Ma vie d’esclave chez les mormons de Ann Eliza Young chez Jourdan

écrit par VandenHende
le 02/09/2016
Ma vie d’esclave chez les mormons de Ann Eliza Young chez Jourdan

Dix ans après son mariage, dans un cas historique qui a secoué la nation américaine et mené à la réécriture des lois, Ann a divorcé de son puissant mari mormon, prétextant la négligence et les traitements cruels.
En 1876, Ann Eliza a publié une autobiographie intitulée « Wife n° 19 ».
Elle explique la raison de son écriture : « Si j’entreprends la rédaction de cet ouvrage, c’est pour montrer au monde le véritable visage du mormonisme et dénoncer les pitoyables conditions de vie de ses femmes, réduites au pire esclavage qui soit. Ce n’est pas seulement leur corps qui
leur est ravi, mais également leur âme. »
Son autobiographie est un document poignant révélant comment Brigham Young, président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, et d’autres hommes mormons vivaient à la tête de nombreux ménages, visitant leurs femmes tour à tour, devenues de véritables servantes.
Ann Eliza Young a parcouru les États-Unis pour expliquer la dégradation de la polygamie et du mormonisme, mais aussi pour révéler la véritable personnalité de Brigham Young lui-même. Elle a témoigné devant le Congrès américain en 1875. Ses remarques ont contribué à un passage de la loi qui a réorganisé le système judiciaire du territoire de l’Utah, aidant le gouvernement fédéral à poursuivre les polygames.

ISBN : 978-2-87466-409-0
Prix France TTC : 18,90 €

  • Ma vie d’esclave chez les mormons de Ann Eliza Young chez Jourdan
642 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"