Hirondelles

Hirondelles Hirondelles Hirondelles Hirondelles Hirondelles

Hirondelles

Plouf, le nid glisse et tombe....

Les vieux châssis de fenêtres en bois ont été remplacés par des montants en PVC et, laborieuses, les hirondelles recommencent un nid... qui glisse et tombe à nouveau !

Nous réalisons que si nous ne les aidons pas, nos amies ne pourront revenir dormir aux coins de nos fenêtres.

Sitôt dit, sitôt fait: quatre petits bouts de planches et quelques vis leur offriront un support inégalable. Nous plaçons quatre supports aux fenêtres de la maison.

Nous décidons de proposer aux hirondelles, des méthodes expérimentales: un nichoir complet est réalisé en terre glaise, un autre à moitié élaboré, le troisième a juste un peu de terre collée aux planches, et le dernier laisse les planches nues.

Nos voisins, découvrant le nichoir en terre glaise, se moquent de nous:
- " Vous rêvez! Elles ne viendront jamais occuper ce truc ! ".

Nous leur rétorquons que les oiseaux seront peut-être bien contents de trouver un nid tout fait, il ne leur reste qu'à le tapisser et décorer à leur goût !
Le nichoir à peine posé, la terre glaise encore humide, les hirondelles se précipitent et se querellent: toutes veulent l'occuper !
Tous les supports ont servi: les hirondelles ont continué le nid à moitié fait, et fait des nids où rien n'avait été préparé.

Des oisillons égaient la maison, rentrent la tête quand je nettoie les carreaux et décrotte les appuies de fenêtres, tandis que leurs parents s'indignent à grands tchip tchip tchip, revenant vite, dès que le champ est libre, nourrir leur marmaille.

Voir la vidéo que j'ai faite: "Hirondelles"

Regarder la vidéo jusqu'à la fin !

VOIR LES AUTRES ARTICLES DE JFK

Jeanne-Françoise Kreutz (Voir mon site)

~~~~~~~~~~~~~~~~