Total 24 Hours of Spa 2015

Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin Total 24 Hours of Spa - Photos Patrick Davin

Total 24 Hours of Spa 2015 – Victoire pour Marc VDS Racing.

C'est fait ! Après avoir loupé la victoire pour très peu de choses lors des dernières éditions, le Marc VDS Racing de Marc van der Straten est parvenu à ses fins en imposant une de ses BMW Z4 GT3 au terme de deux superbes tours d'horloge d'une rare intensité. Pourtant, à 5 heures de la fin, lorsque la #45 de Martin, Farfus et Werner s'immobilisait, victime de sa pompe à huile, on avait craint le pire pour la formation belge défendant les intérêts de BMW. Paradoxalement, c'est à ce moment que le Hollandais Volant Nick Catsburg fournissait son effort en portant la #46 au sommet du classement. Sur le sec ce dimanche, les Audi R8 LMS n'étaient pas capables de concurrencer les BMW Z4 sur un tour, et petit à petit, Markus Palttala, Lucas Luhr et Nick Catsburg ont creusé l'écart, pour s'imposer avec un tour d'avance. C'est un Bas Leinders en pleurs qui a accueilli la victoire du bolide aux célèbres couleurs. Pour sa dernière course de 24 Heures officielle, la Z4 a donc décroché le Graal. La nouvelle M6 GT3 peut donc monter en piste...
Derrière la BMW lauréate, le combat a fait rage entre Audi et Mercedes. Et la SLS AMG Rowe Racing #99 de Dusseldorp, Juncadella et Bastian était sans doute celle qu'on n'attendait pas. Alors qu'elle évoluait en 3ème position à une heure du but, la belle à l'étoile s'immobilisait, moteur cassé ! Là aussi, les larmes ont coulé. De tristesse, cette fois...
En complétant le podium des Total 24 Hours of Spa, Audi a certes perdu, mais les R8 LMS ont démontré qu'il ne leur manque pas grand-chose. Si la #1 de Vanthoor-Rast-Winkelhock a joué de malchance en sortant de la piste samedi soir, la #2 de Stéphane Ortelli, Frank Stippler et Nico Müller a parfaitement assuré le coup en permettant à l'équipe WRT de Vincent Vosse de prendre clairement le meilleur sur le team Phoenix. Profitant des ennuis de la Mercedes #99, la R8 LMS #5 de Christian Mamerow, Christopher Mies et Nicky Thiim a superbement complété le podium, tandis que la #6 de Lotterer, Fässler et Rockenfeller a limité la casse, sans nécessairement convaincre en dépit de son équipage vedette.
De cette catégorie Pro Cup, on retiendra encore le retrait malheureux en fin de parcours de la BMW ROAL Motorsport #9 de Zanardi, Spengler et Glock, victime d'un coup de chaud en vue de l'arrivée. Si les Bentley Continental GT3 n'ont fait que passer pour la plupart, la Nissan GT-R RJN #23 de Wolfgang Reip et les siens a fait preuve d'un sérieux jusqu'au-boutisme en ralliant l'arrivée en dépit d'une sortie de piste de Buncombe et d'inquiétudes d'ordre électrique ce dimanche. Point de salut par contre pour les nouvelles Lamborghini Huracan Grasser Racing Team, sans doute un peu jeunes, tandis que les McLaren 650 S Von Ryan Racing ont péché par des écarts de trajectoire. Mais la performance était là, et la fiabilité meilleure que celle des MP4/12C du temps passé. Prometteur.

En Pro-Am Cup, domination attendue des Ferrari 458 Italia AF Corse et superbe victoire de la #47 de Stéphane Lémeret, Pasin Lathouras, Gianmaria Bruni et Alessandro Pier Guidi. Le pilote-journaliste belge et ses compères ont devancé le bolide similaire de Griffin, Cameron, Guedes et Rigon. Le podium était complété par la BMW Z4 Ecurie Ecosse #79 de Modell, Bryant, McCaig et Sims.
Enfin, en AM Cup, totale domination de l'Audi R8 LMS ultra Parker Racing #25 de Loggie, Westwood, McLeod et Simonsen, qui l'a emporté devant la Porsche 997 GT3 R Attempto Racing de Häring, Konstantinou, Schmickler et Wlazik, tandis que la Ferrari 458 Italia Kessel Racing #111 de Earle, Talbot, Zanuttini et Rostan a complété le podium.
De cette épreuve, on retiendra encore les malheurs de l'équipe Boutsen Ginion Racing, dont la BMW Z4 GT3 #15 a été totalement détruite dès samedi soir. Enorme coup de chapeau par contre pour Pascal Witmeur et l'ensemble des acteurs de l'équipe Marc VDS & Friends Racing Against Cancer. On aura l'occasion d'en reparler dans les prochains jours, mais le succès était plus qu'au rendez-vous...
Bref, une sacrément belle édition des 24 Heures...
(Com. & Patrick Davin)

Pour plus de photos, cliquez sur www.Racing-Pictures.be

Merci à Blancpain, célèbre horloger et sponsor principal du Blancpain Endurance Series, pour la qualité de son accueil à l’occasion des Total 24 Hours of Spa-Francorchamps.

Depuis des siècles, les horlogers découpent et gravent des parties du mouvement pour en dévoiler le coeur et apporter une dimension esthétique nouvelle. En « squelettisant » ces
pièces, ils choisissent de mettre en avant leurs créations et leurs innovations techniques.
Blancpain rend encore aujourd’hui hommage à une longue lignée d’aventuriers de la Haute Horlogerie avec un garde-temps unique, très technique et à l’esthétique aboutie.
Avec ce garde-temps Blancpain démontre encore et toujours son savoir-faire. Ce savoir-faire, Blancpain ne se limite bien entendu pas uniquement à le mettre en œuvre dans la haute horlogerie mais aussi dans sa manière de savoir recevoir et accueillir les gens. Et ce savoir-faire, j’ai pu l’apprécier personnellement lors de ces 24 Heures 2015, étant invité par le célèbre horloger. Merci à toute l’équipe pour la qualité et la convivialité de leur accueil dans le réceptif Blancpain tout au long de ce week-end en mode GT3. (Patrick Davin)
BLANCPAIN S.A. • LE ROCHER 12 • 1348 LE BRASSUS • SWITZERLAND • WWW.BLANCPAIN.COM

©Patrick Davin
Lien vers les reportages 2015 de Patrick Davin
..