité des intrigues théâtrales, les excès du public dans la salle, etc…
Plus tard Carlo Goldoni (1707-1793), également vénitien, s’inspirera de cette satire pour écrire sa pièce « L’impressario de Smyrne ».
 

Distribution

Conception, écriture et interprétation : Dominique Corbiau, contre-ténor

Mise en scène : Dominique Corbiau

Scénographie : Anthony Huerta

Création vidéo : Anthony Huerta/Yann Bonnin/Vincent Paesmans/François Preisser

Création sonore : Bastien Gilson, avec la participation de la Soprano Élise Gäbele et l’ensemble « La Camerata Sferica »  et les musiques de Vivaldi, Scarlatti et Haendel.

Création lumière : Nixon Fernandes

Effets scéniques : Pierre D’haenens

Création costumes : L’Atelier Éphémère Martial de Selva

Régie son : Jean-François Lejeune

Régie lumière : Nixon Fernandes

Régie vidéo : François Preisser

 

Contact:

 Entre Nous Communication - francoise.bouzin@gmail.com - 0495 806 400  http://www.entrenouscommunication.com

mars 2022

Évènement sportif

Gala International des Hivernales de la Danse

Date:
11/03/2022 - 13/03/2022
Lieu:

Une édition anniversaire déjà dans les starting-blocks à la Caserne Fonck en mars prochain.

Un tout nouveau projet signé Les Hivernales : Première édition du Prix des Hivernales le 12 mars 2022. Un concours international de danse classique et contemporaine qui s’adresse aux élèves entre 12 et 19 ans. Sa particularité ? Le jury du Prix sera exclusivement composé des danseurs invités à se produire aux Hivernales. Une chance unique pour la prochaine génération de danseurs d’être évalués par la génération actuelle d’Etoiles de la danse. Toutes les infos sur : prixdeshivernales.be

Contact:
Animation

LES HIVERNALES DE LA DANSE, GALA DE DANSE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE DE RENOMMÉE INTERNATIONALE, REVIENT À LIÈGE LES 11 ET 13 MARS 2022, POUR UNE ÉDITION ANNIVERSAIRE

Date:
11/03/2022 - 13/03/2022
Lieu:

Devenu en quelques années l’un des événements des Arts de la scène les plus attendus de la Cité Ardente, le Gala fête son dixième anniversaire. À l’antipode d’une approche élitiste et inaccessible, Les Hivernales de la Danse se veut, depuis ses débuts, être un événement qui parle à tous. Grâce à un casting composé d’une douzaine de danseurs, parmi les plus enivrants du monde, cette nouvelle édition s’annonce prometteuse.

 

Le casting 2022 : le meilleur toujours

 

Pour cette 10e édition, Les Hivernales de la Danse conforte son statut de leader en jouant, une fois encore, la carte de la puissance technique et de la rencontre de personnalités fortes et envoûtantes. Au-delà de leur excellence, sur le plan artistique, et de leur renommée à l’international, les danseurs de cette nouvelle édition ont été choisis pour leur complémentarité et leur tempérament hors-du-commun. On pourra admirer le grand talent de :

- Yasmine Naghdi et Matthew Ball, Étoiles du Royal Ballet de Covent Garden

- Osiel Gouneo, Étoile du Ballet de la Ville de Munich

- Maria Kochetkova, Étoile Internationale

- Frederik Deberdt et Patricia Velázquez, Solistes du Ballet Malandain Biarritz 

- Sebastian Kloborg, Soliste Freelance

- Eva-Marie Dalcourt et Toon Lobach, Artistes Freelance

D’autres danseurs de renoms sont en cours de confirmation, se référer au site.

 

La genèse

 

Proposer, en un seul spectacle, un aperçu des artistes les plus enthousiasmants, charismatiques et talentueux du monde de la danse, tel est le pari un peu fou que s'est lancé Marie Doutrepont, fondatrice du Gala Les Hivernales de la Danse. Si, en théorie, ce projet semble irréaliste, il a toutefois donné naissance à l'un des rendez-vous culturels les plus attendus de l'année. Plus encore, il est désormais le seul gala, de stature internationale, organisé sur le territoire belge.  

