Histoire secrète de la chute de Bouteflika. Par Naoufel Brahimi El Mili

Le 2 avril 2019, Abdelaziz Bouteflika démissionne après vingt ans d’un règne sans partage.

Le départ de Bouteflika acté, les élections sont repoussées pour la troisième fois. Très vite, plusieurs de ses proches, dont Saïd, le très influent « président-frère », sont arrêtés.

La mobilisation contre le régime se poursuit dans la rue. Aux cris de « Qu’ils dégagent tous », le peuple algérien s’oppose à Gaïd Salah, le tout-puissant chef d’état-major de l’armée, qui cherche à maintenir la mainmise de l’armée sur tous les leviers du pouvoir.
Dans le même temps, sous l’œil vigilant de la France et des monarchies pétrolières, se déroule une impitoyable lutte entre les différents clans du régime.

Disposant de sources au cœur même du pouvoir algérien, l’auteur dévoile les forces en présence au sein de l’oligarchie en place et éclaire les enjeux auxquels le nouveau président, Abdelmajid Tebboune, devra faire face.

L’auteur
Né en 1960 à Tunis, Naoufel Brahimi El Mili vit en France depuis 1982. Ancien enseignant à Sciences Po Paris, il est l’auteur de Le Printemps arabe : une manipulation (Max Milo, 2012), France-Algérie, 50 ans d’histoires secrètes (Fayard, tomes 1 et 2, 2017 et 2019).

Editions l’Archipel
288 pages
EAN : 9782809828467
ePub ISBN : 9782809828474
Prix : 19€