KANAL – CENTRE POMPIDOU : SIX NOUVELLES EXPOSITIONS

Après une inauguration remarquée en mai, l’ouverture d’expositions en septembre (dont la
série Children’s games de Francis Alÿs), KANAL BRUT présente, à partir du 23 janvier, sa
nouvelle programmation sur un mode toujours expérimental, jusqu’à la clôture du site fin juin
2019.

Six nouvelles expositions investissent les différents espaces. Trois d’entre elles sont conçues
par le Centre Pompidou en s’appuyant sur la richesse de sa collection.
Avec Bureaux fantômes, réalisée en collaboration avec le ADAM – Brussels Design Museum,
ce sont plus de 70 designers qui ont été réunis à travers une douzaine d’espaces, qui sont
chacun autant de « scènes » où chaque bureau se donne comme une recréation ludique
d’espaces imaginaires de travail. Le discours utilitariste fait place ici à des constellations
d’objets qui répondent aux mécanismes d’association du rêve, à la nostalgie, au concept
d’inutilité, d’anachronisme, empreints d’humour et de second degré.
De Simples constructions, explore l’idée de construction, qui traverse l’histoire de la sculpture
moderne depuis le début du XXe siècle. Cette exposition présente les œuvres d’artistes
cherchant à échapper à la représentation et à affirmer l’autonomie de la forme plastique. De
nombreux sculpteurs, à l’instar de Carl Andre, Paolo Icaro ou Haegue Yang, produisent des
oeuvres ne donnant à voir rien d’autre que leur structure – conçue pour être lisible – et leurs
matériaux, généralement manufacturés, pour éviter l’expressivité du travail à la main.
The Super-8 Trilogy présente des films expérimentaux parmi les plus originaux du
mouvement qualifié de «Pictures Generation», synthèse des scènes contemporaines new4
yorkaise et californienne, ils construisent un univers d’une originalité radicale, à la croisée de
l’esthétique du jeu, de la culture des sports télévisés et du genre de la comédie musicale.
L’oeuvre d’Ericka Beckman, présentée pour l’occasion sous la forme d’une installation,
déborde désormais le cadre de l’écran pour investir l’espace d’exposition à la manière d’un
environnement ludique parsemé d’éléments de décor et rythmé par le jeu des lumières
colorées.

Trois autres expositions sont présentées en collaboration avec le CIVA. Miscellaneous Folies
explore les folies de l’architecture, en inaugurant la collection de ses dispositifs, recueillis en
Europe, au Japon et aux Etats-Unis. Pour As Seen, Philippe De Gobert a choisi dans les fonds
d’archives du CIVA des clichés de bâtiments contemporains du garage Citroën, assortis d’une
sélection d’images évoquant le contexte social de l’époque. As Found présente des
documents d’architecture bruts, sous la forme d’un cabinet de curiosités, accompagnée d’une
série de discussions et débats publics autour du projet d’architecture.
La CINEMATEK quant à elle présente one, two, many, un film de Manon de Boer, qui met en
scène trois performances : une pièce pour flûte en respiration continue, un monologue, et
quatre chanteurs devant un public, chaque partie traitant à sa façon de l’espace existentiel
de la voix.

Le spectacle vivant continue à prendre place au sein même du parcours de visite, inscrivant
toujours davantage KANAL – Centre Pompidou sur la scène bruxelloise de la danse et de la
performance. Il invite à découvrir toutes les formes de la création contemporaine dans un
environnement unique, propice à la contemplation. La danse contemporaine et la
performance - « arts de l’espace » - permettent aux artistes d’inventer des formes créant un
lien incomparable avec l’architecture des lieux. Une programmation aussi riche ne peut avoir
lieu qu’avec la complicité des principaux acteurs du spectacle vivant de la Région de
Bruxelles-Capitale.

A l’instar de la première collaboration en mai dernier avec le Kunstenfestivaldesarts, cette
saison est le fruit d’un travail commun avec le festival Performatik et le Kaaitheater, La
Raffinerie-CharleroiDanse, BOZAR, Workspace Brussels, le Klarafestival, les Brigittines ainsi
qu’avec la prochaine édition du KunstenFestivaldesArts, parmi d’autres.
A partir du mois de juin, les expositions du showroom feront place aux jurys, expositions et
défilés de La Cambre, avec deux semaines d’exposition permanente, un vernissage et une
soirée de clôture.

www.kanal.brussels
Quai des Péniches, 1000 Bruxelles
HORAIRE HIVER jusqu’au 28 février inclus
Lundi : 12h00 – 19h00
Mardi : fermé
Mercredi : 12h00 – 19h00
Jeudi : 12h00 – 19h00
Vendredi : 12h00 – 19h00
Samedi : 12h00 – 22h00
Dimanche : 12h00 – 19h00