Ecuries Amourie : cheval comtois

Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois Ecuries Amourie : cheval comtois

Aux écuries de l'Amourie, la "Première journée du cheval comtois" commençait par de drôles d'oiseaux accueillant les visiteurs: divers rapaces du monde étaient exposés par le "Jardin des Hiboux" et expliqués aux curieux. En attendant le spectacle de fauconnerie, les badauds offrent à leurs enfants, qui une balade en poneys, qui un tour au tir à l'arc, ou pour les plus téméraires, une chevauchée du taureau mécanique.

Les très beaux rapaces entrent en scène, volent d'un côté à l'autre du ring, survolant parfois le public impressionné. Chaque oiseau a son moment de gloire, s'échappe parfois, mais pas bien loin: de toute façon, chacun porte un émetteur permettant de le situer en cas de fugue lointaine. Puis commence la "séance photos" pour les amateurs de souvenirs.

Courte pause, et la troupe des "Comtois en Folie" fait son apparition et nous propose divers numéros jolis, variés et amusants, dont un "clown sur canasson". Les très beaux chevaux aux robes variées nous séduisent par leur élégance.

Tant pour les oiseaux que pour les chevaux, les spectacles nous démontrent les talents de dressage des acteurs, nous donnent parfois l'impression de complicité entre le dompteur et l'animal.

Pour une première, c'est une réussite.

***

Nous n'aborderons pas ici les sujets des animaux captifs: zoos, cirques, domaines animaliers... et pourquoi pas aussi les chienchiens à leur mémère et pépère, les chats et hamsters, domptés et domestiqués pour l'amusement ou pour meubler la solitude des hommes, le bétail voué à l'abattoir pour nous nourrir.
J'avoue détester la captivité des animaux... et avoir été intéressée d'en voir certains de près (Pas très logique, la rédactrice: envie de les voir de près, et aussi de les libérer)...
Nous n'aborderons pas ici les sujets de la déforestation qui ôte à certaines tribus humaines et à de multiples animaux, leur habitat et leur nourriture.
Nous n'aborderons pas ici les sujets des pesticides qui rompent la chaîne alimentaire, et suppriment certaines espèces, nourriture de certains autres animaux.

Tout cela est matière à réflexion, action, et nous fera évoluer vers le mieux.

VOIR LE REPORTAGE PHOTO COMPLET

Infos sur:

Les Ecuries de l'Amourie
Le Jardin des Hiboux
Les Comtois en Folie

~~~~~~~~~~~~~~~~

VOIR LES AUTRES ARTICLES DE JFK

Jeanne-Françoise Kreutz (Voir mon site)

~~~~~~~~~~~~~~~~