Inauguration du Nouveau Malecon à Saint Domingue, capitale de la République Dominicaine

écrit par VandenHende
le 29/04/2019
Inauguration du Nouveau Malecon à Saint Domingue, capitale de la République Dominicaine

C’est l’une des avenues les plus populaires et les plus attrayantes de la capitale Dominicaine.
Un itinéraire d'un peu plus de dix kilomètres, dont la section principale s'appelle George Washington Avenue.
C’est aussi le projet de rénovation le plus important de la capitale Dominicaine.
Le 25 mars dernier, le maire de Saint Domingue, David Collado, a inauguré le projet "Paseo Marítimo" sur George Washington Avenue, qui s'étend de la rue Huáscar Tejeda au monument Fray Antón de Montesinos sur une longueur de plus de 3,5 kilomètres.
Officiellement ouvert au public, il s'agit de l'un des plus importants travaux et investissements développés par la capitale Dominicaine.
"Nous avions promis que la capitale devait regarder vers la mer et, cette promesse, nous la tenons aujourd'hui. C’est un chantier qui sauve l'un des espaces publics les plus importants du pays, et nous espérons que les citoyens le feront leur.", a déclaré David Collado dans son discours.
La rénovation comprend la construction de 3 840 mètres de bordures, 18 040 mètres carrés de trottoirs et la reconstruction du drainage des eaux pluviales, complétée par de nouveaux collecteurs et le nettoyage des égouts.
Il comprend également la construction et la rénovation de six micro-parcs de 6 850 mètres carrés.
Le Paseo Marítimo se compose également de trois parkings situés sur l'avenue George Washington.
Ce Nouveau Malecón va créer un espace de divertissement, de loisirs et de sports disponible pour différentes cultures et citoyens de tous les segments de la société. L'intégration de l'histoire, de l'architecture et du tourisme pour la récupération des traditions et la création de nouvelles cultures est au centre du projet.

Encourager également l'activité commerciale et créer de nouveaux emplois
Le but de ce nouveau Malecon est de générer des revenus pour la ville et le pays grâce au tourisme. Il dynamisera également le marché immobilier en créant une connexion plus rapide et plus sûre entre la ville coloniale et le polygone central (corridor touristique).
Tout a été pensé au niveau de cette rénovation : éclairage Led, réflecteurs pour éclairer la mer et les récifs, réflecteurs pour éclairer les arbres et l’ensemble des chemins, et pour la sécurité, poteaux en métal et en béton armé.
Il dispose également de rampes pour handicapés, de nouvelles bornes pour le contrôle de la circulation sur les trottoirs, de terrains de jeux, d’aménagements paysagers et espaces verts, les panneaux de signalisation et d’information, les équipements d’animation urbaine et les signaux Wifi dans les micro-parcs.
Le conseil a également déclaré que leur objectif avait été de faire revivre les coutumes qui ont été perdues au fil des ans. Les familles ont ainsi ces espaces sûrs, éclairés et proposant diverses activités pour tous les âges.

George Washington Avenue, une promenade chargée d'histoire à travers la capitale dominicaine.
Pour une habitante de la ville, "rien ne vaut mieux que de ressentir la douce brise du Malecon le soir", où elle se sent "très libre et en harmonie". "Ici, je passe un bon moment. J'aime bien y retrouver mes amis, mais cette artère m’a aussi donné l’occasion de rencontrer des gens de différents pays, cultures et religions ".
L'histoire du Malecón remonte à 1924, lorsque l'ingénieur dominicain Arísides García Mella eut l'idée de construire une promenade ou une avenue le long de la côte de la mer des Caraïbes de Saint-Domingue. Selon divers témoignages, García Mella aurait dessiné sur une carte de la capitale dominicaine deux lignes pointillées parallèles, allant de l'extension de la rue Pina à l'endroit où se trouve aujourd'hui un obélisque, qui est l'un des principaux symboles de cette avenue.
Cependant, ce n’est que vers la fin de 1931 que le Comité des ornements de Saint-Domingue, nommé par le dictateur Rafael Leónidas Trujillo (1930-1961), ordonne le début des travaux de construction du premier tronçon de George Washington Avenue. Les travaux de construction ont débuté avec une vingtaine de condamnés armés de deux jougs de bœufs, de machettes et de haches.
Après des années de construction et de connexions, l'avenue populaire a été inaugurée le 23 février 1936 au milieu d'une grande fête sous le nom de George Washington, qui coïncide avec le jour de la naissance du premier président des États-Unis.
À son attrait naturel, se joignent aujourd’hui les hôtels de luxe construits le long de cette route, qui compte également les bars et restaurants les plus variés de Saint-Domingue.
Plusieurs tronçons de cette route sont aussi devenus, au fil des ans, des salles d'exposition improvisées où sont exposées des peintures de Dominicains et d'Haïtiens.
Chaque année, entre février et mars, le Malecón se remplit de costumes colorés, de comparsas et de musique pour célébrer le carnaval, l’expression la plus importante de la culture dominicaine. En juillet, l'avenue accueille la célébration du traditionnel festival de merengue de la République dominicaine. Et en décembre, la promenade devient la plus grande discothèque du pays, avec des milliers de personnes célébrant l'arrivée du Nouvel An au rythme de différents rythmes musicaux.

Dominican Republic Tourist Office
Avenue Lloyd George 10 - 1000 Brussels, Belgium
Phone Number +32 2 6461300
benelux@godominincanrepublic.com
www.godominicanrepublic.com

  • Inauguration du Nouveau Malecon à Saint Domingue, capitale de la République Dominicaine
  • malecon
  • malecon
265 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"