Spa-Classic 2017

écrit par admin
le 24/02/2017
 Spa-Classic 2017

Spa-Classic revient sur le plus beau circuit du monde pour une 7ème édition du vendredi 19 au dimanche 21 mai 2017.
• Un nouveau plateau dédié aux monoplaces, en « Première » à Spa : l’Euro F2
• Un plateau invité : la Formula Vee
• Des parades de véhicules de type GT1 produites entre 1994 et 2011 (en collaboration avec SRO)
• Beaucoup plus de Clubs et de voitures de collectionneurs que les années précédentes !
• La Vente aux enchères Bonhams !
• Une animation « Village » encore plus étoffée et vintage !
Découvrez tous les détails de cette édition, les 7 plateaux by Peter Auto et les horaires des trois journées dans le dossier de presse ci-joint et sur www.spa-classic.com

Créé en 2011, Spa-Classic a grandi progressivement pour aujourd’hui figurer parmi les grands évènements européens de courses historiques. En 2016, la 6ème édition de Spa-Classic a tenu toutes ses promesses avec 17 000 spectateurs et 1 500 voitures historiques (clubs et compétitions) réunis à l’occasion de l’un des rendez-vous les plus prestigieux de la saison grâce à la majesté des lieux et la qualité des plateaux en piste.
Un circuit de renom, serpentant au cœur du massif de l’Ardenne, considéré par les pilotes comme le plus beau du monde. Des virages dont les noms résonnent comme ceux de champs de bataille. Une histoire, source de gloire, saga de victoires. Une météo, actrice lunatique et intemporelle. Un décor, un climat et une atmosphère à nuls autres pareils pour cet évènement qui a acquis force, expérience et maturité. Rappelant à la vie les héroïnes d’antan, machines d’un autre temps. Cavalerie de chevaux, furie de décibels lorsque les pelotons plongent dans l’Eau Rouge avant de se propulser dans le Raidillon.
Pour rendre hommage à ce temple de l’endurance qui accueillit les célèbres 24 Heures de Spa-Francorchamps pour voitures de Tourisme, Peter Auto a créé le plateau Heritage Touring Cup lors de l’édition 2013. Celui-ci n’a cessé de s’étoffer depuis, accueillant de plus en plus de machines qui illustrèrent l’histoire de cette discipline. L’Heritage Touring Cup constituera de nouveau en 2017 l’un des plateaux vedettes de Spa-Classic.. A cela s’ajouteront six autres plateaux by Peter Auto, dont le Group C Racing et le dernier né - l’Euro F2 - ainsi qu’un plateau invité – la Formula Vee.
Enfin, la consécration des lieux ne saurait être parfaite sans la réunion des clubs de marques et les nombreuses animations.

Le Tourisme DANS SON BERCEAU
En tête d’affiche pour la cinquième année consécutive, l’Heritage Touring Cup constituera l’un des temps forts du week-end. Au même titre que Le Mans est le temple de l’endurance pour les Protos et Grand Tourisme, Spa-Francorchamps s’est inscrit dès ses origines comme celui dédié aux courses de voitures de Tourisme avec, comme point d’orgue, sa célèbre course de 24 Heures, terrain de jeux favori de la plupart des marques et des pilotes parmi les plus illustres.
Cette longue période du Tourisme fut l’occasion pour nombre de constructeurs d’aligner et d’imposer leurs modèles les plus emblématiques. Parmi les plus fidèles, BMW engagea durant trois décennies toute une lignée de modèles de la 1800 Ti dans les années 60 à la célèbre M3 dans les années 90. Détentrices du record de victoires (21) aux 24 Heures de Spa-Francorchamps, les berlines munichoises eurent de nombreuses rivales au cours de leur règne et s’inclinèrent notamment face à des Alfa Romeo GTA et GTV, Mercedes 300 SE, Ford Mustang et Capri RS, Porsche 911, Mazda RX-7, Jaguar XJS…

LES GRILLES DE DEPART by Peter Auto
Classic Endurance Racing 1 - GT 1966 / 1974 & Protos 1966 / 1971 (cf. page 33)
Classic Endurance Racing 2 - GT 1975 / 1979 & Protos 1972 / 1981 (cf. page 33)
Heritage Touring Cup - Voitures de Tourisme de 1966 à 1984 (cf. page 34)
Sixties’ Endurance - Voitures de sport pré-63 & GT pré-66 (cf. page 35)
Trofeo Nastro Rosso - Voitures de sport & GT italiennes pré-66 + des modèles d'exception sur invitation (cf. page 36)
Group C - Protos de 1982 à 1993 (cf. page 37)
Euro F2 – Formule 2, Formule B et Formule Atlantic de 1967 à 1978 (cf. page 38)

