Olivier Gourmet à Gedinne

Olivier Gourmet a Gedinne L'exercice de l'etat Olivier Gourmet a Gedinne L'exercice de l'etat L'exercice de l'etat Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne L'exercice de l'etat L'exercice de l'etat L'exercice de l'etat Olivier Gourmet a Gedinne L'exercice de l'etat Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne L'exercice de l'etat Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne Olivier Gourmet a Gedinne

Olivier Gourmet est venu nous présenter son dernier film "L'exercice de l'état", au cinéma de Gedinne.

Les responsables du cinéma, le bourgmestre, le public, divers journalistes et équipes de télévision l'ont accueilli avec plaisir, et ont écouté sa présentation du film.
Après la projection, il a répondu à diverses questions du public.
Le col de sa chemise me fascinait... Une question me brûlait les lèvres, mais je n'osais la poser: voulait-il bien ouvrir son pull pour nous montrer sa chemise?
L'acteur a d'emblée conquis l'assemblée par sa sympathie, sa simplicité et son humanité.

Olivier Gourmet a grandi à Mirwart, village des Ardennes belges. Gedinne ne lui est pas inconnue: petit, il y accompagnait son père, marchand de bestiaux.

À l'école de Bure, il se découvre un talent d'acteur lorsqu'on lui demande de remplacer au pied levé un camarade de classe malade : en une réplique, il fait rire l'assistance.
Après, il hésite entre le journalisme sportif et la comédie.

Amoureux, il décide de suivre sa belle à Liège où il n'existe aucune école de journalisme: il opte donc pour la comédie.
Il obtient le Premier prix du Conservatoire de Liège au bout de seulement deux ans.

En 1996, il fait sa première apparition au cinéma, dans "La promesse", où il se révèle saisissant de vérité en père odieux et combinard.
Très sollicité, Olivier Gourmet enchaine film sur film.
En 2002, le Jury du Festival de Cannes lui attribue le Prix d'interprétation.
Après, en plus d'avoir reçu le prix de la critique au Festival de Cannes 2011, il a été nominé dans onze catégories aux César 2012 !

***

L'exercice de l'état

Le ministre des Transports Bertrand Saint-Jean est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet.
Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n’a pas le choix.
Ainsi commence l’odyssée d’un homme d’État dans un monde toujours plus complexe et hostile.
Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique…
Tout s’enchaîne et se percute.
Une urgence chasse l’autre. À quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ?
Jusqu’où tiendront-ils, dans un État qui dévore ceux qui le servent ?

Réalisé par : Pierre Schoeller
Avec : Olivier Gourmet, Michel Blanc, Zabou Breitman, Laurent Stocker, Sylvain Deblé

Film palpitant, Olivier Gourmet impressionnant.

***

Note: j'ai trouvé sur internet le comédien vêtu de cette chemise. Elle le traduit bien: faisant sérieusement son métier, mais ne se prenant pas au sérieux. La notoriété ne lui montera, me semble-t-il, pas à la tête!

VOIR LES AUTRES ARTICLES DE JFK

Jeanne-Françoise Kreutz (Voir mon site)

~~~~~~~~~~~~~~~~