Québec Trois - Rivières, capitale internationale de la poésie

Blason de Trois-Rivieres Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres ( la cathedrale ) Architecture de Trois - Rivieres ( la vieille prison ) Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Architecture de Trois - Rivieres Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie Trois - Rivieres, capitale internationale de la poesie

A mi-chemin entre Montréal et Québec, occupant les îles situées entre trois chenaux, Trois - Rivières est l’une des villes les plus anciennes de l’Amérique du Nord ( après Québec ). Fondée en 1634, elle doit son élégante architecture à l’essor exceptionnel de l’exploitation forestière entre 1850 et 1860. Malheureusement, un terrible incendie endommagea une partie de ce patrimoine en 1908. Entre 1910 et 1925, les industries se développèrent, notamment celle de la pâte à papier. Des quatre usines de l’époque, deux sont encore en activité aujourd’hui, responsables de l’odeur de chou qui flotte parfois au-dessus de la ville. Centre industriel fragilisé par la crise et les délocalisations, Trois Rivières a vécu une renaissance à partir de 1990. De capitale mondiale du papier dans les années 1950, elle est devenue de nos jours la capitale internationale de la poésie : outre le grand festival qu’elle accueille en octobre, elle héberge aussi la Fédération internationale de la Poésie. A force de persévérance et d’ingéniosité pour mettre leur patrimoine en valeur, les Trifluviens ( 130000 habitants ) sont même parvenus à faire de leur ville la capitale culturelle 2009 et sont en train de gagner leur pari d’exister à côté des deux grands pôles que sont Montréal et Québec. Le centre - ville historique donne directement sur le fleuve Saint - Laurent et réserve quelques belles surprises comme ces nombreuses phrases poétiques inscrites sur les plaques accrochées çà et là dans les rues, ainsi qu’un monument au poète inconnu honoré chaque année le jour de la St Valentin.

© François DETRY
Lien vers les reportages 2015 de François DETRY