ISABELLE DE FRANCE, REINE D'ANGLETERRE, par Sophie CASSAGNES-BROUQUET

écrit par VandenHende
le 02/10/2020

Une reine au temps des rois maudits.

Isabelle de France, née en 1295, figure emblématique de la saga des Rois maudits, affublée du surnom folklorique de « Louve de France », est devenue peu après sa mort l’image même de la méchante reine : rebelle, hypocrite, tyrannique et sanguinaire. Ces qualificatifs relèvent évidemment de la légende noire, que le présent ouvrage cherche à dissiper. Très populaire en son temps en France comme en Angleterre, fille d’un très grand roi, Philippe IV le Bel, qui lui a inculqué dès son plus jeune âge le sens de l’État, admirée à juste titre par ses contemporains pour sa personnalité, sa beauté et son sens de la diplomatie, elle a su tracer sa destinée entre deux hommes : Édouard II, son mari, le roi le plus méprisé de toute l’histoire de l’Angleterre, et Édouard III, son fils, le plus admiré. Son parcours politique est unique. Elle gouverne aux côtés du premier avant de le renverser en 1326 − et, peut-être, de commanditer son assassinat −, au terme de la dernière invasion que l’Angleterre ait connue depuis celle de Guillaume le Conquérant. Elle se fait ensuite nommer régente au nom du second et règne de concert avec son amant, Roger Mortimer. En 1330, devenu adulte, Édouard III prend le pouvoir en faisant assassiner ce dernier. Très admiratif de sa mère, il l’entoure de tous les égards jusqu’à son décès, en 1358.

Le retour aux sources médiévales, pratiqué ici de manière particulièrement précise, permet de dessiner une personnalité complexe et de retracer une existence hors du commun dans une période constamment marquée par la guerre civile et la violence des hommes.

L’auteur

Après avoir obtenu un doctorat d'histoire à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et soutenu une thèse en histoire de l'art médiéval, Sophie Cassagnes-Brouquet a été conservateur des Antiquités et Objets d'Art en Corrèze.

Elle s'est tournée ensuite vers l'enseignement et a été affectée à l'Université de Dijon, puis à celle de Rennes II avant de devenir professeur d'histoire médiévale à l'Université de Limoges et enfin à l'Université de Toulouse II.

Ses recherches portent actuellement sur les métiers artistiques à la fin du Moyen-Age. Elle a publié de nombreux ouvrages universitaires mais aussi des documentaires à la présentation claire touchant un large public d'adultes et d'enfants.

Après avoir remporté un prix du premier roman en 1992 avec "L'Anonyme d'Avignon", elle s'est adonnée au plaisir de l'écriture.

Elle est l'auteure de nombreux ouvrages sur l'histoire du Moyen Âge : "Louis XI ou le mécénat bien tempéré", "Un manuscrit d'Anne de Bretagne, Les vies des femmes célèbres d'Antoine Dufour", "La passion du livre au Moyen Age", "Les métiers au Moyen Age", La vie des femmes au Moyen Age".

Editions Perrin

EAN : 9782262077228

Façonnage normé : BROCHE

Nombre de pages : 380

Format : 140 x 210 mm

Prix : 23 €

13 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"