19-21 MAI 2017
LE PLATEAU INVITE

Formula Vee
Née au début des années 60, la Formula Vee (ou Formula Volkswagen) était à l’époque (et encore aujourd’hui) la formule de promotion monoplace la moins onéreuse. Aussi connut-elle un large succès international auprès des aspirants pilotes dont certains allaient devenir des champions de Formule 1, à l’instar de Niki Lauda, Emerson Fittipaldi et Keke Rosberg. Le plateau présenté par Historische Formel Vau Europa regroupe des monoplaces de 1964 à 1990 avec des motorisations VW de 1200, 1300 et 1600 cc.

LES PARADES ULTRACAR GTONE SPORTS CLUB
Pour la première fois, Peter Auto et SRO (Stéphane Ratel Organisation) proposent à Spa-Classic six parades de 20 ou 30 minutes réservées aux véhicules de type GT1 produites entre 1994 et 2011, L’occasion de revoir en piste les modèles qui ont constitué les plateaux du BPR (1994-1996), du FIA GT (1997-2009), du FIA GT1 World (2010-2011), et d’admirer également les ultracars préparées pour un usage exclusif sur circuit et quelques hypercars actuelles (sur invitation). Les sessions ne sont pas chronométrées et aucun classement n'est établi à l'issue de ces séances. Ce plateau sera également présent les 23 et 24 juin au Paul Ricard lors de la manche de Blancpain GT Series Endurance Cup.

Les Clubs
Les voitures des clubs seront une fois de plus attendues en nombre. Après la présence d’environ 1000 propriétaires lors des dernières éditions, l’objectif sera cette année encore de réunir toujours plus d’automobiles de collection. Sept sessions de piste de 25 minutes chacune leur seront proposées durant le week-end pour découvrir et profiter du fabuleux tracé de Francorchamps.

Le Village Exposants et les animations
Confirmant également l’ampleur prise lors des éditions précédentes, le Village Exposants restera au cœur du paddock à proximité de l’Eau Rouge. Il offrira aux artistes, habilleurs, libraires et autres boutiquiers l’occasion de faire profiter de leurs merveilles un public de passionnés. Pour combler les familles, Spa-Classic proposera de nombreuses animations adaptées à tous les âges : apprentissage et initiation des plus jeunes à la conduite, Slot Racing… Le tout dans une ambiance festive et musicale entretenue par un orchestre ambulant.

VENTE BONHAMS
Connue dans le monde entier, Bonhams s'inscrit comme l'une des sociétés de vente aux enchères parmi les plus anciennes dans les domaines des arts et antiquités. Fondée en 1793, elle s'est rapidement imposée sur le marché des collectionneurs. Célèbre place où les propriétaires les plus exigeants s'échangent des automobiles d'exception, Bonhams associe son nom à celui de Spa-Classic pour la quatrième fois consécutive.

BILLETTERIE (accessible sur le site)

LA VENTE AUX ENCHERES BONHAMS
Un évènement de l’envergure de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille se devait d’être complété par la tenue d’une vente aux enchères d’automobiles de grande qualité. C’est la maison britannique Bonhams fondée en 1793, référence dans le domaine des arts et des antiquités, spécialisée également dans le domaine de la voiture de collection, qui officie depuis 2015 en proposant une sélection triée sur le volet, de pièces rarissimes à la hauteur de l’évènement.
Après une première vente orchestrée dans l’enceinte des Grandes Ecuries, Bonhams plante désormais son chapiteau dans les Jardins du château pour effectuer une vente mobile très appréciée des enchérisseurs et amateurs présents. Cette vente se déroulera dimanche en fin de matinée.
Informations : press@bonhams.com

LES PLATEAUX BY PETER AUTO
Depuis le début des années 2000, Peter Auto a créé des plateaux dédiés à différentes périodes de l’histoire du sport automobile et à différents modèles de voitures de compétition sur circuit. Les plateaux by Peter Auto -Classic Endurance Racing 1 & 2, Sixties’ Endurance, Trofeo Nastro Rosso, Group C Racing et Heritage Touring Cup- mettent en exergue les modèles GT, Sports, Prototypes et Tourisme qui ont marqué l’histoire de l’Endurance.
Grâce à la reconnaissance acquise depuis sa création et à l’expertise de ses équipes, Peter Auto a acquis la réputation de réunir des plateaux de voitures historiques parmi les plus riches et les plus pléthoriques pour les faire courir dans le cadre de ses évènements européens.
Preuve de la qualité de ces plateaux, le Classic Endurance Racing a été récompensé en 2015 par le titre de Racing Series of the Year attribué lors des International Historic Motoring Awards.
Enfin, après l’arrivée du Group C dans son giron, Peter Auto a créé un nouveau plateau, son premier dédié à la monoplace : l’Euro F2. Soit désormais sept plateaux proposés par l’organisateur parisien.

