LA GUERRE DE SÉCESSION, par John KEEGAN

écrit par VandenHende
le 07/09/2020

Le récit et l'analyse magistrale de la première guerre moderne, par le plus grand historien de la guerre de notre temps.

La guerre de Sécession (1861-1865), la plus coûteuse en vies humaines et en pertes matérielles de toute l’histoire des États-Unis, marqua le passage de l’ère napoléonienne du combat à la « guerre totale ». Pour raconter ce conflit sans précédent, il fallait un historien d’envergure internationale. Dans la lignée de ses synthèses renommées sur les deux guerres mondiales, John Keegan retrace les grandes batailles (Bull Run, Gettysburg) et le duel des généraux (Lee contre Grant) tout en donnant une large part aux enjeux stratégiques, à l’analyse psychologique et à certains aspects trop souvent négligés comme l’approvisionnement, la géographie militaire ou le rôle des Noirs dans le conflit. Ce grand livre, déjà considéré comme un classique, permet ainsi de comprendre comment la déchirure de deux peuples fonda une nation.

L’auteur

Sir John Keegan (1934-2012) a été maître de conférences à l’Académie royale militaire de Sandhurst pendant vingt-six ans. Sa nouvelle approche de l’histoire militaire, qui va au-delà des récits factuels, révèle la dimension humaine du combat. Parmi ses ouvrages majeurs : L’Art du commandement, Anatomie de la bataille et son histoire des deux guerres mondiales (tous chez Perrin).

Collection : Tempus aux éditions Perrin

EAN : 9782262087784

Code sériel : TEMP

Façonnage normé : POCHE

Nombre de pages : 544

Format : 108 x 177 mm

Prix : 10 €

10 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"