L'Italie buissonnière, par Dominique Fernandez de l'Académie Française

écrit par VandenHende
le 30/01/2020
L'Italie buissonnière, par Dominique Fernandez de l'Académie Française

« De loin, à 400 m d’altitude, miroitant sous la lune ou étincelant au soleil, j’aperçois comme un drap blanc étendu sur le flanc d’une colline. Ce drap blanc, qui occupe plusieurs hectares, coïncide avec l’emplacement du village détruit. Ce n’est pas un drap, mais une couche de ciment chaulé d’un mètre cinquante de hauteur ; des couloirs percés dans cette masse reproduisent le tracé des rues anciennes… »
Dès la première page, nous voici en Sicile avec le grand romancier et essayiste Dominique Fernandez. Fou d’Italie depuis toujours, passionné de la langue italienne, ami de Moravia et de Pasolini, traducteur de Goldoni et Sandro Penna, il nous conduit dans son Italie, éternelle, actuelle, selon ses passions, son désir. Ce n’est pas de l’égoïsme, mais une passion incessante. Nous traversons Naples, Rome, l’Ombrie, Bologne, Florence et Venise…
D’une mosaïque méconnue à une tonnara en ruine, d’un vers énigmatique au plus beau tableau de Rome, de la transparence du marbre au mystère de la chapelle Saint Luc, c’est une promenade buissonnière. Fernandez raconte, déploie, cherche, ironise, se passionne. Rien ne lui échappe et tout s’éveille ici, avec plaisir, sensualité, à hauteur de l’amour porté. On apprend, on s’épate de ce beau savoir, joyeux et tendre.

L’auteur
Dominique Fernandez est l’auteur d’une œuvre romanesque importante, saluée par les plus grands prix. Il est aussi essayiste, biographe, spécialiste du baroque et de l’Italie. On lui doit ainsi, entre autres, le légendaire Mère Méditerranée et Dictionnaire amoureux de l’Italie (2 tomes, Plon).
Né le 25 août 1929 à Neuilly-sur-Seine, Dominique Fernandez est ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé d'Italien (1955). Il devient en 1957, professeur à l’Institut Français de Naples. Il soutient sa thèse sur L’Échec de Pavese, et est nommé professeur d’italien à l’université de Haute-Bretagne.
Depuis 1958, il mène carrière d’écrivain et de critique littéraire, d’abord à la Quinzaine Littéraire, et à L’Express, puis au Nouvel Observateur.
En 1974, Porporino ou les Mystères de Naples est couronné par le Prix Médicis. Ce roman met en scène, un castrat napolitain au XVIIIe siècle. Une fresque colorée qui offre une pluralité de lectures, historique, idéologique et freudienne. De ce roman a été tiré un opéra, joué au festival d’Aix-en-Provence.
Dominique Fernandez a inventé la « psychobiographie » utilisée déjà en 1967 dans L’échec de Pavese.
Il obtient en 1982 le Prix Goncourt avec Dans la main de l’ange. Un roman qui puise dans la vie de Pasolini, écrivain et cinéaste italien assassiné à Ostie en 1975.
Il est élu à l’Académie française, le 8 mars 2007, au fauteuil de Jean Bernard (25e fauteuil), et reçu le 13 décembre 2007 par Pierre-Jean Rémy.

Editions Grasset
Format : 143 x 205 mm
Pages : 464
EAN : 9782246814429
EAN numérique: 9782246814436
Prix : 23€

  • L'Italie buissonnière, par Dominique Fernandez de l'Académie Française
160 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"