La Palma, la isla bonita

écrit par JoseBurgeon
le 19/02/2021

Hola,

La Palma, située dans l'archipel des Canaries, présente une diversité de paysages sur une superficie de 706 km2. Cette île, moins connue que ses voisines, séduit le visiteurs pour sa montagne grandiose, ses forêts de pins, ses chemins sinueux et ses volcans majestueux.

LA CONQUETE DES ILES CANARIES DEBUTE EN 1402 POUR S'ACHEVER EN 1496. CELLE DE LA PALMA COMMENCE EN 1492.
Au 16ème siècle, l'île jouit d'un essor considérable. On exporte du sucre, du miel et le célèbre vin malvoisie, vanté par Shakespeare et autres hommes de lettre de l'époque. En 1773, la première assemblée communale démocratique d'Espagne est constituée à Santa Cruz de la Palma, la séduisante capitale de l'île. Cette ravissante ville de tradition maritime peut être considérée comme un monument historique et artistique, avec notamment la plaza de Espana, ainsi que l'église de El Salvador, la mairie et autres édifices notables. Sur l'Avenida Maritima, le visiteur peut admirer les merveilleuses façades colorées et leurs balcons de bois. Le Sanctuaire de Nuestra Senora de Las Nieves, remarquable bâtisse du 16ème siècle sur les hauteurs de Santa Cruz, constitue le centre spirituel des habitants de La Palma.

LES PAYSAGES DU NORD-EST SONT TRES ACCIDENTES.
Le petit village de San Andres présente ses anciennes maisons d'architecture traditionnelle et ses rues pavées, égayées de nombreux palmiers.

LA CALDERA DE TABURIENTE PRESENTE UN ENORME CRATERE AU COEUR DE L'ILE, AVEC UN PERIMETRE DE 28KM, SOIT UN DES PLUS GRANDS DU MONDE.
La caldera présente un spectacle majestueux, beau et singulier avec un intérieur diversifié, abritant une végétation composée de fougères et pins corpulents, des oiseaux ou encore des rochers par lesquels dévalent des torrents d'eau en abondance. Quelle merveille de la nature !

FUENCALIENTE ENREGISTRE LE PLUS GRAND NOMBRE D'ERUPTIONS VOLCANIQUES SUR L'ILE.
San Antonio représente l'un des plus beaux cratères de l'archipel des Canaries. Les pineraies, le mirador de Las Indias, le vieux phare et les salines méritent aussi une visite.

LA RESERVE DE LA BIOSPHERE DE LOS TILES EST DECLAREE RESERVE PRIMITIVE PAR L'UNESCO EN 1983.
Elle abrite l'une des forêts de lauriers des plus importantes de l'archipel canarien. Tilleuls, arbousiers et bruyères sont les principaux arbres peuplant cette nature exceptionnelle. Sur les hauteurs, les communautés de pinèdes se mélangent aux bois de cistes, gacias et autres espèces arborescentes.

LE SECOND FACTEUR ECONOMIQUE DE L'ILE, APRES LA BANANE, EST LE VIN.
Il existe une dizaine de celliers inscrits à La Palma. Face au centre de visite du volcan San Antonio, dans la région sud à Fuencaliente, la sympathique Bodega Carballo propose d'excellents crus de malvoisie et listan. Parmi les spécialités gastronomiques de l'île, le garbanzo est une sorte de pot-au-feu à base de pois chiche, saucisson, carottes, oignons, poivrons et tomates. Un régal ! Le medragal a la plancha con papas y mojo est un succulent plat de thon, pommes de terre et sauce pimentée du mojo.
La Hacienda San Jorge*** situé à la Playa de Los Cancajos, non loin de la capitale, est un joyau dans un décor de palmiers et de fleurs, en bord de mer.

La Palma, loin du tourisme de masse, offre des paysages superbes et une infrastructure touristique de qualité.
Buen viaje. Bon voyage.

Info :
-Office Espagnol du Tourisme : Avenue des Arts, 52 – 1000 Bruxelles Tél.02/280.19.26
 www.spain.info/be
-www.iberia.com

Textes et photos @José Burgeon

  • Caldera de Taburiente
  • Hacienda San Jorge
  • Hacienda San Jorge
  • Santa Cruz de La Palma
  • Santa Cruz de La Palma
  • Santa Cruz de La Palma
  • Santa Cruz de La Palma
  • Santa Cruz de La Palma
50 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon