Chroniques de Francine R., résistante et déportée.

écrit par VandenHende
le 02/10/2018
Chroniques de Francine R., résistante et déportée.

Auteur Boris Golzio.

Quand la BD frôle les frontières de l’intime…
Francine R. est arrêtée avec sa sœur par la Gestapo à Pouilly-sous-Charlieu, dans la Loire, le 6 avril 1944, pour les faits de résistance de leur frère Joannès. De là, elles partiront dans un convoi de femmes puis elles seront séparées : sa sœur expédiée en camps de travail à Hanovre ; Francine à celui de Watenstedt dans les usines d’armement Herman Göring. Tout au long de son parcours, rien ne lui sera épargné : frappes dès son arrestation par la Gestapo, humiliations continues, trajets en train dans un wagon à bestiaux, accueil par des chiens loups sur le quai de la gare du camp de concentration, expérience médicale, déshabillage des morts, pillage des vivants, travail forcé... Mais aussi, la permanence de l’espoir de sortir vivant de cet enfer, la lumière de deux hommes, un français et un algérien croisés à Watenstedt, le sabotage du travail à la chaine, l’émotion à la libération du camp, la première nuit dans un vrai lit, le 14 juillet de la libération à Paris.
Francine a évoqué tout cela en détail à Boris Golzio dans un long entretien. Longtemps resté avec cette matière entre les mains, l’auteur décide aujourd’hui de retranscrire cette parole dans un récit de bande dessinée dont le dessin se fait le plus neutre et naïf possible afin de rendre l’horreur supportable. Un récit où le texte n’est composé que par la voix de Francine, dans son langage à elle, brut, fait d’hésitations, de répétitions et de tremblements, afin de respecter la vérité ontologique de ses propos et de rendre compte de la meilleure manière possible ce que fut la vie de cette femme. Une résistante, déportée, parmi des milliers d’autres, mais dont chaque voix, chaque parole est unique et doit être sauvée de l’oubli.

L’auteur
Boris Golzio alias Du Vigan est auteur de bandes dessinées et illustrateur. Il publie également sous le pseudonyme de Walter. Il entre aux Beaux-Arts d'Angoulême en 1984 puis aux Arts Décoratifs de Strasbourg l'année suivante. Après un an à Strasbourg, il travaille dans la publicité à Paris, puis en 1993 déménage à Lyon ou il travaille pour la publicité et le livre.
C'est en 1999/2000 qu'il débute dans la bande dessinée avec une participation au collectif Drôles d'Histoires de Couples. Il réalise dans la foulée "Le Guide du Sexe" (2000), sous le pseudonyme de Walter (version courte de "Walter Distrait", nom sous lequel il avait signé plus tôt une parodie jamais publiée d'œuvres de Walt Disney).
2005, début de la série "Les Postiers" avec Christian Godard, pour les éditions Bamboo (trois tomes publiés), sous le pseudonyme de Du Vigan.
En 2009, il reprend la série "Le Rugby des Barbares" pour Hugo BD. Deux tomes ont paru et un troisième à venir courant 2011. Du Vigan s'est changé en Duvigan par la magie de la maquette...
Sous le nom de Boris Golzio, il a réalisé de nombreuses illustrations, notamment de nouvelles aux éditions Denoël : "Le Chien qui rit" (d'Anne DugiJel) et "Les Pourvoyeurs" (de Kurt Steiner).

Format : 200 x 273 mm
136 pages
Façonnage : Cartonné
EAN/ISBN : 9782344025505
Prix : 19.50 €

  • Chroniques de Francine R., résistante et déportée.
237 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"