Pragmatisme et Auto-Organisation

écrit par admin
le 27/06/2018
Pragmatisme et Auto-Organisation

Nouvelle expo à l‘IKOB « Pragmatisme et Auto-Organisation » du 01.08.–14.10.2018.
En commençant par le thème du "ressentiment", que nous avons traité dans plusieurs projets d'exposition en 2017, nous aimerions maintenant ouvrir le prochain chapitre thématique de l'histoire de l'exposition de l'IKOB – Musée d’Art Contemporain à Eupen. Le ressentiment, compris comme une rancune secrète, avait non seulement un rôle d’arme critique de la part de la politique autoritaire, mais aussi comme outil psychologique qui rend certainement possible une coexistence pacifique de gagnants et de perdants. Nous avons constaté que le terme est soupçonné à tort de ne produire que des aspects négatifs. En 2018, nous voulons nous concentrer clairement sur les aspects positifs de l'autodétermination et nous nous sommes demandés quelles autres stratégies pourraient jouer un rôle décisif dans nos sociétés. Pour nous, le pragmatisme et l'auto-organisation sont des stratégies avec lesquelles des sociétés éclairées et démocratiques peuvent affronter les forces autoritaires et antidémocratiques. Selon nous, l'art a un rôle décisif à jouer à cet égard. Il montre la voie, se forme et trouve de nouveaux formats pour l'interaction entre les spectateurs et les arts.

A partir de ces considérations, nous voulons élaborer le pragmatisme en tant que comportement contemporain et l'auto-organisation en tant que stratégie de survie dans l'art. Les artistes invités de Belgique, d'Allemagne, des Pays-Bas et de Pologne travailleront sur une structure plus ouverte et naturellement auto-organisée dans le musée. Cette structure peut bien sûr aussi être décrite comme une exposition, mais elle changera entre l'ouverture et le finissage - par le biais de performances, d'ateliers et d'œuvres d'art installées temporairement.

Vers la fin de l'exposition, un atelier avec Jo Caimo et Edyta Jarzab aura lieu, qui mettra à l'épreuve l'aspect de la synchronisation de groupe et la proverbiale "élévation de la voix" basée sur des stratégies vocales.

En coopération avec le festival de musique MEAKUSMA et le Ostbelgien Festival, l'IKOB accueillera également deux concerts entre le 7 et le 9 septembre. Les musiciens participants sont Wolfgang Delnui, Tomoko Sauvage et Emanuel Parrenin.

Légende de la photographie ci-jointe :
Jo Caimo, Koorvorming, 2017
Performance
© Jo Caimo, Foto: Ed Jansen 

  • Pragmatisme et Auto-Organisation
261 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.