 

Ex-danseuse professionnelle de plusieurs compagnies (Royal Ballet de Covent Garden, Ballet du Capitole de Toulouse et Ballet de Flandres), la liégeoise a su capitaliser sur son réseau pour attirer à Liège la crème des solistes mondiaux. Depuis la première édition des Hivernales, elle a opté pour une programmation qui ne tombe dans aucun cliché du genre. À la fois pointu et accessible aux non-initiés, son programme comprend des extraits phares du répertoire classique ainsi que de petits bijoux contemporains, à cela s’ajoutent parfois des créations. La particularité ? Marie ne dévoile pas le programme du Gala, la liste des danseurs invités uniquement. L’idée est de s’installer sans attente, excité par la découverte et en totale confiance, puisque la qualité des prestations des Hivernales de la Danse est maintenant chose acquise.

 

L’édition 2022

 

Après une période bien compliquée, la lumière s’annonce à l’horizon, et avec elle, la 10e édition des Hivernales de la Danse : le vendredi 11 mars 2022 à 20h30 et le dimanche 13 mars 2022 à 15h. 

 

La formule reste identique : un spectacle de plus de deux heures, composé de solos et duos sélectionnés parmi les pièces les plus emblématiques du répertoire classique et contemporain. En bonus, la possibilité exclusive pour le public d’assister à l’entrainement des danseurs Etoiles donné dimanche par Thomas Gallus, accompagné au piano par Laurent Choukroun, pianiste à l’Opéra de Paris.

 

GRANDE NOUVEAUTÉ : Le Prix des Hivernales 

 

Grâce au soutien de la Bourse « Rayonnement Wallonie », la première édition du Prix des Hivernales, un Concours International de Danse classique et contemporaine pour aspirants danseurs entre 12 et 19 ans, prendra place le samedi 12 mars 2022. 

 

L’exclusivité de ce concours ? 

- Le choix du jury, qui sera exclusivement composé des Danseurs internationaux invités à se produire au Gala des Hivernales, une chance unique au monde d’être évalué par la génération actuelle de danseurs. 

- Les Prix attribués : des insertions professionnelles dans des compagnies internationales, des stages internationaux dans de grandes écoles, une bourse d’étude d’un an à la MOSA Ballet School, 3.000€ de prix argent, …

 

La volonté principale du Prix est de donner un réel coup d’accélérateur au parcours académique et à la formation des danseurs de demain. 

 

 

Le lieu

 

Le Manège de la Caserne Fonck, qui accueille Les Hivernales de la Danse depuis leurs débuts, fait partie du patrimoine architectural liégeois. Réaménagé, par le studio Dethier, il y a une dizaine d'années, il semble en tous cas avoir séduit les danseurs invités, charmés par le caractère brut du bâtiment, en opposition aux scènes plus traditionnelles où ils ont l’habitude de se produire.

 

Espace magnifique et chargé d'histoire, cette salle, au volume impressionnant, installée dans le quartier d'Outremeuse, offre un écrin de choix à la programmation multi-facettes des Hivernales, offrant au public une double expérience.

 

Informations pratiques 

 

Dates

 

Gala des Hivernales de la Danse, 10e édition : 

- Le vendredi 11 mars 2022 à 20h30 

- Le dimanche 13 mars 2022 à 15h 

Prix des Hivernales, 1ère édition : Le samedi 12 mars

 

Tarifs

 

Places à partir de 50 € (hors frais de réservation). 

Entrainement des Danseurs : supplément de 15€.

Formules VIP avec diner de Gala : 220€ HTVA par personne. 

 

Lieu

 

Manège de la Caserne Fonck, Rue Ransonnet 2, 4020 Liège

 

Sites

 

   www.leshivernales.be /// www.prixdeshivernales.be

Contact:

Pages