Le goût de la tempête - Normandie douce-amer , premier roman de Guillaume Mazeline

écrit par VandenHende
le 03/09/2019
Le goût de la tempête - Normandie douce-amer , premier roman de Guillaume Mazeline

Lorsque l'armée du troisième Reich déferle sur la France, Jules a vingt-cinq ans. Démobilisé, ce jeune instituteur marié et père de deux enfants s'engage dans la Résistance. Malgré la traque de la Gestapo et les pertes humaines, il prend goût au combat. Dans la clandestinité, les sentiments n'ont pas leur place. L'amour est un risque trop grand à prendre, pourtant la question se pose : où se trouve son foyer ? Auprès de Marie, son épouse, ou de ses compagnons d'armes ? Si sa présence est légitime d'un côté comme de l'autre, son absence le condamne dans les deux cas.
Une fois la Normandie libérée et la paix revenue, Jules est allé trop loin pour retrouver sa vie d'avant. La guerre ne l'aura pas épargné, ni lui, ni les siens, et les déchirures sont réelles. L'heure des comptes est arrivée.

L’auteur
Guillaume Mazeline est un Normand qui a grandi dans le Bordelais pour finalement venir s’échouer sur un fauteuil de la Cinémathèque française à Paris. Avant de tomber en littérature, Guillaume était amoureux du cinéma. Il l’est toujours, l’écriture complétant sa démarche créatrice.
Guillaume réalise des films documentaires depuis plus de vingt ans. Il en a rassemblé quelques-uns sur son site Histoires Libres sur lequel on peut lire cette citation de Montaigne : « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition ». Cette phrase touche au cœur du travail de Guillaume : tout au long de son parcours, il n’a eu de cesse d’explorer les chemins de vie, les traces posées par l’exil, qu’il soit géographique ou imaginaire cherchant à percer le mystère du temps et celui de l’homme.
Tout a peut-être commencé quand il croisa, enfant, un vieil Espagnol que ses parents aimaient bien et auquel ils demandaient conseil dans l’élevage des animaux. Tout ce qu’il avait retenu de cet homme, c’était qu’il avait fait Teruel, dramatique bataille de la guerre d’Espagne, et qu’il était réfugié en France. Il ne comprenait rien à ce qu’il disait, mais ce visage lui donnait l’impression d’avoir vécu mille vies. Depuis il a appris que les vécus et les vaincus pouvaient avoir grande allure.
Aujourd’hui, l’écriture prend une place de plus en plus importante dans son travail, lui permettant d’approfondir certains de ces sujets qui lui tiennent à cœur.
Le goût de la tempête, Normandie douce-amère est son premier roman.

Editions : Une heure en été
En librairie à partir du 12 septembre 2019
ISBN : 978-2-490636-02-0
EAN : 9782490636020
Broché
Nb. de pages : 432 pages
Format : 13,3 cm × 20,3 cm
Prix : 21,00 €

  • Le goût de la tempête - Normandie douce-amer , premier roman de Guillaume Mazeline
311 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"