C.E.R. 1 & 2
En 2017, C.E.R fêtera sa quatorzième saison d’existence. Un beau succès de courses à travers l’Europe où les concurrents et leurs bolides ont fait renaitre les grandes heures de l’endurance et naître une série des plus convoitées de la compétition historique. De surcroît récompensée fin 2015 par le Prix de Race Series of the Year attribué lors des International Historic Motoring Awards.
Cette année encore, Classic Endurance Racing les conduira sur des circuits emblématiques à l’occasion de six rendez-vous programmés d’avril à octobre.
Depuis 2004, Classic Endurance Racing s’inscrit comme la rétrospective des courses d’endurance disputées de 1966 à 1981, période durant laquelle cette discipline régnait sur le sport automobile. Glorieuse époque des Ford GT40, Porsche 910, Ferrari 512, BMW M1… et de leurs pilotes d'alors : Jacky Ickx, Henri Pescarolo, Gérard Larrousse… dont le terrain de jeux ne se limitait pas aux extraordinaires 24 Heures du Mans, mais s'étendait aux plus grands circuits européens dans le cadre du Championnat du Monde des Voitures de Sport. Classic Endurance Racing est bien plus qu'une simple commémoration historique ; avec des grilles de départ de 50 voitures et des pilotes décidés à faire honneur au glorieux passé de leurs montures, le spectacle est total !
En 2017, Classic Endurance Racing sera présent sur six meetings : Jarama-Classic (31 mars-2 avril), Spa-Classic (19-21 mai), le Grand Prix de l’Age d’Or (9-11 juin), Monza-Historic (30 juin-2 juillet), le nouveau Hungaroring-Classic (29 septembre-1er octobre) et les Dix Mille Tours (20-22 octobre).
Pour répondre à la demande, le plateau CER se dédouble sur tous les évènements Peter Auto :
CER 1 : GT 1966 / 1974 & Protos 1966 / 1971 – CER 2 : GT 1975 / 1981 & Protos 1972 / 1981.

Temps de piste : Essais Libres 1 x 30'
Qualifications 2 x 30'
Course 1 x 60'

Heritage Touring Cup
Née du succès remporté par la course Spa Endurance Tourisme qui formait, avec le Sixties' Endurance, le pôle Spa-Classic Endurance, star de l’édition 2013, l’Heritage Touring Cup connaît depuis un succès grandissant auprès des propriétaires et pilotes de ces berlines qui animèrent la grande époque du Championnat d’Europe de Tourisme (ETCC) entre 1966 à 1984 et dont le point d’orgue de la saison était constitué par les 24 Heures de Spa-Francorchamps, terrain de jeu favori de la plupart des constructeurs et des pilotes parmi les plus illustres.
Cette longue période dédiée au Tourisme fut l’occasion pour nombre de constructeurs d’aligner et d’imposer leurs modèles les plus emblématiques. Parmi les plus fidèles, BMW engagea durant trois décennies toute une lignée de modèles : de la 1800 Ti dans les années 60 à la célèbre M3 dans les années 90. Détentrices du record de victoires (21) aux 24 Heures de Spa-Francorchamps, les berlines munichoises eurent de nombreuses rivales au cours de leur règne et s’inclinèrent parfois face à des Alfa Romeo GTA et GTV, Mercedes 300 SE, Ford Mustang et Capri RS, Porsche 911, Mazda RX-7, Jaguar XJS…
Fort du premier succès remporté à Spa et de la volonté de ressusciter cette grande époque du Championnat d’Europe de Tourisme, Peter Auto a décidé de réserver à l’Heritage Touring Cup une place légitime et de choix au sein de ses évènements.
En 2017, Heritage Touring Cup se produira sur six meetings : Jarama-Classic (31 mars-2 avril), Spa-Classic (19-21 mai), le Grand Prix de l’Age d’Or (9-11 juin), Monza-Historic (30 juin-2 juillet), le nouveau Hungaroring-Classic (29 septembre-1er octobre) et les Dix Mille Tours (20-22 octobre).

Temps de piste : Essais libres 1 x 30'
Qualifications 1 x 40'
Course 1 x 60' (1 ou 2 pilotes)

Horaires spécifiques à Spa-Classic :
Essais libres de jour : 1 x 40'
Qualifications de jour : 1 x 40'
Course de jour : 1 x 60'
Essais libres de nuit : 1 x 30'
Course de nuit : 1 x 60’

Sixties’ Endurance
L’année 2017 célèbre la huitième saison du Sixties’ Endurance. Un plateau qui, dès ses débuts à l’occasion des Dix Mille Tours du Castellet en 2010, a séduit le public en proposant un peloton exhaustif et de qualité des reines du Championnat du monde d’Endurance composé des voitures de la catégorie Sports pré-63 et GT pré-66.
En piste, des machines dont les noms résonnent dans les mémoires des amateurs de cette période de l’Endurance qui s’inscrivait alors comme la discipline-phare du sport automobile. AC Cobra, Ferrari 250 GT, Lotus 15, Jaguar Type E …
La liste est longue de ces bolides qui continuent à envoûter le public par leurs lignes et leurs sonorités échappées d’un autre temps. Une diversité qui constituait la richesse du Championnat du Monde de l’époque et que les spectateurs d’aujourd’hui ne se lassent pas d’apprécier. A l’occasion de courses d’endurance de deux heures, ces voitures de Sport et GT pré-66 restituent les passes d’armes d’antan.
Particularité Peter Auto, un classement à l’indice de performance, en plus du traditionnel classement scratch, avantage les petites cylindrées et les voitures les plus anciennes face à leurs concurrentes plus puissantes et plus récentes comme les AC Cobra qui se sont révélées plus performantes en s’imposant sur nombre de circuits.
En 2017, Sixties Endurance se produira sur six meetings : Jarama-Classic (31 mars-2 avril), Spa-Classic (19-21 mai), le Grand Prix de l’Age d’Or (9-11 juin), Monza-Historic (30 juin-2 juillet), le nouveau Hungaroring-Classic (29 septembre-1er octobre) et les Dix Mille Tours (20-22 octobre).

Temps de piste : Essais Libres 1 x 40'
 Qualifications 1 x 40'
 Course 1 x 120’

Trofeo Nastro Rosso
Créé en 2010 par Peter Auto, le Trofeo Nastro Rosso s’inscrit dans la lignée du Shell Ferrari Maserati Historic Challenge créé par l'usine qui avait été, entre 1997 et 2009, l’occasion de réunir en piste les Ferrari et Maserati les plus exceptionnelles. Sa gestion en avait été confiée à Peter Auto de 1999 à 2001, années qui demeurent sans aucun doute comme les plus belles de cet évènement qui prenait fin en 2009 et avec lui, l’occasion unique d’assister à ces compétitions d’exception.

Riche de son expérience et de son savoir-faire acquis sur l’ensemble des courses historiques, Peter Auto a lancé –après l'annonce de la fin de ce Challenge- le concept du Trofeo Nastro Rosso avec l’ambition de réunir un plateau dans le même esprit, également ouvert aux modèles de Sport et GT pré-66 d’autres marques italiennes : Alfa Romeo, Abarth, Bizzarrini, Iso, Lancia, Osca, Stanguellini... (liste complète des modèles éligibles sur le site). Comme c’est le cas depuis 2013, le plateau accueillera -sur invitation- quelques belles carrosseries triées sur le volet. Aston Martin DB4 GT et DB4 GT Zagato pourront désormais partager la piste avec leurs rivales italiennes : Maserati 300s, Ferrari 250 GT Berlinetta ou Alfa Romeo TZ.
Conscient que certains modèles ont atteint des cotes extrêmement importantes et que leurs propriétaires expriment quelques hésitations légitimes à les engager dans des compétitions historiques en peloton, Peter Auto a souhaité appliquer des règles d’éthique sportive et de respect strict des machines prenant part au Trofeo afin de garantir une prise de risques la plus minime.
Respect et fair-play étant les maîtres mots des gentlemen compétiteurs du Trofeo, celui-ci présente une occasion rare de revoir en piste les icônes de l’âge d’or des plus grandes marques. Autant de modèles dont certains ont été produits en nombre limité et dont la valeur n’a cessé de grimper aux cours de ces dernières décennies.
En 2017, Trofeo Nastro Rosso prendra la piste lors sur six meetings : Jarama-Classic (31 mars-2 avril), Spa-Classic (19-21 mai), le Grand Prix de l’Age d’Or (9-11 juin), Monza-Historic (30 juin-2 juillet), le nouveau Hungaroring-Classic (29 septembre-1er octobre) et les Dix Mille Tours (20-22 octobre).
Temps de piste : Essais Libres 1 x 40'
 Qualifications 1 x 40'
 Course 2 x 35'

Group C Racing
Passé depuis 2016 sous l’égide de Peter Auto, le plateau Group C Racing sera présent lors des six évènements de l’organisateur français.
En vigueur de 1982 à 1994, le règlement du Group C a engendré des voitures légendaires qui ont écrit quelques-unes des plus belles pages des 24 Heures du Mans et du Championnat du Monde d’Endurance. D’abord dominée par les Porsche 956 -malgré la résistance valeureuse des Lancia LC2- la compétition s’est progressivement renforcée pour atteindre des sommets avec la montée en puissance des Jaguar, Mercedes, Toyota, Nissan et Mazda. Aux côtés de ces grands constructeurs, les "artisans" comme Cougar, Dome, Rondeau, Spice ou WM pouvaient encore s’illustrer grâce à une interprétation habile du règlement basé essentiellement sur une limitation stricte de la consommation en carburant. Abandonnée au début des années 90 après une période de cohabitation avec les Sport 3.5 (Peugeot 905, Jaguar XJR-14, Toyota TS010, etc.), l’ère des Group C reste considérée comme le véritable Age d’or de l’Endurance pour la plupart des spécialistes de la discipline.
D’allure moderne avec leur pare-brise en bulle, leurs portes en élytre et leur aileron monumental, les Group C fascinent toutes les générations et sont encore capables de performances proches de celles des prototypes LMP actuels – leur vitesse de pointe pouvant dépasser les 300 km/h ! Elles seront assurément les vedettes de six by Peter Auto : Jarama-Classic (31 mars-2 avril), Spa-Classic (19-21 mai), le Grand Prix de l’Age d’Or (9-11 juin), Monza-Historic (30 juin-2 juillet), le nouveau Hungaroring-Classic (29 septembre-1er octobre) et les Dix Mille Tours (20-22 octobre).

Temps de piste : Qualifications : 2 x 45'
Course : 2 x 45'

Euro F2
Créé par Peter Auto pour la saison 2017, l’Euro F2 fera son apparition lors du deuxième rendez-vous de la saison à Spa-Classic. Il s’agit de la première série de monoplaces by Peter Auto. Elle rejoint les six plateaux déjà existants lors des évènements sur circuit.
L’Euro F2 regroupe les monoplaces de Formule 2 ayant fait les grandes heures du Championnat d'Europe entre 1967 et 1978. Considérée à l’époque comme l’antichambre de la Formule 1, cette discipline a formé pendant une décennie des pilotes qui allaient marquer l’histoire du sport automobile.
Ainsi, de 1967 à 1978, les champions avaient pour nom Jacky Ickx, Jean-Pierre Beltoise, Johnny Servoz-Gavin, Clay Regazzoni, Ronnie Peterson, Mike Hailwood, Jean-Pierre Jarier, Patrick Depailler, Jacques Laffite, Jean-Pierre Jabouille, René Arnoux et Bruno Giacomelli… Nombreux furent les constructeurs de châssis à s’affronter également dans cette discipline. A l’instar d’Alpine, Brabham, Chevron, Ferrari, Lola, Lotus, March, Martini, Matra, McLaren, Osella, Ralt, Surtees ou encore Tecno. Preuve que la Formule 2 ne s’inscrivait pas uniquement comme une formule de promotion et que son niveau de compétitivité était très relevé, certains pilotes F1 de l’époque n'hésitaient pas à redescendre en F2 le temps d'une course.
Des monoplaces de Formule B et de Formule Atlantic (deux séries américaines de cette même période) complèteront le plateau qui prendra la piste à Spa-Classic (19-21 mai), le Grand Prix de l’Age d’Or (9-11 juin), Monza-Historic (30 juin-2 juillet), le nouveau Hungaroring-Classic (29 septembre-1er octobre) et les Dix Mille Tours (20-22 octobre).

Temps de piste : Essais libres : 1 x 20'
Qualifications : 1 x 20'
Course : 2 x 20'

  •  Spa-Classic 2017
  •  Spa-Classic 2017
995 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.