Houffalize. Covid. Opération sacrilège à N.D. de Lourdes. 01.04.2021

écrit par ReneDislaire
le 01/04/2021
Chapelle ND de Lourdes. 01.04.2021

01.04.2021. Houffalize. Covid. Opération sacrilège à N.D. de Lourdes
Oui, cela s’est préparé dans le secret. Ce soir à 20 heures une Cène apocryphe impie clandestine sera organisée sur le parvis de la chapelle Notre-Dame de Lourdes, à la gare de Houffalize.
Depuis un an la population des Bordjeûs est soumise à la pression d’une élite antimasques. Cette fois, ce sera du militantisme anti-vaccin.
Cette élite covid-sceptique est noyautée par des zélateurs indomptables issus des milieux  sédévacantistes proches du clergé, mais sans que celui-ci ait été mis au courant en cette semaine sainte quasi caniculaire où chaque jour est un lundi au soleil.

À toute évocation de la Cène il faut un chantre (la Cène: le rappel liturgique du repas du Jeudi-Saint où Judas vendra le Christ aux juifs et à la chandelle).
C’est à un aède condruze que les Trévires sègnes houffalois ont fait appel. Naguère encore un illustre inconnu il est soudain devenu un célèbre militant pergoliné en enfreignant la loi dite sanitaire, sous la double protection de la police et de la presse, et avec l’hospitalité du curé dans la paroisse la plus kitsch du diocèse (Crupet).

À toute évocation de la Cène, il faut un repas. Selon les évangiles, Jésus prit du pain, du vin et du Boursin. L’alcool étant interdit actuellement dans l’espace public, les organisateurs remplaceront le vin par du jus d’abricot. Jus d’abricot comme Judas Brico, leur sponsor : jeu de mot original, preuve qu’ils ont de l’humour.
À toute évocation de la Cène, il faut un lavement. Un lavement des pieds. L’eau de l’Ourthe qui cristalline coule en face sera réquisitionnée.
Oufti ! Jumelage d’idées « ND de Lourdes et eau de L’Ourthe ». Jeu de morts original, preuve que les organisateurs ont de l’humour.

Nous avons eu un appel téléphonique de l'un des meneurs, à qui nous donnerons le nom d’emprunt de Nic Son, vu que sa voix sortait d’une gorge profonde.
- Vous êtes des gens dangereux !
- Si on veut, mais mus par l’intérêt général. Oui, nous sommes des populistes convaincus, bolsanoristes drillés. Pour sauver nos âmes, sortons les rames. Notre gouvernement, il faut qu'en ce jeudi-saint on l’assène.
 - ???
- Jeudi-saint on la cène.
- Quel humour ! Vous voulez vraiment renverser le gouvernement ?
- Il n’ont qu’à supprimer les mesures anti-covid, ça dépend d’eux.
- ???
- Ça dépend d’eux parce que œufs de Pâques.
- Les mesures sanitaires ont-elles été prises pour le lavement des pieds dans une seule bassine ?
- Oui, les arpions ont été examinés. Pas de cloches.
- De cloches ou de  cloques ?
- De cloches, parce cloches de Pâques.
- Vous avez vraiment le sens des mots d’humour.
- D’ailleurs, comme dit Eddy Mitchel, ami de Demis Roussos, en cas de pandémie, tout le monde doit entretenir ses semelles avec du Schmoll. De quoi il se mêle, le Schmoll.
(Nic Son, en crise de béatitude,  rit à gorge profonde déployée).  
- Vous ne savez rien dire sans imposer un jeu de mots à cinq balles ?
Je n’en peux rien. C’est une passion, mais une lourde croix. J’ai de ces manies.
- ???
Gethsémani.

René Dislaire   ©  Houffalize, le 1er avril 2021.

Présentation. Des militants houffalois sont fermement -et contagieusement- opposés aux mesures sanitaires anti-covid. Opération sacrilège à N.D. de Lourdes, en ce jeudi-saint 2021, à la gare de Houffalize. Et dire qu'on laissera faire!

 

  • Chapelle ND de Lourdes. 01.04.2021
231 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire