Hautes - Alpes Les cadrans solaires

écrit par francois.detry
le 19/08/2012
St Veran

Les cadrans solaires étaient très répandus de la Renaissance au 19ème siècle. Sous forme de fresques ou de sculptures, illustrés de devises souvent en forme de sentence religieuse ou morale, les cadrans solaires sont de véritables œuvres d’art de la tradition populaire. De tous les départements français, celui des Hautes – Alpes compte le plus de cadrans solaires peints ( plus de 400 dont 284 datent d’avant 1914 ). Saint – Véran est le village qui détient le record du nombre. Les cadrans solaires sont porteurs d’enseignements et de messages. Dans les Hautes - Alpes, leur intérêt grandit avec les décors variés qu’ils offrent et par les différentes expressions artistiques employées. Les cadrans solaires mesurent l’heure solaire vraie, grâce à l’ombre portée sur le mur par le « style » ou « gnomon » ( du grec indicateur ). Il faut savoir qu’il y a environ 40 minutes de décalage entre l’heure solaire des Alpes et celle de Bretagne, alors que l’heure légale est la même partout en France. Ils ornent parfois des architectures classées monuments historiques et ont connu de nombreux styles ( Louis XV, Louis XVI, Empire. En montagne, on retrouve dans l’artisanat des cadrans solaires, les liens étroits qui unissaient les vallées alpines de part et d’autre de la frontière. Au 19ème siècle, l’Italien Giovanni Francesco Zarbula, maître de l’art gnomonique, crée des cadrans, à la valeur artistique, d’une grande originalité rappelant le style byzantin avec corbeilles de fleurs, oiseaux exotiques, dessins en trompe l’œil. Dans leur majorité, ils ont été peints directement sur un enduit frais ( a fresco )avec des pigments naturels ( ocre jaune, rouge d’oxyde de fer, terre de Sienne, noir d’os calcinés, vert d’oxyde de chrome, .. ). Un cadran solaire ne peut donc être lu qu’en présence du soleil ; Il ne se trouve pas nécessairement sur la face sud d’une maison. Il peut également être créé sur la façade est et ouest. Ce sont soit des cadrans du matin, soit des cadrans de l’après -midi. Dans de rares cas, on peut en trouver deux sur la même maison pour avoir toutes les heures ensoleillées de la journée. Depuis une vingtaine d’années, les initiatives de sauvetage et de restauration se sont multipliées.

François DETRY

  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • St Veran
  • Hautes - Alpes                        Les cadrans solaires
  • Abries
  • Abries
  • Abries
  • Abries
  • Serres
  • Mens
  • Place forte de Mont Dauphin
  • Place forte de Mont Dauphin
  • Place forte de Mont Dauphin
  • Place forte de Mont Dauphin
  • Aspres sur Buech
  • Aspres sur Buech
  • Romans
  • Romans
  • Romans
  • Romans
  • Embrun
1494 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry