KadriCulture

écrit par admin
le 20/04/2011

Lierneux - Stoumont - Trois-Ponts - Vielsalm
4 lieux, 4 temps, pour 4 expériences « Autour du paysage »

La toute nouvelle asbl KadriCulture, constituée d’associations locales actives dans le milieu culturel et des communes de Lierneux, Trois-Ponts, Stoumont et Vielsalm est heureuse et fière de vous faire part d’un projet enthousiasmant et constructif pour l’avenir de notre région rurale.

KadriCulture souhaite vous emmener sur les chemins, vous faire prendre de la hauteur et du recul afin de proposer une rencontre avec cette région sous l’angle de ses paysages, ruraux comme urbains.
De manière agréable, variée et inhabituelle, nous avons souhaité ouvrir un temps pour observer, questionner, échanger, ressentir et tenter ainsi de comprendre l’évolution de cette région et des attentes des différentes personnes qui l‘habitent, la travaillent, la pensent, la rêvent, donc la façonnent.
Le dimanche 1er mai à Lierneux et alentours
• La chanson des paysages
Par les petits chemins, aux sons des chorales et des fanfares locales, venez donc « vivre », goûter, sentir, écouter, éprouver, ressentir cette campagne. Il vous en restera peut-être un agréable paysage ?
Le samedi 7 et dimanche 8 mai à Vielsalm
• Paysages de ville
Bien que se situant, d’une manière générale, dans une zone rurale, Vielsalm est la commune qui, des quatre, présente le caractère urbain le plus prononcé. Pour ce faire, nous avons décidé de mettre en valeur le Skate Park comme espace représentatif d’une culture urbaine et les changements architecturaux de Vielsalm au cours de l’histoire.
Le vendredi 13 et dimanche 15 mai à Moulin du Ruy (Stoumont) et par monts et par vaux
• Agriculture et forêt, Acteurs majeurs de nos paysages
A pied et/ou en bus, au rythme des rencontres et des échanges, venez découvrir comment se lisent l’histoire et la géographie d’un territoire paysager en mouvement, venez prendre le temps d’observer et de discuter de l’évolution, du rôle et de la place de deux façonneurs importants de notre espace : l’agriculture et la forêt.
Dimanche 22 mai à Trois-Ponts et alentours
• Paysages, regard culturel et artistique
De village en village, d’exposition en exposition, d’animation en animation, venez rencontrer ces regards d’artiste qui, hier comme aujourd’hui, forment les paysages au travers de leur art : peinture, photographie, installation, vidéo, sculpture. Venez percevoir ô combien ces paysages sont habités de nos imaginaires, de nos rêveries, de nos sentiments, ô combien, ils nous parlent de nous, de notre Culture, de notre époque.

En somme, venez profiter de belles activités familiales pour vous accompagner, durant tout un mois, dans la découverte de cette région et de ses particularités : promenade en musique et chansons, vols en montgolfière, histoires racontées, lectures commentées des paysages locaux, rencontres avec des agriculteurs et des gestionnaires des forêts, films et documentaires, interventions poétiques, animations conçues pour vos enfants, expositions, rencontres avec des artistes, débats, atelier culinaire, découverte du SteetArt, etc.

Renseignements et réservations : 080 -292460
Programme complet des activités disponible sur demande ou téléchargeable sur le site http://espaceculturel3ponts.jimdo.com/
A remarquer : pour une meilleure organisation, certaines activités nécessitent une réservation préalable : vol en montgolfière, balade en chansons (Lierneux), circuit en bus par monts et par vaux (Stoumont).

Plus de détails sur la jeunesse, la méthode et les axes développés.
L’objectif est louable :
Le projet paysage porté par l’asbl KacriCulture est un projet de réflexion centré sur l’espace d’une région rurale et son évolution en lien avec les activités humaines qui la façonnent.
Cette initiative se veut constructive et optimiste en ce sens qu’elle tente de fournir des outils aux différents acteurs de ces "paysages" afin de mieux se comprendre et de tenter ensemble de construite, de façon respectueuse des différentes réalités en présence, des campagnes belles et toujours vivantes pour demain.
Cette démarche se veut aborder une problématique relativement complexe par des détours inhabituels et plaisants ce qui nous l’espérons rendra le propos et la réflexion accessible au plus grand nombre, petits et grands, habitants d’ici comme d’ailleurs.

La méthode est simple :
Mettre à distance, prendre du recul, croiser les regards et les savoirs, multiplier les angles d’attaque, se laisser du temps, mettre en situation, étonner, faire plaisir.
Le contenu emprunte deux axes de réflexion :
Ce territoire, façonné de longue date par les activités humaines est perçue comme ayant de si « beaux paysages». Mais qu’est-ce que cela signifie ? Cela pose parfois problème entre les différents usagers qui vivent ce territoire en évolution et qui ont donc des attentes et des avis bien différents quant à ce que cet espace rural doit être, quant à l’usage qui doit en être fait, quant à ce qui y est beau ou laid, etc. Les multiples débats agités concernant l’installation des éoliennes, de projets d’installation de bâtiments industriels et agricoles, de l’implantation dispersée de nos maisons, de la gestion des haies, de l’urbanisation galopante nous le démontrent régulièrement.
Le paysage est l’objet d’enjeux importants. Les attentes et les regards portés sur ces espaces ruraux en évolution sont parfois forts divergents. Les acteurs de ces territoires paysagers qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs campent souvent sur des positions difficilement conciliables. Comment trouver un accord entre les différents « regards » ?
Et bien face à cela, nous avons pris l’option
D’interroger ce fameux paysage pour nous rendre compte qu’il s’agit pour beaucoup d’une perception profondément culturelle. Nous regardons en réalité avec tout notre corps et plus encore ce regard est une projection faite de sentiments, de souvenirs, d’images accumulées, etc., qui nous sont propres mais qui appartiennent aussi à notre époque, à notre Culture. Les activités développées le 1er mai à Lierneux autour de la « Chanson des paysages » et celles proposées le 22 mai à Trois-Ponts autour de « Paysage, regard culturel et artistique » évoqueront ces aspects du paysage. Mieux comprendre ce regard et son mode de fonctionnement dans la l’élaboration d’un paysage, beau ou laid, permettra peut-être de prendre plus d’attention au regard de l’autre qui peut-être divergeant du mien.
De comprendre et analyser l’évolution de cet espace paysager en fonction principalement de l’action de deux intervenants majeurs de celui-ci que demeurent l’agriculture et la forêt. La mise à distance qu’autorisent les regards de l’historien, du sociologue, du géographe ainsi que les différents éclairages que permettront la rencontre avec les informations portées par les intervenants invités (agriculteurs, structures d’accompagnement, gestion des forêts) favorisera nous l’espérons un pas vers une meilleur compréhension des réalités, des choix et des attentes des uns et des autres.
D’inviter à la contemplation et de laisser parler ces espaces paysagers qui nous entourent et qui nous constituent aussi.
Le soutien est important :
Le nombre de partenaires actifs à la mise en place d’un tel projet est important. Beaucoup sont entrés dans ce projet de façon bénévole, conscients que ces rencontres sont sans doute une chance de plus de favoriser des échanges ressentis comme de plus en nécessaires.

1455 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.