Les Artisans réunis ( Stavelot / Belgique )

écrit par francois.detry
le 29/09/2016
" Les Artisans Réunis " ( Stavelot / Belgique ) ( Photo Denis Dosquet )

C’est le 2 février 1885 que vit le jour la Royale Chorale « Les Artisans Réunis » de Stavelot, un choeur d’hommes repris dans les « Tournées Art et Vie » qui eut aussi une période mixte (1896 – 1911), qui posséda une section « Dramatique » (1895 – 1966), qui participa jusqu’en 2006 aux cortèges de la Laetare, en remportant, entre autre, les deux premières éditions du concours (1902 – 1903). En 1929, le chroniqueur de « La Semaine » écrivait : « Honneur aux Artisans qui savent maintenir avec amour cette vieille coutume de la Mi-Carême dont ils ont le droit de revendiquer la paternité ! ». C’est aussi cette année-là que Raymond MICHA reprit la direction pour un court intérim (1929 – 1930).
En parlant de directeur, quelques Malmédiens vinrent jouer de la baguette dont Max MICHEL (1945 – 1949) et Max BINOT (1930 – 1945) qui apporta dans sa valise la célèbre « Nut’ du Mây » des frères LEBIERRE (1938). Le dernier en place est Michel MALPAS, le plus stavelotain d’entre tous, qui est au pupitre depuis 1978.
Au niveau de la présidence d’honneur, la chorale a eu la fierté d’avoir compté dans ses rangs Messieurs Jules BASTIN (1984 – 1996) et François DUYSINX (1996 – 2003). Actuellement, c’est notre brasseur attitré Georges COLIN qui occupe ce siège.

- Depuis 1985, un choeur d’enfants vient égayer nos concerts, les « Petits Artisans » qui sont dirigés depuis le début par l’épouse de notre chef Sabine MALPAS : c’est d’ailleurs deux jeunes issus de ce groupe qui ont occupé dernièrement la responsabilité de la Présidence, d’abord Stéphane HUBERTY et ensuite Bernard DUMOULIN, celui-ci venant de céder le témoin à Yves DELVAUX.
La chorale a aussi voyagé dans et en dehors de nos frontières. Ainsi, chaque année, elle interprète la « Messe en wallon de Liège » à Limont ; le dernier déplacement à l’étranger (2014), le plus long, avait comme destination Tarbes suite à l’invitation de nos amis les « Chanteurs Pyrénéens » ; le premier (1891), quant à lui, fut le plus court, car c’était pour le 25ème anniversaire de la Malmédienne.
Sur ce, portez-vous bien !
Festival Européen de Choeurs d’Hommes

DIRECTEUR : Michel MALPAS
Né à Stavelot le 31 octobre 1951.
- Apprend le violon à 7 ans à l’école de musique de Stavelot et le tuba à l’Emulation ; ensuite étudie le violon et le trombone au Conservatoire Royal de Liège, la musique de chambre et la direction d’orchestre au Conservatoire de Maastricht.
- Directeur de la Royale Harmonie l’Emulation de Stavelot (1973 – 1993) ; - tromboniste solo dans l’orchestre de variétés de Jo Carlier ; - en 1978, il entre comme violoniste à l’Opéra Royal de Wallonie et prend la direction de la Royale Chorale « Les Artisans Réunis » ; - pour le 500ème anniversaire de la Laetare, il réalise un CD avec 15 oeuvres originales ; - en 2006 il créa « P’tit Pièr’ èt l’ Leû », traduction wallonne du conte musical de Prokofiev

Les Artisans réunis ( Stavelot / Belgique )
1 ) "Les Artisans Réunis" ( Stavelot / Belgique) ( 1 ) ( Ouvrir plein écran )
2 ) "Les Artisans Réunis" ( Stavelot / Belgique) ( 2 ) ( Ouvrir plein écran )
3 ) «Les Artisans Réunis» ( Stavelot / Belgique ) ( 3 ) ( Ouvrir plein écran )
4 ) «Les Artisans Réunis» ( Stavelot / Belgique ( 4 ) ( Ouvrir plein écran )

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY

  • " Les Artisans Réunis " ( Stavelot / Belgique ) ( Photo Denis Dosquet )
  • " Les Artisans Réunis " ( Stavelot / Belgique ) ( Photo Denis Dosquet )
  • " Les Artisans Réunis " ( Stavelot / Belgique ) ( Photo Denis Dosquet )
1165 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry