Humour - Exemples d’homophones

Sémaphore. "La Veuve". Paragraphe n° 7.

Humour - Exemples d’homophones
En humour, l’homophonie, c’est un ensemble de mots ayant la même prononciation qu’un autre, mais un sens différent.
*
Pour être bref :
J’ai juste effleuré sa poitrine.
Que de secrets que les synthèses ! (1)
*
Le monologue
De l'homme qui sémaphore:
J'ai encore rêvé d'ailes (2)
*
Priscilla
Il y a des femmes
Qu'en aucun cas on ne diffame (3)
*
Castel Gandolfo
Le Vieux y maintient sa forme
Sur un vélodrome (4)
*
Qu’Emmanuelle chantât
Des églogues des houillères
Tient du paradoxe (5)
*
Les terrils du Nord s'érodent
Faut-il suivre la consigne
"Bâche-les? " (6)
*
Il y a des temps pour rire
Et des temps pour pleurer
Des endroits qu’on admire
Des endroits pour chier
Mais on boude où ? (7)

René Dislaire © Houffalize, le 20 mars 2018

Explications
1. Les seins taisent
2. Penser à la chanson. Sémaphore: du verbe sémaphorer, créé ici.
3. Des femmes qu’en aucun cas on de diffame
4. Benoit XVI
5. Difficile. Pour Emmanuelle, penser à Pierre Bachelet. « Églogues des houillères », on cherche…
6. Facile. Penser au chanteur du (5)
7. « La Veuve ». Illustration ci-dessus.

Du même auteur : Liens vers les publications de l’auteur
* Cliquer ici
======================================

PrésentatioHomophones. Homophonie. Des mots ayant la même prononciation que d’autres, mais un sens différent. Un truc routinier chez les humoristes, à condition de trouver chaque fois des formules inédites. Et d’avoir un bon public !