KIKK Festival. Le numérique pour tous

KIKK Festival. KIKK Festival. Simon.Fusillier KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival. KIKK Festival.

L’immanquable rendez-vous du numérique, c’est fini. Le KIKK prépare une dixième édition explosive!
La 9ème édition du KIKK Festival se termine ce dimanche à 18h. Plus que jamais, le succès populaire et international est au rendez-vous.

Le festival s’affirme, se déploie dans la ville et défend une approche engagée, au travers du prisme numérique.
Des États-Unis au Japon, de l’Estonie au Portugal, d’Indonésie au Chili, plus de 30 000 personnes sont venues de partout dans le monde pour assister aux conférences, participer à des échanges B2B dans le KIKK Pro, tester des prototypes innovants dans le Market ou admirer les oeuvres du KIKK in Town, parcours artistique dans la ville.

Cette année, le KIKK a mis l’accent sur l’inclusivité dans les nouvelles technologies: mise en avant d’artistes africains au travers de l’AfriKIKK, programmation musicale 100 % féminine, dialogue des religions, réflexions sur les migrations, questionnement sur l’impact des nouvelles technologies sur le climat, valorisation d’applications et de projets inclusifs (imprimantes open source de prothèses 3D ou de textes en braille notamment). Le KIKK se veut l’écho des questions sociétales qui traversent notre époque.

Des professionnels séduits et inspirés

Plus de 2500 professionnels issus principalement du secteur des Industries Culturelles et Créatives ont participé au festival. Au total, on dénombre plus de 500 rencontres entre entreprises wallonnes et internationales. Déjà, des projets de collaboration sont en train de germer... Le KIKK se félicite de jouer un rôle catalyseur entre entreprises wallonnes et internationales.

Plus de cinquante nationalités étaient représentées : Béninois, Malgaches, Maliens, Pakistanais, Russes, Saoudiens, Tunisiens, Brésiliens, Ukrainiens, Canadiens, etc.

Le numérique à portée de toutes et tous
30 000 participants
2500 professionnels
500 rencontres professionnelles
10 workshops et masterclass
500 participants workshops et masterclass
50 orateurs
30 oeuvres
20 lieux
30 exposants

Non content de susciter des rencontres fortuites, le KIKK stimule les festivaliers en leur offrant l’occasion de découvrir de nouveaux outils, de les sensibiliser à des usages et applications contemporaines de la technologie. Le festival déconstruit l’idée selon laquelle «la technologie n’est pas pour moi» et engage ses publics à appréhender, déchiffrer et surtout expérimenter les enjeux numériques actuels.
Le public s’est déplacé en masse dès le jeudi de la Toussaint pour visiter la trentaine d’oeuvres réparties dans le coeur historique de la ville (KIKK in Town): Maison de la Poésie, Musée Rops, Jardin des Bateliers, Eglise St Loup, Cathédrale St Aubain, Ecole Notre Dame, Ecole Sainte Marie, Tour Saint Aubain, etc. Les différents lieux insolites ouverts à Namur n’ont pas désempli durant les quatre jours de festival.

Une fois de plus, le KIKK a réussi son pari de décloisonner les disciplines: art, sciences, technologies, entrepreneuriat… et de mêler les publics.

L’objectif de surprendre, de bousculer les certitudes, de dépasser les cadres est rempli.

Le KIKK est prêt pour une dixième édition explosive et s’engage à vous retourner la ville!

https://www.kikk.be