Hautes Fagnes Reconstruction des caillebotis après l'important incendie du printemps

écrit par francois.detry
le 04/10/2011
Les caillebottis avant l'incendie

Le 25 avril 2011, la Réserve Naturelle Domaniale des Hautes Fagnes a été la proie d'un violent incendie qui a consumé 1.300 ha. Dame Nature a fait son oeuvre : la faune et la flore ont entretemps repris le dessus, mais de nombreuses infrastructures ont été détruites, essentiellement des caillebotis, sur une longueur de 5,1 km. Les matériaux qui serviront à la première phase de reconstruction et/ou réparation viennent d'être livrés et c'est d'arrache-pied que le travail va être poursuivi dans les prochains mois afin de remplacer caillebottis toujours plus loin.

Déviation
Le département de la Nature et des Forêts de la Région Wallonne s'est vu dans l'obligation, en raison de la destruction des caillebotis, d'interdire le passage sur les sentiers situés à l'est de l'axe Botrange - Baraque Michel. Sont donc concernés avant tout les tronçons de promenades (à partir du pont de la Helle, appelé Herzogenhügel) depuis la Baraque Michel ou depuis Botrange le long de la vallée de la Helle en direction d'Eupen ou en sens retour au Noir Flohay, au Geitzbusch et à la zone forestière protégée de Bongard.

TRAIT NOIR CONTINU: INTERDICTION - TRAIT NOIR DISCONTINU: ITINERAIRE TEMPORAIRE

Des panneaux d'informations rédigés dans les 3 langues informent les visiteurs de la problématique actuelle. Un balisage de déviation a été mis en place. Cependant, la longueur de cet itinéraire (initialement 7 km) se voit ainsi augmentée de près de 5 km. L'itinéraire de déviation part de la Baraque Michel (Fontaine Périgny) et de Botrange (podium) et permet de rejoindre la vallée de la Helle au pont de l'Herzogenhügel via les coupe-feux périphériques de la Fagne wallonne, le chemin de Cléfaye et la Haie de Neckell. Cet itinéraire est également balisé dans le sens inverse au départ du pont de l'Herzogenhügel.

Reconstruction

Ceci n'est qu'une solution temporaire, car les opérations de réparation sont énormes et nécessitent un budget très important. Le prix au mètre courant varie de 60 à 100 euros, selon le choix de la variété de bois et la situation des caillebotis. C'est pourquoi la reconstruction devra se faire en plusieurs phases. Il est actuellement prévu de remplacer deux kilomètres en bois de chêne de qualité, d'ici la mi-mars 2012. D'autres sommes seront dégagées en 2012, afin de pouvoir terminer les travaux dans les meilleurs délais.
Bien que les randonneurs doivent encore s'armer d'un peu de patience avant de réemprunter ces sentiers-là, il lui reste encore de nombreuses autres possibilités de promenades dans plusieurs autres zones marécageuses qui n'ont pas été atteintes par le feu.
Certaines zones ne sont accessibles que sous l'accompagnement de guides nature reconnus.
Le Centre Nature de Botrange, le Centre Nature « Maison Ternell », la Baraque Michel et le Signal de Botrange (point culminant de Belgique) sont les points de départs les plus connus.
Et même si le drapeau rouge est hissé (en période de nidification ou de sécheresse), le randonneur a encore la possibilité d'emprunter les sentiers de "La Poleûr" ou du "Neur-Lowé", ainsi que l'itinéraire vers la "Croix des Fiancés", de même que tous les chemins en dur (sauf les caillebotis) et de découvrir ainsi les paysages uniques des Hautes Fagnes.
Pour toute information concernant l'accès dans les Hautes Fagnes, veuillez contacter le bureau d'information de la Nature et des Forêts au Mont-Rigi (Tél.: +32/(0)80/44 72 73), le Centre Nature de Botrange (Tél.: +32/(0)80/44 03 00) ou le Centre Nature « Maison Ternell » (Tél.: +32/(0)87/55 23 13)

François DETRY

  • Les caillebottis avant l'incendie
  • Les deviations
  • Un balisage de deviation a ete mis en place
  • Le materiel de reconstruction est sur place
  • Les promenades sur caillebottis seront a nouveau envisageables
  • Un balisage de deviation a ete mis en place
2135 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry