BRCC

Medias Medias

BRCC: Marc Goossens sous les couleurs de BRASS Racing aux côtés de Jerry De Weerdt et Jeffrey Van Hooydonk

Jerry De Weerdt et l’équipe Brass Racing remettent le couvert cette saison avec la Viper GT3 dans le BRCC Endurance, rejoignant la catégorie GT Pro. Le bolide date de 2007 et sous son capot, on retrouve un V10 de 8,3 litres. Et après la dernière course de la saison 2012, la concurrence est prévenue quant au potentiel du bolide que se partageaient Van Hooydonk et De Weerdt. Après avoir trouvé place sur la première ligne de la grille de départ, la Viper se retrouvait virtuellement au 2ème rang avant de disparaître, des suites d’un violent accrochage dans la ligne droite. Entre-temps, le reptile américain a repris vie, afin de poursuivre son parcours.

Propriétaire du Brass Racing, Jerry De Weerdt formera de nouveau un équipage de pointe avec l’expérimenté Jeffrey Van Hooydonk, tandis que Marc Goossens en personne viendra renforcer le team.

“Marc sera présent les 5 et 12 avril lors des journées d’entraînement sur le circuit de Zolder, et il assistera l’équipe Brass Racing dans sa préparation de la saison 2013, explique Jerry De Weerdt. Après le crash au cours de la finale l’an dernier, la Viper a été totalement démontée, reconstruite et elle a profité d’une révision en profondeur. Le team a été renforcé par quelques anciens membres de KRK, qui connaissent le produit jusqu’à sa dernière vis…’’

Il n’a pas fallu attendre longtemps avant d’obtenir la confirmation que Jerry De Weerdt serait de nouveau accompagné de Jeffrey Van Hooydonk. Par contre, la nouvelle de l’arrivée de ‘The Goose’ est plus surprenante…

“J’ai contacté Marc car il est pilote officiel Viper en ALMS, poursuit Jerry. Il ne fallait pas chercher plus loin le lien entre lui et nous. Marc a été enthousiaste, et il s’est d’emblée annoncé prêt à travailler avec nous pour définir des réglages parfaits.’’

Quant à savoir si cette collaboration pourra se prolonger durant la saison, laissons à ‘The Goose’ le soin de répondre lui-même…

“J’ai déjà vu le team plusieurs fois à l’œuvre, et je trouve que l’atmosphère y est à la fois sympathique et professionnelle. Ils savent d’emblée ce qu’ils doivent faire. Il est en effet question que je vienne renforcer le team lors de plusieurs épreuves de trois heures, mais cela dépendra surtout de différents facteurs comme les calendriers, les réunions et les disponibilités. Mais c’est sûr, j’en ai envie’’, conclut un Marc Goossens que nous verrons une première fois à l’œuvre le vendredi 5 avril, lors du BRCC Test & Press Day sur le circuit de Zolder.

Hormis le fait qu’aucune certitude n’existe quant à la présence effective de Marc Goossens au départ, l’espoir de briller est grand au sein du Brass Racing.

Jerry De Weerdt: “La concurrence sera rude, mais nous visons au minimum le podium. Nous espérons aussi atteindre l’arrivée de toutes les courses, car nous ne serons pas de la partie lors de la joute en lever de rideau des 24 Heures de Spa. Mais heureusement, on a droit à un joker dans cette compétition.’’

Jeffrey Van Hooydonk ne peut que partager cette vision positive :

“En fin de saison dernière, nous avons démontré qu’il était possible de prétendre à un très bon résultat avec la Viper, et je pense que cette année, il y a encore moyen de faire mieux. Je me réjouis de travailler à nouveau avec les anciens de chez KRK, avec lesquels j’ai vécu de belles choses en 2009 et 2010. Le tout avec une voiture similaire. Surtout avec l’ingénieur Wim Everaerts d’ailleurs, avec lequel la relation était très forte. Je me réjouis aussi de retrouver Marc Goossens pour préparer cette compétition. Son expérience et son statut chez Viper constituent une reconnaissance pour l’ensemble du team. J’espère que l’on va vivre un beau championnat, et les gens de Kronos travaillent d’arrache-pied pour en faire quelque chose d’encore plus grand et plus beau que la saison dernière…’’

Outre le BRCC, Jerry De Weerdt est passionné de voitures anciennes. Longtemps, il a figuré parmi les ambassadeurs de la Belgian Historic Cup. On le retrouvera cette saison à l’œuvre au volant de sa très rapide Corvette Stingray 1969 lors du Spa Summer Classic et du meeting ‘Zolder Grand Prix 50 Years’. Les Spa Six Hours figurent également à son programme, cette fois avec une Mustang Shelby 1965.

(Com. & Patrick Davin)

A suivre également sur www.racing-pictures.be