Humour. Inventeur de mots. Néologodoteur

Langues de shabbat a Liege :) Alcatraz.

Humour. Inventeur de mots. Néologodoteur
L’humour, c’est là qu’est l’art de l’inventeur.
Me piquant sans me laisser de traces aux avant-bras de connaissances lexico-toxico-oulipiennes, je me tague d’être inventeur de mots.

À savoir néologodoteur.
Un mot inventé. Mot-valise à quatre o faisant appel à néo, logos, Hérodote .
Hérodote. Patron de inventeurs. Le plus grand inventeur fripouliponien de l’Histoire : par exemple, les jardins suspendus de Babylone que personne n’aurait jamais vus.
Hérodote donne au mot néologodoteur ce que néologiste, qui veut dire à peu près la même chose en plus chiatique, n’a pas : l’idée que l’inventeur est doteur de mots d’auteur dont la langue française va être dotée.
En plus néologodoteur ravive chez chacun son âge de potache, le temps du « Hérodote qui radote »

Une science et un art
Il y a des règles. Mais c’est tout un art d’inventer des mots-valises, par exemple, qui plairont, qui dureront, grâce à l’insertion d’une pointe d’humour. Ou qui ne dureront pas : hapax dans un discours en fin de banquet ou dans un sketch de dramatique villageoise.

Les règles ?
Mais il y a toutes sortes de formules de création de mots.
Pour parler simple on jouera en combinant des préfixes et des suffixes à des noms propres ou communs bien ordinaires, à des sigles et acronymes, à des mots d’une langue étrangère.
On reproduira des mots à un phonème près (paronymie), on aura recours à des qui se prononcent de la même manière, mais qui s’écrivent différemment (homophonies).

L’art : l’humour
Quelques exemples pour illustrer ce dont nous venons de parler.
Bastognardiser : mettre sur le marché au-delà de la limite de péremption. Pas seulement que de la viande. Les yaourts sont bastognardisés à moitié prix. Peut se dire également dans d’autres circonstances : Le décès remontait à plusieurs jours. On l’a retrouvé bastognardisé dans son lit.
Metabolir : supprimer une ligne du MET. On envisage quatre metabolitions dans la province de Luxembourg.
Empalanger : placer un vieux parent dans un home parce qu’il est devenu incontinent. Il y a six mois qu’ils ont empalangé leur vieux père à Houffalize.
Phamangeôle Home Palange, pour personnes âgées à Houffalize. Le mot Phamangeôle est composé exactement de toutes les lettres de home palange. Citation: La Phamangeôle n'est pas entourée de hauts murs, mais elle est située au-dessus d'une falaise, comme Alcatraz (voir image). (Extrait du livre: Vie et mort d'André Lamy).
Exhorter : récolter dans son jardin (du latin hortus, le jardin.) Ça fait deux heures que Sœur Charlotte exhorte ses carottes.
Métronhomme Chauffeur du TEC ou du métro. Les métronhommes de Liège-Athus ne font jamais grève.
Lacrymallement : pleurer des larmes à la mode germanique, même si on est spadois. Chaque fois qu’on annonce son faux décès, ses supporters pleurent Schumi lacrymallement.
Macroraison : longue prière aux intentions d’un chef d’état. Les moines chantent une macroraison chaque jour à matines.
L’ovnitender. Un inconnu vous offre des fleurs. C’est L’ovnitender.
Note. Tous ces néologismes sont du néologodoteur soussigné. Si vous en utilisez l’un ou l’autre, merci d’en donner la référence.

René Dislaire © Houffalize, le 11 avril 2018
======================================
Du même auteur : Liens vers des publications de l’auteur
* Cliquer ici
======================================
Présentation. Un inventeur de mots se devait d’en créer un pour lui-même : néologodoteur. Définition et étymologie, et de nombreux exemples de son cru fripouliponien. De fripon et Oulipo. Bien sûr. L'humour, c'est là qu'est l'art.