Beaucoup de médias écœurent.

...

À l’affut de faits divers bien saignants, beaucoup de médias glissent rapidement de l'information au voyeurisme, rêvant tirer profit des témoignages larmoyants et d’images époustouflantes pour, espèrent-t-ils, augmenter leur audience.

Je suis écœurée de constater que des morts, des blessés, des êtres endoloris, soient à ce point exploités : ces émissions où l'on demande au public de faire part de son affliction, et où l'on se complait à étaler les pleurs, les peurs... en offrande au dieu « audimat ».

Les envoyés spéciaux de la presse sont sur place ! Ils vont nous trouver des blessés bien sanguinolents, des parents et proches visiblement effondrés, dont ils nous abreuveront d'images qu'ils espèreront être bien racoleuses !

Cette presse qui se complait si souvent à mettre en exergue toutes les mauvaises nouvelles du monde dans les moindres détails, et occulte tout ce qui est positif et créatif. Dès lors, ne nous étonnons pas de la morosité ambiante, des dépressions galopantes !

Le public est outré de ces comportements, de l’éternel leitmotiv « c’est ce que le lecteur et l’auditeur désirent: du sensationnel », justifiant aux yeux des journalistes cette débauche d’« infos » glauques à souhait.

S'il vous plait, un peu de dignité et de paix pour les morts, les blessés et leurs proches !!

VOIR LES AUTRES ARTICLES DE JFK

Jeanne-Françoise Kreutz (Voir mon site)

~~~~~~~~~~~~~~~~

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

média-sensation

Tout à fait d'accord avec JFK, les médias se conduisent souventcomme des vautours!!
Un peu de dignité dans ce monde de brutes!!!!!!!!!